En 2018, un lyonnais au SMIC peut devenir propriétaire d'un 26m²

En 2018, un lyonnais au SMIC peut devenir propriétaire d'un 26m²
LyonMag.com

La surface n'a cessé d'augmenter depuis 2010.

D'après une étude menée par Jérome Robin, directeur général de Vousfinancer, et relayée dans Le Parisien, un français rémunéré au SMIC peut emprunter en moyenne 40% de plus qu'en 2010. Pour la région lyonnaise, l'évolution est moins marquante, puisque qu'elle est de 8,33%.

En effet, en tenant compte du revenu brut d'une personne au SMIC au 1er janvier 2018 (1498,50€) et de la possibilité de s'endetter sur 25 ans, un habitant lyonnais peut désormais devenir propriétaire d'un 26m². Il y a huit ans, il n'aurait pu s'acheter qu'un 24m².

Cette évolution est aujourd'hui possible grâce aux faibles taux d'emprunt. D'après l'Observatoire Crédit Logement, le taux moyen des prêts était, en juillet 2017, de 1,87%. Soit un des pourcentages les plus bas jamais vus.

Cependant, malgré cette évolution, la surface allouée reste insuffisante pour y faire vivre un ménage. C'est toutefois de bon augure pour les personnes aux faibles revenus, qui peuvent désormais emprunter plus facilement grâce aux taux attractifs.

Tags :

SMIC

immobilier

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Stop le 07/01/2018 à 18:53
Pfffffiouut a écrit le 02/01/2018 à 19h19

Certes mais faut comparer avec les coûts de construction, entre l’achat du terrain, la viabilisation et la construction proprement dit, les coûts ne vont que rarement au-delà de 2300-2400€ du m2 construit pour des prestations qui ne sont pas bas de gamme... quand on voit les prix pratiqués..
Quoiqu’il en soit, le fait qu’une personne adulte et qui travaille ne puisse, en s’endettant sur 25 ans, bénéficier que d’une chambre étudiante ne choque que moi ?

Plus les gens ont de petits logements, plus ils consomment.

En effet moins de place pour accumuler des choses, moins de place pour ranger des outils, cela veut dire qu'on jette des choses qui auraient pu nous servir plus tard, et aussi qu'on ne peut pas non plus les fabriquer nous même .

C'est tout bénéf pour les industriels et les commerçants.

Alors ce n'est pas étonnant.

Signaler Répondre

avatar
Stop le 03/01/2018 à 10:43

2 choses :
les taux sont historiquement bas, à taux constant on constaterait une forte baisse de la surface achetable
De plus l'étude prend elle en compte la forte hausse de l'essence, du tabac et du gaz en 2018 ? Sans compter les fortes hausses à venir pour l'electricité et encore l'essence.

Signaler Répondre

avatar
Macron ne fera rien le 03/01/2018 à 10:40
Pfffffiouut a écrit le 02/01/2018 à 19h19

Certes mais faut comparer avec les coûts de construction, entre l’achat du terrain, la viabilisation et la construction proprement dit, les coûts ne vont que rarement au-delà de 2300-2400€ du m2 construit pour des prestations qui ne sont pas bas de gamme... quand on voit les prix pratiqués..
Quoiqu’il en soit, le fait qu’une personne adulte et qui travaille ne puisse, en s’endettant sur 25 ans, bénéficier que d’une chambre étudiante ne choque que moi ?

Je ne comprends pas, pourtant Macron a dit qu'il allait récompenser le travail. Il aurait menti. Les 10 euros de plus par mois en 2018 pour les salariés ne serait pas assez ?

Signaler Répondre

avatar
aladin888f le 03/01/2018 à 08:24
Pfffffiouut a écrit le 02/01/2018 à 19h11

Oui dans le 9eme ou le 8 eme...

Ce qui est déjà pas mal..

Signaler Répondre

avatar
et bien le 02/01/2018 à 22:55

Oh les pauvres ... sale temps pour eux. Faut bosser plus ....

Signaler Répondre

avatar
Grock le 02/01/2018 à 19:24

Et, bien entendu, la personne obtiendra son crédit, sur 25 ans excusez-moi du peu, les doigts dans le nez car elle n'en a aucun autre et est à l'aise financièrement.
Vous en avez d'autres des farces comme celle-là ?

Signaler Répondre

avatar
Pfffffiouut le 02/01/2018 à 19:19
Aymeric a écrit le 02/01/2018 à 17h15

Ok 2m² de plus, très bien. Eut été intéressant de connaître le coût d'achat et du crédit au m².

Certes mais faut comparer avec les coûts de construction, entre l’achat du terrain, la viabilisation et la construction proprement dit, les coûts ne vont que rarement au-delà de 2300-2400€ du m2 construit pour des prestations qui ne sont pas bas de gamme... quand on voit les prix pratiqués..
Quoiqu’il en soit, le fait qu’une personne adulte et qui travaille ne puisse, en s’endettant sur 25 ans, bénéficier que d’une chambre étudiante ne choque que moi ?

Signaler Répondre

avatar
cavalierdelyon le 02/01/2018 à 19:17

vivre entasser dans des cages a poules avec comme horizon des murs et des voisins super perspective mais on sera dans lyon même alors des gens sont prêt a s'enterrer dans 25m carré à peine pour dire qu'ils vivent à lyon même

Signaler Répondre

avatar
Pfffffiouut le 02/01/2018 à 19:11

Oui dans le 9eme ou le 8 eme...

Signaler Répondre

avatar
Aymeric le 02/01/2018 à 17:15

Ok 2m² de plus, très bien. Eut été intéressant de connaître le coût d'achat et du crédit au m².

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.