Villeurbanne : les Républicains en colère après les scènes de "guérilla urbaine" du 14 juillet

Villeurbanne : les Républicains en colère après les scènes de "guérilla urbaine" du 14 juillet

Au lendemain de la Fête Nationale, les habitants de Villeurbanne avaient pu constater de nombreux dégâts dans la ville. Jean-Wilfried Martin, président et conseiller à la Métropole des Républicains, réclame "a mise en place d’une vraie force de police municipale".

Dans la nuit du 14 au 15 juillet, de nombreux « actes inqualifiables », précise Jean Wilfired Martin, se sont déroulés dans les rues de Villeurbanne : "tirs de pétards, hordes de voyous, feux de poubelle, destruction d’équipement publics, feux de véhicules et violences physiques".
 

Le chef de l’opposition LR a également ajouté : "j’ai durant ce mandat demandé la mise en place d’une vraie force de police municipale, en nombre suffisant, armée, dotée d’un réseau de caméra de vidéo protection et munie d’ordres clairs de lutte contre la délinquance".
 

Jean Wilfried Martin a aussi tenu à souligner que la majorité présidentielle, bien qu’en accord avec la volonté de renforcer les forces de police, n’avait pas avancé sur le projet. Il évoque même "le bilan de ce dossier, comme tant d’autre, catastrophique".
 

L’élu espère donc que dans les prochains jours "des forces supplémentaires de maintien de l’ordre soient mises en œuvre, que les ordres soient clairs d’intervenir dans les quartiers et que cette délinquance soit jugulée". Il se questionne également "le Maire de Villeurbanne oser a-t-il appeler le nouveau Ministre de l’Intérieur ?", et ce après "des noms d’oiseaux échangés durant la campagne des législatives". Un appel à l’aide urgent car, selon lui, la patience des Villeurbannais "est à bout".

28 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Stop le 18/10/2017 à 14:04

il semble que les dealers de la rue courteline se soient déplacés , ils sont maintenant au Tonkin a coté du tram.

Quel talent ce Collomb

Signaler Répondre

avatar
Macron ne fera rien le 18/10/2017 à 14:03
perruche a écrit le 18/10/2017 à 11h11

NOUS AVONS QUITTE Villeurbanne en 2013 , pour ces raisons d'insécurité et d'incivilité permanente !!!
Nous ne nous " sentions " plus villeurbannais !!!
Nous avons " flairé " les problèmes et vendu notre appartement à temps ....

Moi aussi j'ai vendu et vais enfin pouvoir partir bientot.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 18/10/2017 à 11:38
perruche a écrit le 18/10/2017 à 11h11

NOUS AVONS QUITTE Villeurbanne en 2013 , pour ces raisons d'insécurité et d'incivilité permanente !!!
Nous ne nous " sentions " plus villeurbannais !!!
Nous avons " flairé " les problèmes et vendu notre appartement à temps ....

Et si vous remontez ce sujet, c'est pour... ?

Parce que l'actualité ne sert plus assez vos intérêts politiques ?
:o)

Signaler Répondre

avatar
perruche le 18/10/2017 à 11:11

NOUS AVONS QUITTE Villeurbanne en 2013 , pour ces raisons d'insécurité et d'incivilité permanente !!!
Nous ne nous " sentions " plus villeurbannais !!!
Nous avons " flairé " les problèmes et vendu notre appartement à temps ....

Signaler Répondre

avatar
Santo le 19/07/2017 à 06:59

Votez Macron et vous aurez encore plus d'anarchie !!!
Macron ne fera Rien !

Signaler Répondre

avatar
Villeurbannaise le 18/07/2017 à 20:06

Mais LOL ! Faut remettre les choses un peu en place. C'est pas à la police municipale de faire ça ! Et il faut qu'ils aient quoi en plus des flingues ? Des bazookas ?
C 'est à la nationale d' être présente ! Et pourquoi y en a plus assez ? Mais à cause des coupes budgétaires de Sarkozy, hein, les Républicains ?
Fallait monter au créneau avant et dénoncer la politique de votre CHEF de l'époque !!

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 18/07/2017 à 11:24
Les bonimenteurs a écrit le 18/07/2017 à 10h25

VRAIE force de police? Mdrrrrrr pourquoi on a les fausses depuis quarante ans...

Deux équipages de police nationale et deux équipages de police municipale pour 150 000 habitants, ce n'est pas ça une vraie force publique, il faut arrêter de se cacher derrière son petit doigt.

Signaler Répondre

avatar
Les bonimenteurs le 18/07/2017 à 10:25

VRAIE force de police? Mdrrrrrr pourquoi on a les fausses depuis quarante ans...

