Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La Part-Dieu bouchée de jour... - LyonMag

Travaux à la Part-Dieu : entre galères et adaptation

La Part-Dieu bouchée de jour... - LyonMag

Alors que de gros travaux sont en cours depuis plusieurs mois au niveau de la Part-Dieu, les Lyonnais qui empruntent ce secteur ont dû changer leurs habitudes. Si certains y voit des effets bénéfiques, d'autres sont dérangés par les déviations des bus et les nuisances sonores. Témoignages.

...comme de nuit - LyonMag...comme de nuit - LyonMag

Cette semaine, c'est l'avenue Georges-Pompidou qui a été fermée aux automobilistes, afin d'installer le nouveau hall d'accueil de la gare. Tous ces travaux ont nécessité un aménagement pour les accès aux transports en commun, et notamment sur la ligne B. "Ça m'a surpris, j'ai dû chercher un petit peu", nous a indiqué un Stéphanois venu à Lyon pour une réunion. Une autre Lyonnaise y voit en revanche un côté bénéfique, notamment quand elle sort du tramway : "J'ai trouvé que la nouvelle entrée est plus accessible par rapport aux autres transports. C'est juste en face des tramways et je trouve que c'est bien."


Le Sytral a augmenté le personnel afin d'aiguiller les gens, notamment sur la ligne C3, fortement impactée par les travaux en cours : "Il y a beaucoup de travaux donc on indique aux personnes où se situent les arrêts qui ont été modifiés. Dans l'ensemble les gens sont compréhensifs, ils comprennent que c'est pour leur bien et la fluidité", affirme un employé TCL.


"Je dois prendre mon bus vingt minutes plus tôt"


Malgré le dispositif mis en place afin d'aider la population – les policiers municipaux ont également été mobilisés en nombre à la Part-Dieu -, d'autres problèmes, incontournables dérangent les habitants du quartier : "On ne peut plus se garer la nuit. Je me garais en quinze minutes et maintenant il me faut une heure, surtout qu'ils ont mis payant deux quartiers en plus donc c'est un peu compliqué", peste ce Villeurbannais, avant d'ajouter : "Je dois prendre mon bus vingt minutes plus tôt pour aller à la fac. Il passe directement par Part-Dieu, du coup, il prend vingt minutes de retard. Le bus est tout le temps complet."


Mais les travaux ne dérangent pas seulement les piétons. Les automobilistes doivent faire face aux nombreuses déviations, avec parfois un manque de signalisation : "Les accès aux parkings ne sont pas forcément bien indiqués", fait part un Lyonnais qui a mis quinze minutes pour accéder au sous-sol du centre commercial.


Une autre Lyonnaise se plaint, elle, du manque de communication, mais elle dit accepter les contraintes : "On se retrouve avec des travaux du jour au lendemain et on n'est pas forcément prévenu. Après je m'adapte. Habiter en ville, c'est prendre le risque d'avoir des travaux à côté de chez soi. Ça fait partie du paysage urbain."


Les travaux à Part-Dieu ne devraient pas se terminer de sitôt. Le tunnel de Brotteaux Servient est fermé dans le sens Nord-Sud jusqu'à fin avril et le nouveau hall d'accueil de la gare n'est pas attendu avant 2022. À terme, la Métropole envisage de doubler le volume de la gare, avec pour deadline 2030.



Tags : part-dieu | part dieu |

Commentaires 14

Déposé le 07/03/2018 à 23h29  
Par Rasle bol 69 Citer

"ils ont mis payant deux quartiers en plus donc c'est un peu compliqué" peut-être pour ceux qui avaient l'habitude de laisser leur voiture en ventouse puis rentraient chez eux en métro. Inversement les riverains trouvent enfin de la place (un peu) .

Déposé le 07/03/2018 à 17h57  
Par Meuhhhhh. Citer

bob a écrit le 07/03/2018 à 16h37

Pas de travaux : Le Français hurle " les politiques ne font rien... la ville est moche et dépassée" !

Des travaux : Le français beugle "on peut plus rouler" !

Vous avez bien défini,ce troupeau de bétail .

