Anne Brugnera (LREM) : "Les Français attendent des résultats. Ils jugeront sur pièces"

La députée (LREM) de la 4e circonscription du Rhône, Anne Brugnera, était l'invitée ce mercredi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Anne Brugnera (LREM) : "Les Français attendent des résultats. Ils jugeront sur pièces"
Anne Brugnera - LyonMag

Au lendemain du premier tour de deux élections législatives partielles (dans le Val-d'Oise et à Belfort) lors desquelles La République en Marche a vu ses scores fondre par rapport aux législatives de juin dernier et cet "état de grâce", la députée du Rhône explique que "ce n'était qu'un premier tour. Il faut peut-être attendre la semaine prochaine pour voir ce qu'il en est. Mais nous n'avons pas eu d'état de grâce honnêtement. (…) Nous savons que les Français sont très exigeants et attendent beaucoup de nous. Et c'est pour ça que l'on s'est mis au travail tout de suite. Maintenant, les Français attendent les résultats de nos politiques. Ils ont raison et jugeront sur pièces", a expliqué Anne Brugnera.

Sur la situation politique locale, celle qui décrit la fonction de député comme "un honneur et une grande responsabilité" explique que "le groupe politique (Socialiste et républicains métropolitains, ndlr.) correspond à des élus qui ont décidé de se rassembler pour porter un projet. Notre projet, c'était celui de Gérard Collomb, celui qui est porté aujourd'hui par David Kimelfeld et il est toujours le même. C'est vrai que pendant les élections, présidentielle et législatives, nous n'avons pas tous fait les mêmes choix et n'avons pas eu les mêmes candidats. Mais c'est le cas de tous les groupes en France et d'ailleurs de certains à la Métropole, comme Synergie qui a été dans la même situation. Nous avons décidé, une fois les élections passées, de rester ensemble parce que notre projet demeure le même. Je souhaite que l'on reste ensemble jusqu'à la fin de notre mandat."

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Non à LaRem le 01/02/2018 à 16:31
Diviser pour mieux régner. a écrit le 01/02/2018 à 11h25

Macron et ses complices sont des sophistes, qui veulent se faire affronter les retraités et les actifs.

Cela s'appelle diviser pour mieux régner. Leur idée est de verrouiller le débat :
qui s'opposerait à ce que les ACTIFS soient payés plus ?

Ils nous resservent une version réchauffée de "travailler plus pour gagner plus"

Et qui est le dindon de la farce ? Les retraités qui ont travaillés toute leur vie 39 heures, 41 heures par semaine parfois plus.

Les ultra riches eux sont non seulement autorisés à garder leur argent, pire on leur fait même des cadeaux fiscaux.

Malheureusement, je pense que le Président et ses nervis vont réussir avec la complicité de nombreux médias.
Bientôt les heures supplémentaires ne seront plus imposées.
Cette idée défendue par la Droite et LREM trouve un écho très favorable chez les salariés imposables.
Certains salariés sont finalement leurrés car ces revenus sont comptés dans le revenu de référence qui est la base de toutes les aides de l'Etat.
Dans tous les cas pour ne pas augmenter les déficits de la France, la perte d'argent de l'Etat devra être compensée par un impôts qui grèvera le revenu des français qui ne bénéficient pas de la possibilité de faire des heures supplémentaires.
Diviser pour mieux régner.

Signaler Répondre

avatar
Diviser pour mieux régner. le 01/02/2018 à 11:25
Non à LaRem a écrit le 31/01/2018 à 18h01

Ce matin sur RTL, le Ministre Lemaire a dit "Les Français ont besoin de mieux gagner leur vie par leur travail".
J'en déduit ceci : "Les retraités ne travaillent plus alors leur pouvoir d'achat rien à faire¨.
Maintenant, c'est la négociation pour les prix pour améliorer les revenus des producteurs.
Les premiers échos sont :
- augmentation des prix,
- pas d'augmentation de revenus des producteurs,
- Les grands gagnants la grande distribution et l'industrie agroalimentaire hors PME.
Augmentation du pouvoir d'achat clamée par nos gouvernants : foutaise bande d'incapables.

Macron et ses complices sont des sophistes, qui veulent se faire affronter les retraités et les actifs.

