Un DJ annule son concert à Lyon par crainte d’être extradé en Tunisie

Un DJ annule son concert à Lyon par crainte d’être extradé en Tunisie
Photo d'illustration - LyonMag

L’artiste britannique Dax J devait se produire au Ninkasi Kao de Gerland.

Vendredi 31 mars, l’artiste Dax J a certainement fait une des plus grosses erreurs de sa carrière. Lors de l’Orbit Festival d’Hammamet, le DJ a fait passer dans sa liste musicale un sample de l’adhan, l’appel à la prière musulman. Ce choix lui a d’ailleurs coûté très cher : il a été condamné à un an de prison ferme jeudi par la cour communale d’Hammamet, en Tunisie. Six mois pour atteinte aux bonnes mœurs et à la morale publique et six autre mois pour outrage public à la pudeur, indique Lyon Capitale.

L’artiste, qui devait se produire au Ninkasi de Gerland vendredi aurait finalement annulé au dernier moment. Les excuses de Dax J n’auront pas suffit à faire taire les insultes sur les réseaux sociaux et les menaces de morts. Il aurait également refusé par peur d’être extradé vers la Tunisie et donc vers sa prison.

La soirée n’a pas été gâchée pour autant, les fêtards ont pu assister à un concert du Français Kmyle, en remplacement de Dax J.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ttKC69 le 09/04/2017 à 09:50

Ça ne tient pas debout!

Depuis quand un BRITANNIQUE risque-t-il l'extradition vers la Tunisie pour un "délit" qui n'est pas reconnu en France?

Signaler Répondre

avatar
Unfrancaisdesouche le 09/04/2017 à 01:13

La Tunisie n'est plus française
C'est un pays souverain
De quoi on se mêle

Signaler Répondre

avatar
befun le 08/04/2017 à 21:51
Benoui2 a écrit le 08/04/2017 à 18h49

Je ne savais pas que la Tunisie etait un pays sous loi religieuse.... Je croyais qu elle etait laique....
Constatons tout de meme que le droit au blaspheme n existe pas la bas! J espere que la justice tunisienne se montrera aussi ferme encers les blasphemes et attaquent envers toutes les autres religions!

j'ai applaudit lors de la révolution du jasmin...et comme le monde entier j'ai pleuré ensuite lors de leurs élections!

Personne ne croyait que ce peuple si intelligent , certainement le top du maghreb, puisse voter pour voir l'obscurantisme régner chez eux!


ils sont passés directement de ben ali à l'obscurantisme

Ce peuple a voulu de lui même s'enfoncer dans cette noirceur en votant sciemment, il n'est donc pas à plaindre.

Il va de lui même se consumer à petit feu perdant tout: tourisme, industrie etc ...sauf si la jeunesse actuelle se soulève et claque le beignet aux fondus de la "religion" .

Les tunisiens sont des gens extrêmement bons, pourvu qu'ils le redeviennent

Signaler Répondre

avatar
sakura le 08/04/2017 à 20:40

Benoui2, ce qui est grave ce n'est pas le fait que la Tunisie n'est plus un état laïque (d'ailleurs existe t'il un pays musulman encore laique ) , mais le fait qu'un artiste condamné pour blasphème par un pays musulman ne puisse pas se produire en France sans risque de se faire arrêter et extrader et sans risque d’être pris à parti pas des musulmans fanatiques vivant en france.k

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 08/04/2017 à 18:49

Je ne savais pas que la Tunisie etait un pays sous loi religieuse.... Je croyais qu elle etait laique....
Constatons tout de meme que le droit au blaspheme n existe pas la bas! J espere que la justice tunisienne se montrera aussi ferme encers les blasphemes et attaquent envers toutes les autres religions!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.