Signaler Répondre

avatar
L'islamo gaucho et bobo. le 18/07/2017 à 10:17
alerte a écrit le 18/07/2017 à 10h12

mensonge

Mensonge ? Tout est fait pour nuire au pays et à ses habitants.

Signaler Répondre

avatar
alerte le 18/07/2017 à 10:12
Le gauchisme nuit à la santé mentale a écrit le 18/07/2017 à 10h06

Villeurbanne est le parfait exemple de la société gauchiste.
De belle paroles, le vivre ensemble, la richesse de Villeurbanne...
Résultat, des communautés qui vivent côte à côte sans se parler et à se méfier de l'autre.

Allez voir le samedi après-midi, place Lazare Goujon, c'est édifiant.

Villeurbanne c'est devenu l'ex-Yougoslavie... !!!

mensonge

Signaler Répondre

avatar
Le gauchisme nuit à la santé mentale le 18/07/2017 à 10:06

Villeurbanne est le parfait exemple de la société gauchiste.
De belle paroles, le vivre ensemble, la richesse de Villeurbanne...
Résultat, des communautés qui vivent côte à côte sans se parler et à se méfier de l'autre.

Allez voir le samedi après-midi, place Lazare Goujon, c'est édifiant.

Villeurbanne c'est devenu l'ex-Yougoslavie... !!!

Signaler Répondre

avatar
Guerre civile? le 18/07/2017 à 09:35

Émeutes,guérillas urbaines,ultra violence,meurtres. Je pensée que la guerre contre les allemandes était fini et qu'on vivaient en PAIX! Bizzare,bizzare...

Signaler Répondre

avatar
Triste constat. le 18/07/2017 à 09:23
Oulala a écrit le 17/07/2017 à 21h59

Ah, le vivre ensemble à la villeurbannaise... Il a pris du plomb dans l'aile. Je ne reconnais plus cette ville. Le pire c'est que Bret n'a pas de souci à se faire: il a un véritable fond de commerce électoral...

J'ai connu l'époque,du vrai vivre ensemble. Ou ,il y avait des valeurs et des règles. On n'employait pas les mots racisme, humanitaire,vivre ensemble,ect..... mais dans le quartier ,ont étaient soudés,on se dépanner,et on se rendait services et on il y avait du respect. Aujourd'hui ,au plus on parle de racisme,au plus on est dans le communautarisme au plus on parle d'humanisme au plus il y'a de misère et un retour à l'esclavagisme. Au plus on parles d'ouverture,au plus on se renferme ,ect ect ect.... à croire que tout est fait pour son contraire et on LE constate au quotidien.

Signaler Répondre

avatar
Stop le 17/07/2017 à 22:15
Oulala a écrit le 17/07/2017 à 21h59

Ah, le vivre ensemble à la villeurbannaise... Il a pris du plomb dans l'aile. Je ne reconnais plus cette ville. Le pire c'est que Bret n'a pas de souci à se faire: il a un véritable fond de commerce électoral...

La situation n'est pas si détériorée que ça. Faut pas non plus en rajouter.

On est plus génés par la nouvelle station d'épuration que par les incivilités à Villeurbanne.

Signaler Répondre

avatar
Oulala le 17/07/2017 à 21:59

Ah, le vivre ensemble à la villeurbannaise... Il a pris du plomb dans l'aile. Je ne reconnais plus cette ville. Le pire c'est que Bret n'a pas de souci à se faire: il a un véritable fond de commerce électoral...

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 17/07/2017 à 18:19
perralliere a écrit le 17/07/2017 à 17h40

Voilà bien longtemps que je ne sors plus les soirs de fêtes que je ne fréquente plus tous les événements organisés soit disant pour les villeurbannais Je regarde mes impôts locaux être dilapides dans cette inaction ce laisser faire Ces voyous se foutent de tout La punition parfaite serait de stopper toute aide financière de toute nature Je suis certaine qu ils respecteraient les lois Je suis bien triste pour notre avenir

Nous ne sommes plus en démocratie.
(Vous allez voir tous les chiens de gardes qui vont rappliquer en nous disant d'aller faire un tour en Corée....ces imbéciles pensent qu'ils n'y a que 2 régimes possible : démocratie ou dictature, blanc ou noir avec eux, supprimer toute nuance de langage pour empecher les gens de penser)

Mais le fait est qu'on est pas en démocratie : le peuple au pouvoir.

Nous sommes tous d'accord que les voyous doivent être plus sévèrement punis et mis hors d'état de nuire, mais le gouvernement ne fait rien. Vous verrez que Macron ne fera rien, il ne parle d'ailleurs JAMAIS d'insécurité, ni Collomb.

