Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Villefranche-sur-Saône : il frappe un infirme avec sa propre canne

Photo d'illustration - LyonMag

L’agresseur sortait d’une cure de désintoxication et venait de boire une bouteille de whisky.

Ce jeudi, un homme de 52 ans a violemment agressé un Caladois de 68 ans à Villefranche-sur-Saône, en utilisant sa propre canne. La victime, infirme, avait simplement fait remarquer à l’agresseur, alors en voiture, qu’il s’était mal garé. Une simple phrase que le Gleizéen va prendre très au sérieux.

 

Alors que le sexagénaire lui parlait, le sang de l’agresseur n’a, lui, fait qu’un tour et il s’est alors empressé de jeter l’infirme au sol. Il en a profité pour le ruer de coup de poings et pour le frapper avec sa propre canne, qui avait été arrachée à la victime. L’homme a finalement été rapidement interpellé et placé en garde à vue tandis que le sexagénaire a été mis à l’abris dans une cage d’escalier par des passants, indique le Progrès.

 

L’agresseur dit aujourd’hui ne se souvenir de rien, mais ne nie pas les faits. Il a expliqué ce vendredi, lors de son procès en comparution immédiate qu’il avait des bribes de souvenirs sur les événements qui lui revenaient. Il faut dire que l’homme, qui sortait d’une cure de désintoxication, venait d’ingurgiter en 10 minutes une bouteille de whisky. Cette agression aura valu à la victime un total de 5 jours d’ITT.

 

Le quinquagénaire risque un total de huit mois de prison avec sursis, assortis de deux ans de mise à l’épreuve avec l’obligation de se soigner, d’indemniser la victime et de ne pas entrer en contact avec celle-ci ou de s’approcher de son domicile.



Tags : Villefranche-sur-Saône | Gleizé |

Commentaires 2

Déposé le 10/04/2017 à 09h47   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par ninopacino Citer

Qu'elle vie de merde sérieux ont lui paye une cure je dis nous car c'est la Securité social 1 mois de cure pour qu'à la fin pire le jour de sa sortie il débloque voilà pourquoi je dis une vie de merde enfin pour ceux qui cherches aussi voila

Déposé le 08/04/2017 à 17h41  
Par un brin de lucidité Citer

En attendant, la France nie qu'elle a des problèmes avec l'alcoolisme. Sortir à Lyon le soir, on risque des coups et même pire aux mains d'énergumènes qui veulent juste 'faire la fête'.

Au lieu de vouloir imposer une punition collective avec ses propositions d'austérité budgétaire, Fillon fera mieux d'annoncer dans ses promesses de ne plus faire rembourser par la Sécu tout ce qui a un rapport avec l'addiction aux substances. Des parasites et crevures que la société doit supporter....

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.