Déposé le 07/03/2018 à 16h50  
Par @Mea Culpa Citer

Mea Culpa a écrit le 07/03/2018 à 14h10

Ce quartier est devenu très désagréable pour les piétons et les cyclistes.
Sa desserte en transports en commun est très discutable.
Et en voiture l'endroit est devenu un enfer.
Bref, je n'y mets plus les pieds... je préfère prendre ma voiture pour aller en périphérie. C'est dommage pour la planète mais la municipalité m'y oblige.

La desserte en TC de la Part-Dieu est très discutable ?

Il y a pourtant une gare SNCF de premier plan, des transports inter-urbains, une ligne de métro, trois lignes de tramway, une jonction avec l'aéroport, une quinzaine de lignes de bus, mais aussi plusieurs stations Vélo'v, des pistes cyclables et des trottoirs... et même des stations de taxis !

C'est quoi pour vous un quartier bien desservi en transport en commun ? Un endroit ou on peut aussi venir en voiture perso sans bouchon, c'est ça ?

Déposé le 07/03/2018 à 16h37  
Par bob Citer

Pas de travaux : Le Français hurle " les politiques ne font rien... la ville est moche et dépassée" !

Des travaux : Le français beugle "on peut plus rouler" !

Déposé le 07/03/2018 à 14h10  
Par Mea Culpa Citer

Ce quartier est devenu très désagréable pour les piétons et les cyclistes.
Sa desserte en transports en commun est très discutable.
Et en voiture l'endroit est devenu un enfer.
Bref, je n'y mets plus les pieds... je préfère prendre ma voiture pour aller en périphérie. C'est dommage pour la planète mais la municipalité m'y oblige.

Déposé le 07/03/2018 à 14h05  
Par Vélivélo 312-bis Citer

Je demande a écrit le 07/03/2018 à 11h48

Vous auriez des chiffres ?
Lorsque les automobilistes sont pénalisés, c'est l'ensemble de la population qui est touchée: les piétons circulent mal, l'air est plus pollué, les cyclistes doivent s'adapter, les bus se trouvent coincés, avec les taxis, les camions de livraison, etc.
Le stationnement sauvage augmente à cause des difficultés de circulation et du manque de places de stationnement.
Essayez de voir un peu plus loin que votre guidon...

C'est bien pour ça que la voiture particulière (source de tous les mots que vous avez cité) doit être interdite en ville intra muros comme dans d'autres villes plus intelligente.

Déposé le 07/03/2018 à 13h51  
Par @stop Citer

Stop a écrit le 07/03/2018 à 12h15

On voit bien que Collomb, Kimerfeld, Kepenekian et Bouzerda ont des chauffeurs et qu ils se foutent de la gêne occasionnée pour plusieurs années.
Ces élus Lrem se foutent des Lyonnais et des habitants de la Metropole

Parce que les voitures avec chauffeur ne sont pas bloquées dans les bouchons ?

Déposé le 07/03/2018 à 13h51  
Par Merci LM Citer

Je demande a écrit le 07/03/2018 à 11h48

Vous auriez des chiffres ?
Lorsque les automobilistes sont pénalisés, c'est l'ensemble de la population qui est touchée: les piétons circulent mal, l'air est plus pollué, les cyclistes doivent s'adapter, les bus se trouvent coincés, avec les taxis, les camions de livraison, etc.
Le stationnement sauvage augmente à cause des difficultés de circulation et du manque de places de stationnement.
Essayez de voir un peu plus loin que votre guidon...

La Part-Dieu, c'est 165 000 utilisateurs de transports en commun chaque jour (+ des milliers de piétons et cyclistes). Deux fois plus que le trafic sur le périphérique, et surtout 10 fois plus que le trafic routier sur Vivier Merle.

Alors oui, les automobilistes sont ultra-minoritaires dans ce quartier ! Le plus inquiétant, c'est qu'à bord de votre grosse voiture vous n'en ayez même pas conscience...

Et puis les bouchons ont aussi des avantages : ils favorisent le report modal. Réfléchissez -y la prochaine fois que vous serez bloqué 10 minutes à chaque carrefour...

