Grand Lyon : Le Modem derrière Collomb

“On approuve sans réserve le plan de mandat de Gérard Collomb. On est d’accord sur tous les points !”, a déclaré ce matin Max Vincent, président du groupe Modem à la Communauté urbaine, lors d’une conférence, en ajoutant qu’il le trouvait “ouvert et très intéressant.” Pour l’occasion, il était accompagné de deux vice-présidents centristes du Grand Lyon : Roland Crimier, maire de Saint-Genis-Laval, et Jean-Luc da Passano,  maire d’Irigny. Ces trois Modem ont justifié également la hausse des impôts en expliquant que c’était "indispensable" pour financer de nouveaux projets et que c’était préférable à une augmentation de l’endettement. Mais Max Vincent a quand même insisté sur un point, déjà présent dans le plan de mandat de Collomb, mais qui lui semble urgent de réaliser : le développement des réseaux de transports en commun vers l’Ouest lyonnais et les hôpitaux du sud qui lui semble très insuffisant aujourd’hui. En soulignant qu’en tant que maire de Limonest, il était bien placé pour en témoigner.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.