Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La rédaction du Progrès à Lyon - LyonMag

Egalité femmes-hommes : des journalistes du Progrès réclament “un traitement équitable”

La rédaction du Progrès à Lyon - LyonMag

Suite au signal lancé par des femmes journalistes du Parisien, de l’Obs et de la Provence sur le manque d’égalité entre elles et leurs collègues hommes, des salariés du Progrès ont décidé de suivre le mouvement.

A travers la lettre "Ni dindes, ni chiennes de garde", des journalistes de la rédaction du quotidien lyonnais estiment que "cette question de l’égalité n’est toujours pas prise au sérieux, que ce soit en termes de responsabilité, de salaires ou de représentation du monde".

 

Les journalistes précisent qu’au Progrès, "il y a deux femmes sur neuf chefs de service et chefs d’information ; à la tête des éditions départementales, une femme pour trois hommes".

 

"Nous constatons aussi un déséquilibre de traitement éditorial. Nous avons regardé la présence des femmes dans notre journal. Sur les photos de 400 pages examinées sur 18 jours, figurent 150 femmes et 439 hommes", poursuivent les signataires de la lettre qui réclament à leur direction "un traitement équitable, en termes de salaires et de responsabilités, ainsi que des choix rédactionnels sensibles aux attentes de tous".

 



Tags : le Progrès | Egalité Hommes-Femmes |

Commentaires 5

Déposé le 13/02/2018 à 00h42  
Par comme d'habitude Citer

Limbes a écrit le 11/02/2018 à 11h52

complétement faux il y a eu de nombreux dossiers dans la presse nationale sur le harcèlement dans les autres milieux sociaux (France d'en bas comme vous dites)

Sakura serait-il à coté de la plaque ?

Déposé le 11/02/2018 à 12h37  
Par Me Capello Citer

Y a-t-il égalité de traitement entre celles et ceux qui maîtrisent le français et les autres, bien plus nombreux ?

Déposé le 11/02/2018 à 11h52  
Par Limbes Citer

sakura a écrit le 10/02/2018 à 22h53

Égalité Hommes/femmes peut être mais par pour toutes les femmes, car a chaque fois on ne parle que de certaines catégories et que pour des postes à responsabilités..

Ai rarement vu un article parlant de l'inégalité de traitement des vendeur(se)s, des serveur(se)s, des ouvrier(e)s, en clair des salariées de la France d'en bas si je puis dire et dont je fais partie..

C'est comme pour le harcèlement, les médias ne relatent les affaires que lorsque cela concernent des politiques, des sportifs, des acteurs et autres peoples mais ne relatent pas les histoires des femmes lambdas si je puis dire ..

complétement faux il y a eu de nombreux dossiers dans la presse nationale sur le harcèlement dans les autres milieux sociaux (France d'en bas comme vous dites)

Déposé le 11/02/2018 à 11h42  
Par charolais Citer

Honte a ces journalistes qui critiquent une entreprise française qui réussit. C'est le gouvernement lui meme qui a dit qu'on avait pas le droit de critiquer les entreprises françaises qui réussissent.

Déposé le 10/02/2018 à 22h53  
Par sakura Citer

Égalité Hommes/femmes peut être mais par pour toutes les femmes, car a chaque fois on ne parle que de certaines catégories et que pour des postes à responsabilités..

Ai rarement vu un article parlant de l'inégalité de traitement des vendeur(se)s, des serveur(se)s, des ouvrier(e)s, en clair des salariées de la France d'en bas si je puis dire et dont je fais partie..

C'est comme pour le harcèlement, les médias ne relatent les affaires que lorsque cela concernent des politiques, des sportifs, des acteurs et autres peoples mais ne relatent pas les histoires des femmes lambdas si je puis dire ..

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.