Législatives : Facebook et le terrain ?

Législatives : Facebook et le terrain ?
Romain Blachier - DR

Où je parle de blagounettes sur le web, d’apaisement de la gauche radicale et de la dévalorisation du travail de terrain.

Je vais pas refaire le match déjà commenté : c’est donc, certes dans un contexte d’abstention nationale élevée, le carton plein sur la métropole de Lyon pour le parti du Président de la République et du Président de la Métropole ( ​de ​l’actuel Gérard Collomb comme ​du​ futur David Kimelfeld). 

Avec 100 % de députés La République en Marche, ce sont bien des bastions hier donnés comme solides qui tombent à gauche comme à droite.

Le visage de la haine et du conservatisme en politique qu’avaient fini par incarner les députés du parti Les Républicains Messieurs Cochet et Meunier dans des territoires aussi différents que Caluire et Saint-Priest a notamment été effacé par les électeurs. Des têtes nouvelles se sont imposées face à eux, tout comme Bruno Bonnell a réussi, à l’issue d’une campagne pourtant violente de certains de ses adversaires, à gagner dans une circonscription donnée acquise au PS il y a peu . Ailleurs, ce sont des élus confirmés qui vont connaître un élan supplémentaire.  

Tout cela conforte le Président de la République et Gérard Collomb dans leurs orientations. Tout cela a été dit mille fois. Mais il faut aussi réfléchir plus loin : par exemple la bonne tenue de la gauche radicale dans la ville centre va-t-elle empêcher un débat apaisé ​tant les tensions sont parfois grandes ​? Ou cette gauche là va-t-elle sortir du sectarisme,​ prendre date, s’implanter et amener une reconfiguration politique durable dans les problématiques abordées comme a su le faire PODEMOS en Espagne​ ?

Et le parti LR, qui a pris une déroute cuisante sur notre territoire, ne va-t-il plus se réduire qu’à des blaguounettes sur Facebook (Mme Darbon et quelques autres élus du 6e m'inquiètent presque à ce niveau ) au sujet des candidats qui ont battu leurs amis ?

Mais je voulais me pencher davantage sur deux phénomènes  : les changements qu’amènent désormais ces résultats sur la scène locale. Et, lié au premier, le rôle de plus en plus déterminant des réseaux sociaux.

D’abord celui du chamboulement de scène politique, qui pourrait se prolonger  : si, de Patrice Verchere à Hubert Julien-Lafferriere il y a bien des gens d’expérience au sein de la nouvelle assemblée, quels que soient leur parti, le profond renouvellement survenu hier est complètement inédit par son ampleur. Et si bien évidemment parfois des ancrages locaux subsistent (Perrut près de chez nous pour les Républicains par exemple, Olivier Faure ou Olivier Dussopt plus loin  pour les socialistes plus loin ou la victoire des nationalistes et autonomistes en Corse), si bien sûr le travail de gens comme Danielle Cazarian a pu être déterminant dans son élection, c’est pour beaucoup les étiquettes nationales qui jouent dans le résultat de ces élections.

Ce phénomène va-t-il se confirmer au élections municipales et métropolitaines de 2020 comme il s’était déjà produit aux scrutins locaux précédents ? Oui c’est dans 3 ans les municipales. C’est très long en politique 3 ans. Mais c’est fort possible que demain confirme hier. Le résultat et les raison du vote laissent moins de marges de négociations à ceux et celles qui souhaitent figurer sur des listes. Le travail, l’implantation des élus locaux, tout cela peut aussi être remis en question. Un profond renouvellement peut là aussi s’opérer. Reste à savoir quel contrôle démocratique les appareils nouveau type La République en Marche ou la France Insoumise vont laisser à leurs adhérents. Une configuration façon décision par le haut façon les Républicains au risque de l’arbitraire ? Ou une configuration de vote type EELV au risque du désordre ?

Autre enseignement, qui est lié au précédent, celui du pouvoir du web. C’est en se renseignant aujourd’hui davantage sur les réseaux sociaux que les scrutins ont pris une ampleur plus nationale, que l’étiquette joue davantage qu’auparavant. C’est aussi par les réseaux sociaux , plus que jamais, que l’opinion se forge.

Prenez le cas d’Anissa Kheder, candidate En Marche sur la septième circonscription du Rhône. Cette jeune femme de terrain pleine d’humour s’est pris les pieds dans le tapis. Elle a bafouillé et sorti quelques approximations sur TLM. Ce n’est pas faire injure à la chaine, qui est aujourd’hui d’ailleurs largement sortie des années sombres sous la présidence de Laurent Constantin, que de dire qu’elle est loin d’avoir une audience énorme. Mais en diffusant un montage vidéo du débat sur les réseaux sociaux, l’entourage d'Alexandre Vincendet, son concurrent LR a réellement créé le buzz. Ce dernier a failli du coup, d’un cheveu, être le seul député du parti de Jean-François Copé dans la Métropole. Notamment (mais pas seulement, l’homme a du talent)  par sa maîtrise des réseaux sociaux.