Le problème est qu'on apprend aux gens à l’école qu’élection = démocratie.
Mais élire des maitres parmi des candidats imposés par les médias et les ultra riches n'est pas la démocratie.

De même que la liberté d'expression n'est pas la démocratie, c'est la liberté d'expression.

On est pas encore en dictature mais nous sommes en OLIGARCHIE.
C'est pour ça que votre voix ne compte pour rien.


Souvenez vous dans 5 ans de cette phrase : Macron ne fera rien.

Signaler Répondre

avatar
perralliere le 17/07/2017 à 17:40

Voilà bien longtemps que je ne sors plus les soirs de fêtes que je ne fréquente plus tous les événements organisés soit disant pour les villeurbannais Je regarde mes impôts locaux être dilapides dans cette inaction ce laisser faire Ces voyous se foutent de tout La punition parfaite serait de stopper toute aide financière de toute nature Je suis certaine qu ils respecteraient les lois Je suis bien triste pour notre avenir

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 17/07/2017 à 16:37
C'est oufff,NON. a écrit le 17/07/2017 à 16h14

MARINE

Marine, et l'économie fait plouf.

Signaler Répondre

avatar
C'est oufff,NON. le 17/07/2017 à 16:14
corsica43 a écrit le 17/07/2017 à 14h34

c'est la FRANCE que 80% ddes francais ont voulu depuis 30 ans ,c'est trop tard pour pleurnicher
DIEU RIT DES HOMMES QUI PLEURENT LES CONCEQUENCES, ALORS QU'ILS EN ONT CHERI LES CAUSES..........

MARINE

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 17/07/2017 à 15:18

Où il est le "papy de CR" pour dire à cet article :

"pas content ! pas content ! pas content !"

:o)

Signaler Répondre

avatar
corsica43 le 17/07/2017 à 14:34

c'est la FRANCE que 80% ddes francais ont voulu depuis 30 ans ,c'est trop tard pour pleurnicher
DIEU RIT DES HOMMES QUI PLEURENT LES CONCEQUENCES, ALORS QU'ILS EN ONT CHERI LES CAUSES..........

Signaler Répondre

avatar
Macron ne fera rien. le 17/07/2017 à 14:32

On entend pas Collomb, est on sur qu'il travaille ?

5 ans d'inaction, ça va etre long

Signaler Répondre

avatar
Vieux débris ! le 17/07/2017 à 14:05

Il paraît qu'on vit en paix ,depuis la victoire sur les nazis. Apparemment,ils restent encore beaucoup de foyer de violence et d'émeutes.bizzare.

Signaler Répondre

avatar
gwada. le 17/07/2017 à 13:48

il suffit d'annuler le 14 juillet de toute façon la révolution n'a rien apporté de mieux au pays. Suffit de voir tous ces milliardaires qui s'enrichissent toujours plus.

Signaler Répondre

avatar
Stop le 17/07/2017 à 13:46

Il me semble que son parti n'a pas démontré des compétences exceptionnelles en terme de sécurité dans les années 2000.

Il peut donc se taire.

Signaler Répondre

avatar
theatre le 17/07/2017 à 13:13

Les "hordes de voyous" n'ont plus aucune confiance ni dans l'Etat et encore moins dans ses forces de maintien de l'ordre.

L'Etat, c'est une magouille de riches.

Vous pouvez en mettre autant que vous voulez, le sentiment d'injustice se fout du nombre.

Signaler Répondre

avatar
Tictoc le 17/07/2017 à 13:12
Pigé a écrit le 17/07/2017 à 12h57

Absolument, les villeurbannais n'en peuvent plus, M. Martin a parfaitement planté le malheureux décor.
Déjà le poste de député a été perdu, la prochaine étape est la mairie si rien ne change totalement, du point de vue de la sécurité et des constructions excessives.

La defaite du ps aux legislative de villeurbanne est plus un rejet de la personne qu un choix bien structuré
Concernant la delinquance a villeurbanne, je vous rejoins! Certains coins sont impratiquables!
Il y a aussi la propreté qui laisse vraiment a desirer! Et pourtant, il y a des gens senser nettoyer la ville!!!!
Dans tous les cas, on constate que rien n a ete fait pour le villeurbannais, ou attirer des gens plus riches, des commerces...
Triste catastrophe annoncee

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 17/07/2017 à 12:57

Absolument, les villeurbannais n'en peuvent plus, M. Martin a parfaitement planté le malheureux décor.
Déjà le poste de député a été perdu, la prochaine étape est la mairie si rien ne change totalement, du point de vue de la sécurité et des constructions excessives.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.