Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Fouziya Bouzerda - LyonMag

Michel Mercier au Conseil constitutionnel : un nouveau jeu de chaises musicales dans le Rhône

Fouziya Bouzerda - LyonMag

2017 a été un grand bouleversement politique pour le Rhône.

Les élections législatives, le cumul des mandats, la nomination de Gérard Collomb au gouvernement, ont provoqué un important renouvellement, parfois anticipé de plusieurs années.

 

Le départ plus que probable de Michel Mercier au Conseil constitutionnel, dont le nom a été proposé mardi par Gérard Larcher, va entraîner un nouveau jeu de chaises musicales dans le Rhône.

D’abord au Sénat, où l’ancien Garde des Sceaux ne pourra plus siéger pour cause de cumul des mandats. Deuxième sur la liste UDI lors des sénatoriales 2014, ce sera donc à Michèle Vullien de devenir parlementaire à sa place. Elle-même devra démissionner de son mandat de maire de Dardilly. Et abandonner son espoir d’être présidente du Sytral, un poste qui lui était naturellement destiné. A moins qu'elle ne refuse le Sénat.

 

Car le syndicat chargé des transports en commun lyonnais doit se trouver prochainement un nouveau leader, sachant que l’actuelle présidente, Annie Guillemot, est également sénatrice PS.

Michèle Vullien écartée de la course, tout comme Martial Passi suite à ses déboires judiciaires, ou Pierre Hémon car écologiste (!), le siège principal du Sytral devrait revenir à Fouziya Bouzerda comme nous vous l'annoncions il y a quelques semaines. Un lot de consolation pour l’avocate centriste qui se remet très mal du fait d’avoir été écartée de la course aux législatives par la République en Marche.

 

Comme Annie Guillemot, les transports ne sont absolument pas sa spécialité. A elle de prouver qu’elle pourra faire mieux que l’ancienne maire de Bron, qui a énormément souffert de la comparaison avec Bernard Rivalta durant son court mandat.



Tags : michel mercier | conseil constitutionnel | fouziya bouzerda | sytral | Vullien |

Commentaires 20

Déposé le 02/08/2017 à 18h48  
Par Free France Citer

en prison et la saisie de tous ces comptes la mafia doit disparaitre de ce pays et on sait ou ils sont

Déposé le 01/08/2017 à 18h56  
Par ben voyons ! on va jusqu'où avec ces gens là ? Citer

"Le Canard enchaîné" révèle l'emploi familial du sénateur Michel Mercier, pressenti au Conseil constitutionnel
Michel Mercier a été proposé par le Sénat pour remplacer rue Montpensier Nicole Belloubet, actuelle Garde des sceaux.

POLITIQUE - Voilà qui ne pouvait pas plus mal tomber pour Michel Mercier, qui plus est dans le contexte de la loi sur la moralisation de la vie publique.
Proposé par le président du Sénat, Gérard Larcher, pour succéder à Nicole Belloubet au Conseil constitutionnel, le sénateur MoDem, proche de François Bayrou, est épinglé par Le Canard enchaîné pour avoir employé ses filles comme assistantes parlementaires, et ce, dans des conditions qui paraissent douteuses pour l'une d'entre-elles.

Outre le recrutement de sa fille Véronique entre 2003 et 2012 "comme assistante parlementaire au Sénat et dans les différents ministères qu'il a occupés", le journal satirique révèle dans son édition du mercredi 2 août, les "détails cocasses" du contrat que l'intéressé a fait signer à sa seconde fille, Delphine, entre 2012 et 2014, pour le seconder au Palais du Luxembourg.

"On y découvre que la candidate habite à... Londres, alors que le lieu de travail indiqué est Paris", note l'hebdomadaire, qui révèle également que Michel Mercier et sa fille ont certifié dans ce contrat que l'intéressée n'exerçait pas d'autre activité professionnelle.
Or, c'est faux, à en croire son CV en ligne, dans lequel on apprend qu'elle exerce depuis 2011 comme "responsable des collections d'ethnographie à la célébrissime University College London".

La défense du camp Mercier

Le Canard enchaîné a joint Michel Mercier ainsi que sa fille pour en savoir plus sur la réalité du travail d'assistante parlementaire, pour lequel Delphine était payée 2000 euros brut par mois.
Le sénateur du Rhône a d'abord expliqué que sa fille n'avait travaillé que "quelques mois", affirmant qu'il avait besoin de son expertise culturelle.
"J'ai fait venir ma fille pour me seconder dans mes fonctions à la commission de la Culture que je venais d'intégrer".
Or, affirme le "Canard", si le candidat au Conseil constitutionnel a bien siégé dans cette commission, c'était entre 2008 et 2009. Soit bien avant qu'il s'adjoigne les services de Delphine.
Entre 2012 et 2014, Michel Mercier était membre de la commission des Lois.

Pour autant, il maintient qu'il l'a embauchée "pour travailler sur des dossiers culturels".
"Je voulais mieux connaître les questions culturelles par rapport aux nouvelles technologies", a-t-il encore justifié, expliquant que sa fille "était bien contente d'avoir de quoi vivre".