Déposé le 07/03/2018 à 13h13  
Par La marmotte Citer

Beau bordel a écrit le 07/03/2018 à 12h07

Ça fait des années que ces travaux perturbent le quotidien des riverains, de ceux qui travaillent sur le secteur et des personnes de passage.

Les travaux durent, n'en finissent pas, mais surtout tous les jours vous avez une mauvaise surprise !!

Rue barrée, sans signalisation de déviation...
Le lendemain la rue est a nouveau praticable, et ainsi de suite !

Avec le temps, quand je doit aller sur ce secteur, j'ai un profond rejet, dégout et exaspération !

J'imagine ne pas être le seul a avoir ce ressentit.

Les commerçants et sociétés implantées dans ce secteur voient leurs clients diminuer en raison des difficultés d'accès.

Les politicards élus à la fois par des crétins et des lâches abstentionnistes.
Ne font que prendre des mesures pour chasser les voitures de l'agglomération et, faire travailler leurs copains et financeurs du BTP !!

Les cadeaux au BTP c'est ridicule comme insinuation, au cas ou vous l'avez pas remarqué Lyon est une grande ville, les constructions/travaux dans une ville c'est normal.

Autant critiquer le trop de champs et forêt à la campagne ou trop d'eau dans les mers/océans.

Déposé le 07/03/2018 à 12h15  
Par Stop Citer

On voit bien que Collomb, Kimerfeld, Kepenekian et Bouzerda ont des chauffeurs et qu ils se foutent de la gêne occasionnée pour plusieurs années.
Ces élus Lrem se foutent des Lyonnais et des habitants de la Metropole

Déposé le 07/03/2018 à 12h07  
Par Beau bordel Citer

Ça fait des années que ces travaux perturbent le quotidien des riverains, de ceux qui travaillent sur le secteur et des personnes de passage.

Les travaux durent, n'en finissent pas, mais surtout tous les jours vous avez une mauvaise surprise !!

Rue barrée, sans signalisation de déviation...
Le lendemain la rue est a nouveau praticable, et ainsi de suite !

Avec le temps, quand je doit aller sur ce secteur, j'ai un profond rejet, dégout et exaspération !

J'imagine ne pas être le seul a avoir ce ressentit.

Les commerçants et sociétés implantées dans ce secteur voient leurs clients diminuer en raison des difficultés d'accès.

Les politicards élus à la fois par des crétins et des lâches abstentionnistes.
Ne font que prendre des mesures pour chasser les voitures de l'agglomération et, faire travailler leurs copains et financeurs du BTP !!

Déposé le 07/03/2018 à 11h48  
Par Je demande Citer

Merci LM a écrit le 07/03/2018 à 09h54

Merci à LyonMag d'avoir abordé ce sujet en interviewant différents types d'usagers, et pas seulement des automobilistes (qui sont minoritaires dans ce quartier).

Vous auriez des chiffres ?
Lorsque les automobilistes sont pénalisés, c'est l'ensemble de la population qui est touchée: les piétons circulent mal, l'air est plus pollué, les cyclistes doivent s'adapter, les bus se trouvent coincés, avec les taxis, les camions de livraison, etc.
Le stationnement sauvage augmente à cause des difficultés de circulation et du manque de places de stationnement.
Essayez de voir un peu plus loin que votre guidon...

Déposé le 07/03/2018 à 11h01  
Par Bizarre Citer

Lyonmag qui fait une fixette sur les travaux a la Part Dieu, c'est bizarre pourquoi ne pas poser la question a vos voisins de la Confluence, vos locaux sont dans ce quartier si je ne m'abuse?

Pourtant la confluence est en chantier depuis 10ans et c'est pas prêt de se terminer: 2027 (voir au dela), les riverains et les Lyonnais sont aussi victime de nuisances dans ce quartier.

Il y a aussi les Girondins dans le 7eme...

Faudrait peut être accepter que quand un quartier se construit ou se renove les nuisances sont inévitables.

Déposé le 07/03/2018 à 09h54  
Par Merci LM Citer

Merci à LyonMag d'avoir abordé ce sujet en interviewant différents types d'usagers, et pas seulement des automobilistes (qui sont minoritaires dans ce quartier).

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.