Poussette aspergée de solvant à Bron : deux personnes interrogées puis mises hors de cause

Poussette aspergée de solvant à Bron : deux personnes interrogées puis mises hors de cause
Photo d'illustration - LyonMag.com

La poussette, appartenant à un rabbin de Bron, était entreposée dans les parties communes d’un immeuble quand elle a été aspergée de solvant. Le bébé de 14 mois a été légèrement brûlé par le produit.

Deux personnes ont été désignées par l’entourage du rabbin et placées en garde à vue ce vendredi. Interrogées, les deux individus ont ensuite été libérés et mis hors de cause. Ils étaient connus pour d’anciens problèmes de voisinage, rapporte le Progrès.

L’enquête menée par la Sûreté départementale se poursuit, afin de déterminer les causes de cet acte de malveillance. Mais aucun signe ne semble démontrer un geste antisémite. Des investigations scientifiques sont en cours.

Tags :

Solvant

bron

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
pat69570 le 25/02/2018 à 10:22

On voit le mal de partout avec Rabbi Jacob !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.