De son côté, Delphine Mercier explique avoir effectué des travaux de "veille" sur des sujets qui lui sont "familiers".
Aussi, elle assure avoir rédigé "des fiches condensées sur certains thèmes (culture et numérique, enseignement de l'histoire de l'art, différents points concernant la coopération, différents points concernant les musées etc.)".
Reste qu'en séance, Michel Mercier "n'est jamais intervenu" sur les questions culturelles, affirme encore le "Canard".

Déposé le 28/07/2017 à 11h06  
Par tous pourris de chez pourris Citer

Michel MERCIER nommé au Conseil Constitutionnel par Gérard LARCHER, Président du Sénat

en voici la raison profonde :
il était un concurrent dangereux pour Gérard Larcher à la présidence du Sénat après les élections de septembre prochain.

Déposé le 27/07/2017 à 22h31  
Par patrice94 Citer

Bref, encore un qui était toute sa vie "en" politique, et ne s'est jamais sali les mains au travail, mais aux combinazione oui, que font ils encore là ces vieillards, rendre service au pays, ou bouffer jusqu'à plus soif, ramasser encore la galette, continuer à vivre avec de l'argent public ce qu'ils ont fait toute leur vie, sans une once de honte, combien de temps faudra-t-il encore supporter ces parasites néfastes et envahissants, ils n'ont vraiment honte de rien, tant la soupe est bonne! C'est pas étonnant 57% d'abstention quand on voit des choses pareilles!

Déposé le 27/07/2017 à 22h29  
Par liligaby Citer

Il aurait été encore plus intéressant de rappeler le rôle qu'a joué M. Mercier dans la gestion des emprunts toxiques du Conseil général du Rhône et du chantier du Musée des Confluences, comment il en a fait supporter le coût exorbitant par ses administrés (328 Millions d'€ , c'est-à-dire 411% de plus que l'estimation du coût initial ... ) et surtout comment par un merveilleux tour de passe-passe, il s'est dégagé de toute responsabilité dans la gestion désastreuse de ces prêts toxiques en signant un pacte avec son comparse, Gérard Collomb, actuellement ministre de l'Intérieur .

100 à 200 millions d'euros de surcoût générés par ces emprunts toxiques, dilués dans l'opération "Grand Lyon Métropole" que nos deux acolytes ont annoncée directement lors d'une conférence de presse le 4 décembre 2012, sans aucune consultation préalable auprès des élus des 2 collectivités concernées, prenant de court toutes et tous ! Et voilà comment M. Mercier s'est débarrassé d'un fardeau fort embarrassant , et au passage comment il a évité de rendre compte de la façon dont il a claqué l'argent public !

C'est ça être un politique durable !

Jouer avec l'argent public en bluffant, en le claquant par les fenêtres, en surdotant de tout et de n'importe quoi son fief de Thizy pour se faire réélire à chaque scrutin, et tirer sa révérence quand ça commence à sentir le roussi avec l'aide active d'un autre routard malin de la politique ... opaque.

Bienvenue donc au Conseil Constitutionnel de cet inoxydable politicien qui saura veiller très certainement au respect des règles ...On peut compter sur son expérience !

Déposé le 27/07/2017 à 09h21   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par annie guillemot au sytral , la bonne farce Citer

Ça sent la fin pour Annie GUILLEMOT . Cependant je salue le fait qu elle n a aucun moment privilégié son bastion brondillant en le favorisant avec l équipement de bus neufs , et une augmentation de fréquences ! Car Bron à part le tram , c est pas fameux avec tous ces vieux bus qui prennent feu !

Déposé le 26/07/2017 à 21h29  
Par Sami69 Citer

Ça pue la magouille et Ç pas fini de se sucrer sur le pauvre peuple

Déposé le 26/07/2017 à 18h12  
Par Beurk Citer

Chaises musicales ? Sûrement de l'aerophagie !

Déposé le 26/07/2017 à 17h48  
Par Moi Citer

vous parlez de bouleversement dans le Rhône ?
le système Collomb perdure ....ça va péter

Déposé le 26/07/2017 à 12h10  
Par AK Citer

Très déçu par Gérard Larcher si ça se confirme.
Allez mettre au conseil constitutionnel un type mis en cause dans l'affaire des emplois du Modem dont il était trésorier, c'est d'une connerie monumentale.

Déposé le 26/07/2017 à 11h15  
Par Jeansais Citer

Après son bâton de maréchal papy michou a obtenu sa sinécure...
C'est pas beau la république !