Reste qu’un bon politique, tous les camps en seront d’accord, cela restera toujours celui qui fait les deux. Reste aussi que cela est-il apprécié par les électeurs ?

Retrouvez tous les billets de Romain Blachier sur son site

Romain Blachier

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Macrollande le 22/06/2017 à 16:15

Il est interdit de faire des blagounettes sur une député qui a le niveau d'un élève de CM1.
Il est interdit de dire qu'elle a été élue uniquement grâce à son étiquette LREM, et non sur son programme.

Signaler Répondre

avatar
Gna front du 6 le 20/06/2017 à 06:51

Être un petit élu de gauche du 7 ne donne pas le droit d'ironiser sur la Droite du 6....
Le chien aboie ....mais la caravane passe... Alors Blachier restez modeste et ne vous prenez pas pour Voltaire......

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscepaspourdire le 20/06/2017 à 06:48

Comment commenter autre chose que du vide quand les oligarques, banquiers et grands patrons, ne leurs disent rien si ce n'est de suivre tel des moutons. Quand les nouveaux pauvres, ubérisés et autres perdants de la Macronites auront compris, combien restera t-il de ces 16 petits % d'électeurs aveugles ?

Signaler Répondre

avatar
antifn le 19/06/2017 à 17:27
LR de rien a écrit le 19/06/2017 à 15h35

et oui, pour commenter le vide et le nul, seul LR sait le faire....argumenter sur du vent.....

ca veut dire que LR et REM c est pareil, avec les mêmes compétences?
tres certainement
et j ajoute aussi le PS, car ce sont les plus beaux ventilateurs que la France n ai jamais vu

Signaler Répondre

avatar
Rectification le 19/06/2017 à 15:52
claid a écrit le 19/06/2017 à 15h26

il est terrain...et il a des gens pour le facebook

Touraine terrain ???
Vous confondez terrain et pique-assiette...

Signaler Répondre

avatar
LR de rien le 19/06/2017 à 15:35
claid a écrit le 19/06/2017 à 15h26

et même qu'il y a des militantes LR pour les commenter

et oui, pour commenter le vide et le nul, seul LR sait le faire....argumenter sur du vent.....

Signaler Répondre

avatar
claid le 19/06/2017 à 15:26
samantha a écrit le 19/06/2017 à 14h01

Pathétique billet !

Ce billet est vide en plus d'être mal écrit. Juste pour faire du buzz...

et même qu'il y a des militantes LR pour les commenter

Signaler Répondre

avatar
claid le 19/06/2017 à 15:26
La philo pour les nuls a écrit le 19/06/2017 à 14h27

Jean-Louis Touraine, n'est ni Facebook ni terrain et pourtant il gagné.

Votre démonstration comme trop souvent souffre d'inexactitudes, de contrevérités et de croyances sur lesquelles vous adaptez de la raison à coup de chausse pied.

il est terrain...et il a des gens pour le facebook

Signaler Répondre

avatar
Tour haine le 19/06/2017 à 15:22

Vous êtes payé pour écrire autant de conneries par ligne ?

Signaler Répondre

avatar
Michel69 le 19/06/2017 à 15:16

L'art de l'autopromotion.
C'est dans 3 ans les municipales, effectivement. Et le renouvellement pourrait ne pas être en votre faveur.

Signaler Répondre

avatar
Louis30 le 19/06/2017 à 14:39

Vous auriez toutes les "qualités" pour faire partie des députés EN MARCHE ! Pathétique !

Signaler Répondre

avatar
La philo pour les nuls le 19/06/2017 à 14:27

Jean-Louis Touraine, n'est ni Facebook ni terrain et pourtant il gagné.

Votre démonstration comme trop souvent souffre d'inexactitudes, de contrevérités et de croyances sur lesquelles vous adaptez de la raison à coup de chausse pied.

Signaler Répondre

avatar
Ed le 19/06/2017 à 14:11

Vide vraiment vide cela fait peur

Signaler Répondre

avatar
samantha le 19/06/2017 à 14:01

Pathétique billet !

Ce billet est vide en plus d'être mal écrit. Juste pour faire du buzz...

Signaler Répondre

avatar
arghh le 19/06/2017 à 13:58

Et c'est le mec qui profite le plus du système qui vient donner des leçons? Cest du courage de gueule non?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.