Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Isaac-Sibille : “Le Modem va se faire entendre !”

Nouveau président du Modem dans le Rhône, Cyrille Isaac-Sibille espère rassembler la famille centriste. Une mission difficile pour cet élu de Sainte-Foy, très prudent.

Vous avez été surpris de votre victoire ?
Cyrille Isaac-Sibille : C’était difficile de faire un pronostic car on se retrouvait dans une situation nouvelle. D’ailleurs, il y a eu une forte mobilisation pour un scrutin interne avec 900 votants sur environ 2 700 inscrits. Mais j’avais le sentiment que ma démarche de rassemblement et d’apaisement était celle qu’attendaient les adhérents du Modem.
En quoi votre rival Richard Morales était moins rassembleur ?
Ne comptez pas sur moi pour lâcher des petites phrases assassines ! Ce que je sais, c’est que j’avais sur ma liste des adhérents à l’UDF depuis 20 ans et d’autres qui venaient tout juste de rejoindre le Modem, des militants et des élus, mais aussi de simples adhérents de Lyon et du reste de l’agglomération... Ce qui a dû paraître convaincant.
Certains militants vous reprochent d’avoir multiplié les pouvoirs que vos proches ont même distribués sur le parking le jour même de l’élection...
Je ne me livrerai à aucune analyse de cette campagne interne. C’est du passé !
Votre principal objectif ?
Donner plus de visibilité et de lisibilité au Modem. Je vais donc demander à tous les élus centristes de venir discuter autour d’une table. Aux dernières élections municipales, certains sont restés indépendants mais d’autres se sont alliés avec la gauche ou avec la droite. Je ne leur en veux pas. Car c’est bien parce qu’ils étaient Modem que le PS ou l’UMP ont jugé utile de les avoir sur leur liste.
Vous-même n’avez pas affiché votre étiquette Modem aux municipales !
Oui, car j’étais à la tête d’une liste de rassemblement. Mais tout le monde savait que j’étais investi par le Modem pour les élections législatives. Bref, je ne suis pas un Modem honteux !
Qu’est-ce que vous attendez de ces élus Modem ?
Qu’ils se rassemblent pour ne former qu’un seul groupe, que ce soit au conseil municipal, à la communauté urbaine ou au conseil régional.
Vous allez les exclure s’ils ne vous écoutent pas ?
Moi, je veux additionner les forces centristes, pas les diviser ni les soustraire !
Vous avez pris des cours de langue de bois avec Michel Mercier ?
Non ! En fait, je compte leur laisser quelques mois pour qu’on discute, qu’ils réfléchissent... Mais je n’attendrai pas trois ans pour qu’ils se positionnent.
D’autres projets ?
Oui. Désormais, sur les grands dossiers de l’agglomération, le Modem aura une position commune qu’on prendra après discussion avec les militants. Ce qui donnera là encore une meilleure lisibilité. Bref, désormais, le Modem va se faire entendre !



Tags : Modem | Cyrille Isaac-Sibille |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.