Cela s'appelle diviser pour mieux régner. Leur idée est de verrouiller le débat :
qui s'opposerait à ce que les ACTIFS soient payés plus ?

Ils nous resservent une version réchauffée de "travailler plus pour gagner plus"

Et qui est le dindon de la farce ? Les retraités qui ont travaillés toute leur vie 39 heures, 41 heures par semaine parfois plus.

Les ultra riches eux sont non seulement autorisés à garder leur argent, pire on leur fait même des cadeaux fiscaux.

Signaler Répondre

avatar
permis de détruire le 01/02/2018 à 11:19
tu es où a écrit le 31/01/2018 à 17h23

Et votre copine Madame Brocard qui est invisible tant en circonscription qu'à Paris ? Ou est elle ?
avec son attaché parlementaire le Maire de Saint Germain ?

Quelle mauvaise foi :
http://www.blandinebrocard.com/contact/

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 01/02/2018 à 10:55

A LREM, nous trouvons un grand mathématicien mais nous trouvons aussi un nul en calcul mental.
Ce jeudi sur France Inter, Monsieur Castaner a indiqué qu'un prélèvement de 72 € de CSG correspond à une retraite de 5000 €.
Heureusement que ce monsieur n'est pas Ministre du budget.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 31/01/2018 à 18:01

Ce matin sur RTL, le Ministre Lemaire a dit "Les Français ont besoin de mieux gagner leur vie par leur travail".
J'en déduit ceci : "Les retraités ne travaillent plus alors leur pouvoir d'achat rien à faire¨.
Maintenant, c'est la négociation pour les prix pour améliorer les revenus des producteurs.
Les premiers échos sont :
- augmentation des prix,
- pas d'augmentation de revenus des producteurs,
- Les grands gagnants la grande distribution et l'industrie agroalimentaire hors PME.
Augmentation du pouvoir d'achat clamée par nos gouvernants : foutaise bande d'incapables.

Signaler Répondre

avatar
tu es où le 31/01/2018 à 17:23

Et votre copine Madame Brocard qui est invisible tant en circonscription qu'à Paris ? Ou est elle ?
avec son attaché parlementaire le Maire de Saint Germain ?

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 31/01/2018 à 13:18

la girouette socialiste.......

Signaler Répondre

avatar
Tuche le 31/01/2018 à 12:58

C est en marche arrière.

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 31/01/2018 à 12:16
Non à LaRem a écrit le 31/01/2018 à 10h54

Quelques résultats de votre politique madame la Députée :
- suppression de l'ISF (1er cadeau pour les riches),
- prélèvement forfaitaire de 30 % sur les revenus du capital (2ème cadeau pour les riches)
- augmentation de 1,7 % de CSG pour les retraités pour payer le chômage (l'assurance chômage est une assurance pas une aide),
- aide complémentaire insuffisante pour les EPHAD.
Vous êtes fière des résultats de votre politique madame la Députée !!!
Je constate amèrement que LREM préfère les riches aux retraités.

Oh, voyons, vous n'avez pas du tout bien comprendre ! Ce gens se décarcassent pour le bien du peuple bien entendu ! Comment penser pareillement ? Ah, vous devriez vous mettre à marcher, et plus vite que ça, ça vous ferait passer vos idées malsaines !
-----
"En marche arrière, toute ! Destination : le Moyen-Âge ! Sous vos applaudissements, Marty."

Signaler Répondre

avatar
Allôôô !? le 31/01/2018 à 12:13
C’est décidé,ma retraite ailleurs. a écrit le 31/01/2018 à 11h59

Bientot,la retraite. Et comme,paraît-il je devrais perdre 30/100sur la complémentaire retraite comme tous ,d’ailleurs. Je vais vendre mon bien et m’installer avec mon épouse au Portugal. Je pense ,que le nombre de retraités qui vont encore quitter la France dans les années à venir ,pour une vie moins chère et une qualité de vie retrouvé,vas fort s’accroître. La France est attractive,mais pour les riches,les multinationales qui font venir les nouveaux esclaves rebaptisés migrants pour une plus grande exploitation des humains. La France risque même de ressembler à la Chine d’avant .avec des salaires de quelques euros de l’heure,des vélos partout remplaçant les voitures fautes d’argent . Et un revenu minimum universel représentant le strict minimum vital ,pour éviter une guerre civile.

