L’affaire Marin bientôt jugée à la cour d’Assises ?

L’affaire Marin bientôt jugée à la cour d’Assises ?
Marin - DR

La violence de l’attaque ne pouvait pas être jugée en correctionnelle selon le juge d’instruction.

En effet, selon France Bleu, le juge en charge du dossier de l’agression de Marin en novembre dernier à la Part-Dieu aurait pris la décision d’amener le dossier devant une cour d’Assises puisque les "coups et blessures" ont "entraîné une infirmité permanente". En effet, des expertises auraient révélé que les troubles de Marin seront supérieurs à 20%. Ils pourraient même atteindre 60%... La décision concernant un jugement ou non aux Assises est attendue le 3 août.

Pour rappel, le jeune homme avait été frappé à la tête à coups de béquille, alors qu'il venait de prendre la défense d'un couple qui s'embrassait. L’agresseur, un jeune âgé de 17 ans qui a depuis été interpellé et écroué, s’était véritablement acharné sur lui alors qu'il convulsait dans les bras de sa petite-amie.

Après cette sauvage agression, qui fait encore parler d’elle dans tout Lyon et plus, Marin est toujours hospitalisé.

Pour rappel, la semaine dernière Marin a demandé à son avocat de réclamer une indemnisation de 300 000 euros à titre de provision à l'assureur de son agresseur. Ou plutôt de sa famille puisque ce dernier est mineur. Quant aux parents de Marin, ils demandent 15 000 euros chacun.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bienvenue en enfer. le 11/07/2017 à 11:37
PY a écrit le 11/07/2017 à 08h16

Une bonne remarque bien misogyne...
Rien qu'à votre pseudo on comprend dans quel camps vous êtes et ce n'est surement pas celui de l’apaisement.

L'apaisement ? Si c'est pour vivre à genoux, le cul en bombe ,NON MERCI. Pour vivre en paix ,nombre de gens en sont morts . La paix à un prix ,en écartant,la partie malveillante de la population..C'est un destin, si aujourd'hui ou demain Vous etes au mauvais endroit et au mauvais moment,votre vie peut basculer . Ce qui touche les uns fini toujours par toucher les autres . Et votre tour viendra ,soyez en certain.

Signaler Répondre

avatar
vitale le 11/07/2017 à 09:02
A BIENTOT a écrit le 11/07/2017 à 08h25

Et pourquoi? ne pas faire payer l'agresseur ou sa famille, le faire travailler toute sa vie pour régler les notes de frais occasionnées par ce voyou…
Que Marin se remette au plus vite.

Fort a parier que ce genre d’agresseur est allergique au boulot et qu’intégrer une équipe de travail lui est impossible.

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 11/07/2017 à 08:25

Et pourquoi? ne pas faire payer l'agresseur ou sa famille, le faire travailler toute sa vie pour régler les notes de frais occasionnées par ce voyou…
Que Marin se remette au plus vite.

Signaler Répondre

avatar
PY le 11/07/2017 à 08:16
Macron ne fera rien a écrit le 10/07/2017 à 11h38

Les pensées après coup c'est bien, c'est surtout très féminin, ce qu'on veut c'est une démarche logique, c'est a dire agir avant que ce soit trop tard.

Les irrécupérables au trou à vie. Ce drame n'aura pas du arriver vous comprenez ?

Une bonne remarque bien misogyne...
Rien qu'à votre pseudo on comprend dans quel camps vous êtes et ce n'est surement pas celui de l’apaisement.

Signaler Répondre

avatar
danyse le 10/07/2017 à 17:14
Macron ne fera rien a écrit le 10/07/2017 à 11h38

Les pensées après coup c'est bien, c'est surtout très féminin, ce qu'on veut c'est une démarche logique, c'est a dire agir avant que ce soit trop tard.

Les irrécupérables au trou à vie. Ce drame n'aura pas du arriver vous comprenez ?

Comment anticiper la violence des gens fruit de la frustration des individus et du climat social ambiant délétère.
Malheureusement je travail dans un syndic de copropriété et les attaques verbales sont fréquentes et il n'est pas rare de voir certains clients proférer des menaces physique a l'encontre des salariés de la Régie immobilière.
J'invite les gens a prendre le métro le matin et de regarder les visages des voyageurs souvent triste et sombre et souvent il suffit de peu, pour qu'une simple remarque dégénère en violence physique.

Signaler Répondre

avatar
Couple le 10/07/2017 à 13:27

Le couple s'est il manifesté depuis ?

Signaler Répondre

avatar
Macron ne fera rien le 10/07/2017 à 11:38
Une maman a écrit le 10/07/2017 à 10h15

Toutes mes pensées pour le rétablissement de Marin.

Les pensées après coup c'est bien, c'est surtout très féminin, ce qu'on veut c'est une démarche logique, c'est a dire agir avant que ce soit trop tard.

Les irrécupérables au trou à vie. Ce drame n'aura pas du arriver vous comprenez ?

Signaler Répondre

avatar
Une maman le 10/07/2017 à 10:15

Toutes mes pensées pour le rétablissement de Marin.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.