Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Patrick Mignola va quitter l'équipe de Laurent Wauquiez pour rejoindre l'Assemblée - LyonMag

Peu de changements en vue au sein de l’exécutif régional

Patrick Mignola va quitter l'équipe de Laurent Wauquiez pour rejoindre l'Assemblée - LyonMag

La radicale Fabienne Lévy s’est réjouie un peu trop vite.

Il y a quelques jours encore, elle avait quasiment taillé ses crayons et préparé son cartable pour intégrer dès l’automne le Conseil régional. Candidat aux législatives pour récupérer le siège de Michel Terrot, Jérôme Moroge avait annoncé qu’il quitterait la Région s’il décrochait le mandat de député, Fabienne Lévy était alors l’élue suivante sur la liste pour récupérer son siège.

Las ! le mandat de député dans la 12e circonscription est revenu au candidat En Marche. En l’occurrence Cyrille Isaac-Sibille.

 

Jérôme Moroge pourra toujours se consoler en constatant qu’il n’est pas le seul qui va, faute de mieux, conserver son siège à la Région. Ils sont plusieurs chez Les Républicains, à commencer par les vice-présidents Stéphanie Pernod-Baudon (Ain), Martial Saddier et Philippe Meunier. Même peine et même punition pour Louis Giscard d’Estaing qui, sur ses terres auvergnates, a été battu par sa collègue Modem du Conseil régional Laurence Vichnievsky. En fait, seule Isabelle Valentin en Haute-Loire a fait carton plein en conservant facilement le siège de Laurent Wauquiez dont elle était jusqu’à présent la suppléante.


Au final, le remaniement de l’exécutif régional tel qu’il était prévu au lendemain des législatives va être réduit à sa plus simple expression. Le vice-président Modem en charge des transports Patrick Mignola est le seul concerné, ayant eu la bonne idée de se rallier au macronisme triomphant.

Le bilan est un peu meilleur du côté du groupe socialiste. Plusieurs conseillers régionaux sont ont gagné leur ticket pour le Palais Bourbon. Mais à chaque fois, ils avaient judicieusement tourné le dos au PS pour se mettre résolument En Marche. C’est le cas d’Olga Givernet (Ain), de Marjolaine Meynier-Millefert (Isère) et Olivier Veran (Isère).



Tags : legislatives 2017 | région | auvergne rhône-alpes |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.