Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag.com

Le policier de la PJ mis en examen pour proxénétisme et corruption

Photo d'illustration - LyonMag.com

L'homme était placé en garde à vue depuis mardi. Présenté à un juge d'instruction ce vendredi, le membre de la brigade de lutte contre le proxénétisme de la PJ de Lyon est mis en examen pour "proxénétisme aggravé, aide au séjour irrégulier, corruption et violation du secret professionnel". Le policier nie les accusations faites contre lui.

Après quatre jours passés en garde à vue, l'homme a échappé de peu à la mise en cellule. Soupçonné d'avoir participé à un réseau de prostitution nigérian, l'homme a finalement été laissé libre par la juge des libertés et de la détention (JLD). Il reste toutefois sous contrôle judiciaire strict, avec interdiction de séjour à Lyon et interdiction de contact avec ses collègues.

 

D'après le Progrès, l'homme serait mis en cause par des prostituées nigérianes. L'affaire demeure complexe. Expert du milieu de la prostitution, l'homme a été victime d'une agression en 2016, lors d'un contrôle nocturne de prostituées nigérianes. La juge explique que "des questions légitimes sur son comportement se posent, mais des réponses peuvent à chaque fois aller dans un autre sens."

 

Une affaire complexe

 

Les prostituées affirment avoir rapporté des enveloppes au policier, pour le remercier des interventions faites en faveur des filles du réseau. D'autres éléments de soupçons, comme des relevés téléphoniques, constituent également le dossier. De son côté, le policier nie les accusations et explique avoir réalisé de telles démarches pour être en adéquation avec le milieu de la prostitution.

 

Le parquet a requis le placement en détention du policier malgré l'avis contraire du juge d'instruction. La JLD a finalement décidé de laisser le policier libre, mais avec un avenir suspendu.

 



Tags : PJ | policier | mise en examen | proxénétisme |

Commentaires 1

Déposé le 16/06/2018 à 23h31   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par justine Citer

????????????????????????. Toujours l’argent qui monte à la tête hélas

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.