Déposé le 26/07/2017 à 11h15  
Par Lyonnais. Citer

henon a écrit le 26/07/2017 à 10h50

Michel Mercier, l'homme qui est en réserve de l'Education nationale depuis plus de trente ans, qui a occupé à peu près tous les postes électifs depuis trois décennies, va voir sa mirobolante carrière récompensée en tant qu'homme politique professionnel à vie. Bref, le type d'élu qui a largement contribué à couler la France.
A son actif: une perte d'un milliard d'euros pour le département du Rhône: Musée des Confluences (avec en plus des entorses au code des marchés publiques; très bien pour un Garde de Sceaux), le titre de champion de France des emprunts toxiques (325 M d'euros), un manque à gagner sur la vente des titres CNR. Bref, en France, plus on a une carrière calamiteuse, mieux on est vu. Il est question en ce moment de transparence et de probité; ah bon, mais pour qui? Les élus lyonnais qui bloquent le renouvellement de la vie politique sont un très mauvais exemple. En 2022, il prendra (peut-être) sa retraite avec des indemnités de plus de 100 000 euros par an. Comment voulez-vous que les Français aient confiance en leur classe politique? Un véritable scandale qui ne pourrait avoir lieu en Grande Bretagne ou en Allemagne.

Et vous entièrement raison, et j'y ajoute aussi ceci:
http://www.lyonpeople.com/tribune-libre/jean-michel-aulas-et-gege-collomb-merci-michel-2009-01-27.html

Grâce à lui ( ! ), on a payé les accès à un stade privé pour le plus grand bénéfice d'Aulas, soit 320 millions d'euros en plus !!

Où est passé la loi pour moralisation des élus de la république ?
Il n'y a qu'en France qu'on voit toutes ces impunités pour les politiques véreux.

Déposé le 26/07/2017 à 10h50  
Par henon Citer

Michel Mercier, l'homme qui est en réserve de l'Education nationale depuis plus de trente ans, qui a occupé à peu près tous les postes électifs depuis trois décennies, va voir sa mirobolante carrière récompensée en tant qu'homme politique professionnel à vie. Bref, le type d'élu qui a largement contribué à couler la France.
A son actif: une perte d'un milliard d'euros pour le département du Rhône: Musée des Confluences (avec en plus des entorses au code des marchés publiques; très bien pour un Garde de Sceaux), le titre de champion de France des emprunts toxiques (325 M d'euros), un manque à gagner sur la vente des titres CNR. Bref, en France, plus on a une carrière calamiteuse, mieux on est vu. Il est question en ce moment de transparence et de probité; ah bon, mais pour qui? Les élus lyonnais qui bloquent le renouvellement de la vie politique sont un très mauvais exemple. En 2022, il prendra (peut-être) sa retraite avec des indemnités de plus de 100 000 euros par an. Comment voulez-vous que les Français aient confiance en leur classe politique? Un véritable scandale qui ne pourrait avoir lieu en Grande Bretagne ou en Allemagne.

Déposé le 26/07/2017 à 09h41  
Par Moi Citer

Lamentable spectacle ......
Attendez la suite .....
Ou est passée Madame Caroline ?
LRM continue de manger son chapeau
Pourquoi Hémon ne serait pas président du sytral ?
Pcq qu'il ne serait pas franc mac ou catho ? un homme normal

Arrêtez le , ce système est devenue fou , quoique une bonne explosion !

Déposé le 26/07/2017 à 09h39   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par xlinx69 Citer

a quand un vrai non politique a la tete du sytral ... on peu rever d'un specialiste des transports... marre de ces politiques incompetent(e)s qui trustent des places ou leur ignorance metier est flagrante.... et encore si ca n etait que ca, cela serait un moindre mal ... mais quand on commence a parler en plus de corruption, de conflit d'interet .. .... desolant monde politique

Déposé le 26/07/2017 à 09h01  
Par J'te blague Citer

J'en rierais si ce n'est pas si désolant

Déposé le 26/07/2017 à 08h48  
Par Zaza.. Citer

Autrement, elle est jolie !!

Déposé le 26/07/2017 à 08h26  
Par on n'est pas des perdreaux de 3 s'maines Citer

Michel MERCIER, c'est le non lieu bizarre la veille de sa nomination (garde des sceaux, ou des SOTS, c'est comme on voit !) alors que la découverte d'une corruption pointait son nez du côté de RHONEXPRESS

c'est également une dépense de 360 000 000 d'euros à supporter par les contribuables locaux pour sa folie des grandeurs du coté de Gerland (initialement prévu à 80 millions, ce montant menteur comme dans tous les projets grandioses des élus pour se faire mousser !) a été financé avec des prêts toxiques démontrant l'ignorance de ce genre de décideurs face à des banquiers suisses qui leur ont vendu la soupe, sans doute pas sans contrepartie perso.....

Déposé le 26/07/2017 à 08h10  
Par boubouphile Citer

Et oui, c'est le renouvellement promis par Emmanuel Macron.... recyclage et cumul des retraites.... Si seulement les compétences sont réelles... Mais quand on observe certains élus de, LREM, vastes doutes

Déposé le 26/07/2017 à 06h23  
Par kalinka Citer

Michel Mercier qui a ruiné le département qui a trahi les électeurs de Droite et du Centre est récompensé
C est ca Lrem ?
Honteux

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.