Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Caroline Collomb - LyonMag

Caroline Collomb “n’exclut rien et avance” pour les municipales 2020 à Lyon

Caroline Collomb - LyonMag

Depuis des mois, les élus lyonnais évoquent cette envie de Caroline Collomb. Celle de succéder à son mari à l’Hôtel de Ville, de remporter les élections municipales à Lyon pour sa toute première participation à un scrutin.

Mais l’intéressée, qui est la référence départementale de la République en Marche dans le Rhône, restait vague voire muette sur le sujet. Du moins publiquement, ou avec les journalistes.

 

Ce dimanche, Caroline Collomb a avancé quelques pions à deux ans du premier tour de l’élection municipale 2020. "Je n'exclus ni n'inclus rien. J'avance", a promis la femme du ministre de l’Intérieur au Journal du Dimanche.

 

La suite de la citation est paradoxale dans des proportions collombesques. "L’élection de Macron a montré que la politique n'est pas réservée à une caste", conclut Caroline Collomb, s’excluant de fait de la "caste".

 

Sauf que lorsque l'on demande à ses proches si la magistrate a les épaules pour occuper le siège de maire, tous, Gérard Collomb en premier, rétorquent qu’elle fait de la politique depuis toujours. "Mon épouse agit, elle agissait d'ailleurs en politique avant que je ne la rencontre", disait ainsi le ministre de l’Intérieur le 17 mai dernier au Progrès. Sachant que les deux époux se sont mariés en 2001.

 

Alors "caste" ou pas "caste" ?

 



Tags : caroline collomb | municipales 2020 |

Commentaires 11

Déposé le 28/05/2018 à 19h28  
Par PiF. Citer

Tant qu’il y aura des moutons pour voter ,il a raison, pourquoi pas.

Déposé le 28/05/2018 à 16h37  
Par souris Citer

Petaudier a écrit le 28/05/2018 à 15h57

La question n'est pas qu'elle n'exclue rien (ça nous en touche qu'une...)
La question est y-a-t-il quelqu'un en face pour l'exclure, même si le Debat se met à rêver ?

En théorie n'importe qui devrait pouvoir se présenter, en réalité le peuple à bien appris à rester à sa place. Ce genre de mandat attire les pires candidats de toure façon. Et tout le monde sait que por être elu d'une grande ville il faut avoir des connexions à Paris.

Déposé le 28/05/2018 à 15h57  
Par Petaudier Citer

La question n'est pas qu'elle n'exclue rien (ça nous en touche qu'une...)
La question est y-a-t-il quelqu'un en face pour l'exclure, même si le Debat se met à rêver ?

Déposé le 28/05/2018 à 13h19   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Fifille Citer

Mere de famille, magistrate, femme de ministre.Son ambition raye les plafonds du metro !

Déposé le 28/05/2018 à 11h04  
Par eve Citer

Quelle escroquerie et quelle honte cette LREM ...
Ils se voient élus partout...
On va leur faire comprendre ...
DEHORS!

Déposé le 28/05/2018 à 09h31  
Par Lyonnais. Citer

"" Alors "caste" ou pas "caste" ? ""

Mais casse toi vite de là, on n'en veut plus de cette baronnie familiale.

Place à ceux qui ne sont pas de la caste justement !!

Déposé le 28/05/2018 à 07h44  
Par ouste Citer

Comment peut on avoir autant de morgue et d'arrogance pour penser être élue parce qu'on veut la régence...

Cette dame n'a pour notoriété que d'être Mme épouse de...Ce n'est quand même pas suffisant pour prétendre devenir calife à la place du calife. Et son implication n'est que pure politique politicienne pour ravir les mandats et les indemnités qui vont avec.

Espérons que les électeurs renverront cette dame là où elle doit être : à Paris à assumer vraiment son "activité professionnelle" au tribunal administratif.

Déposé le 27/05/2018 à 23h12  
Par cacraint Citer

La nomenclature avance !

Déposé le 27/05/2018 à 20h45   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par bonberos69 Citer

Svp les collomb dehors ! Les gens en places sont très bien ????

Déposé le 27/05/2018 à 20h26  
Par ordrejuste Citer

Et bien nous y voilà,
La dynastie est En Marche, après la femme se sera ensuite le tour du petit prince mais qu'on se le dise, les collombs ne font pas partie d'une caste, ni du vieux système, il remette en place la royauté banni par la république.
Et les marcheurs dans tout cela, les cocus de la démocratie. Une partie a quitté le navire ayant compris à quoi ils ont servi et les autres serrent les fessent en attendant de ramasser les miettes laissées par les barons locaux.

Déposé le 27/05/2018 à 20h04   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par lol prdr Citer

Elle n exclue rien... mais je pense en espérant ne pas me tromper que les lyonnais vont l exclure elle.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.