Bon, c'est bien, vous emmènerez votre épouse. Car qui ferait le ménage sinon, une Portugaise ensablée ?

Signaler Répondre

avatar
C’est décidé,ma retraite ailleurs. le 31/01/2018 à 11:59
Jeansais a écrit le 31/01/2018 à 10h49

Les retraités sont contents et fiers de financer la suppression de l'ISF pour aider les rapatriés fiscaux à revenir au bercail...

Bientot,la retraite. Et comme,paraît-il je devrais perdre 30/100sur la complémentaire retraite comme tous ,d’ailleurs. Je vais vendre mon bien et m’installer avec mon épouse au Portugal. Je pense ,que le nombre de retraités qui vont encore quitter la France dans les années à venir ,pour une vie moins chère et une qualité de vie retrouvé,vas fort s’accroître. La France est attractive,mais pour les riches,les multinationales qui font venir les nouveaux esclaves rebaptisés migrants pour une plus grande exploitation des humains. La France risque même de ressembler à la Chine d’avant .avec des salaires de quelques euros de l’heure,des vélos partout remplaçant les voitures fautes d’argent . Et un revenu minimum universel représentant le strict minimum vital ,pour éviter une guerre civile.

Signaler Répondre

avatar
MACROO le 31/01/2018 à 11:26

LREM est l'une des plus grosses arnaques jamais vues en politique !

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 31/01/2018 à 10:54

Quelques résultats de votre politique madame la Députée :
- suppression de l'ISF (1er cadeau pour les riches),
- prélèvement forfaitaire de 30 % sur les revenus du capital (2ème cadeau pour les riches)
- augmentation de 1,7 % de CSG pour les retraités pour payer le chômage (l'assurance chômage est une assurance pas une aide),
- aide complémentaire insuffisante pour les EPHAD.
Vous êtes fière des résultats de votre politique madame la Députée !!!
Je constate amèrement que LREM préfère les riches aux retraités.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 31/01/2018 à 10:49

Les retraités sont contents et fiers de financer la suppression de l'ISF pour aider les rapatriés fiscaux à revenir au bercail...

Signaler Répondre

avatar
LREMDE le 31/01/2018 à 09:58

Personnellement j'ai juste très envie de faire mes valises.

Signaler Répondre

avatar
Ne m’appeler plus jamais France. le 31/01/2018 à 09:09

Encore un visage ,qui reflète l’intelligence. Comme pour les francais qui les ont’ elus. Pour ceux qui croient qu’ils ont étaient augmentés fin janvier sur’ la fiche de paye ,je me marre. Deux lignes de complémentaire retraite qui ont disparu. Pour mieux ,faire passer là pillule le jour de la retraite.sachez ,que vous perdrez 30/100 de votre complémentaire retraite,et oui. Après ,baisse des’ taux de cotisations pour le chomage, cette ligne disparaîtra en octobre ,comme vos indemnités de pôle emploi pour les’ chomeurs .la chasse aux chômeurs a déjà commencé, ils radie tous le monde . Pour la ligne sécu ,pareil ,en octobre plus rien’ . Sa. Sent la fin de la carte verte,qui sera remplacé définitivement dans le futur par votre carte bleue . J’ai une fiche de paye de l année 1980 ,avec trois petites lignes pour les retenues. Depuis Mitterrand mis en place par’ chirac et la franc maçonnerie,la France est tombée dans une spirale de décadence humaine ,financière,de corruption sans précédent.

Signaler Répondre

avatar
ordrejuste le 31/01/2018 à 08:44

Ben si socialistes et En marche c'est la même chose pourquoi avoir fait deux clans ? Nous sommes surement trop bêtes pour comprendre sans doute. En attendant, nous avons le sentiment d'avoir été pris pour des cons et ca passe mal notamment avec les députés godillots qui ont élé élus ou alors les apparatchiks socialistes proches de collomb.
En ce qui me concerne j'éprouve un profond dégout de la politique et des politiciens

Signaler Répondre

avatar
Sacrés LREM le 31/01/2018 à 08:27

C'est pas avec des stats comme les siennes qu'il va y avoir des résultats ! Mdr

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.