Lyon : il écope de 2 mois avec sursis pour avoir frappé et enfermé sa femme

Lyon : il écope de 2 mois avec sursis pour avoir frappé et enfermé sa femme
Photo d'illustration - LyonMag

Le 11 décembre dernier dans le 8ème arrondissement de Lyon, des habitants du quartiers sont alertés par les cris poussés par une jeune femme depuis la fenêtre de son appartement.

Ils alertent aussitôt la police, la jeune femme affirme avoir été frappée à la tête, en plus d’avoir subi de multiples violences. Elle dit également avoir été enfermée par son conjoint qui aurait voulu l’empêcher d’apprendre le français.

Alors qu’il comparaissait ce mardi devant le tribunal correctionnel de Lyon, l’homme a écopé d’une peine de deux mois de prison avec sursis pour violences sur conjoint. Au cours de l’audience, la jeune femme est revenue sur ses premières déclarations en affirmant notamment que son interdiction de sortie s’appliquait seulement le jour où la police est intervenue.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
CAF pour Cassos étranger le 16/03/2018 à 09:07

Des chances d’intégrations . Ils aiment plus les avantages sociaux,caf, alloc familiale ect... que le modèle de société occidentale dont ils n’ont pas envie.

Signaler Répondre

avatar
expusion le 16/03/2018 à 06:43

Il faut l'expulser celui la! Ça soulagera les tribunaux !

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 15/03/2018 à 11:17

avatar
Schiappa le 15/03/2018 à 11:16

avatar
Bianca le 14/03/2018 à 13:10
Par cher ! a écrit le 14/03/2018 à 10h26

Les hommes toujours privilégier dans le "traitement" des femmes.

Lundi soir arret de bus Charpenne, une femme s'en est prise violemment à une conductrice du C17.

Mardi soir au CC Part Dieu, deux femmes s'en sont prises à un agent de sécurité de Darty qui les regardait de loin parce qu'elles gueulaient tellement fort des obscénités que tout le monde s’inquiétait.

Par contre je n'ai encore jamais vu d'homme s'en prendre à une femme.

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 14/03/2018 à 12:36

Sursis ?? Alors’ pourquoi se priver ?

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 14/03/2018 à 12:06
équité a écrit le 14/03/2018 à 11h20

chat , chien, femme... sursis

https://www.lyonmag.com/forum/topic/94124/condamnee-apres-avoir-laisse-ses-animaux-mourir-de-faim-chez-elle

femmes, hommes...sursis

Même tarif pour tous

http://c.leprogres.fr/rhone-69-edition-lyon-metropole/2018/03/14/la-voiture-folle-qui-jouait-a-duel-avec-un-scooter

(violence avec une arme de 800 kilo quand même)

Signaler Répondre

avatar
Incroyable le 14/03/2018 à 11:28

Une interdiction de sortie valable juste le jour où elle se prends une dérouillée !!?? Quelle époque formidable...

Signaler Répondre

avatar
équité le 14/03/2018 à 11:20
Le juge était une juge a écrit le 14/03/2018 à 10h46

2 mois de prison pour 0 jour d'ITT, c'est cher payé.

chat , chien, femme... sursis

https://www.lyonmag.com/forum/topic/94124/condamnee-apres-avoir-laisse-ses-animaux-mourir-de-faim-chez-elle

Signaler Répondre

avatar
Le juge était une juge le 14/03/2018 à 10:46

2 mois de prison pour 0 jour d'ITT, c'est cher payé.

Signaler Répondre

avatar
Par cher ! le 14/03/2018 à 10:26

Les hommes toujours privilégier dans le "traitement" des femmes.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.