Drame à Limonest : la mère de famille nie toute implication dans la mort de ses filles

Drame à Limonest : la mère de famille nie toute implication dans la mort de ses filles
LyonMag

L’enquête se poursuit après la mort ce dimanche de deux petites filles dans un appartement de la caserne de gendarmerie de Limonest.

La garde à vue de la mère de famille se poursuivait ce mercredi matin. Selon Le Progrès, la trentenaire nie toute implication dans le décès de ses deux filles, âgées de 3 et 5 ans. Ses explications ne seraient pas cohérentes "avec les éléments dont disposent les enquêteurs". Le père gendarme était lui absent, assistant à un évènement sportif.

Les résultats des analyses toxicologiques sont attendus dans les prochains jours ; la cause de leur mort n’ayant pas été clairement établie alors qu’un empoisonnement avait été évoqué en début de semaine à cause de l'odeur de solvant qui régnait dans la chambre.

La mère de famille, qui avait découvert les corps de ses enfants, avait été hospitalisée en état de choc, ce qui avait retardé son placement en garde à vue.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.