Des opérations de contrôle des activités estivales en cours à Lyon

Des opérations de contrôle des activités estivales en cours à Lyon
France Aventure Lyon Fourvière - LyonMag

Depuis le 1er juin, près de 115 interventions ont été menées à Lyon par les services de l'Etat dans le cadre de l'Opération interministérielle vacances (OIV) auprès des métiers de bouche et autres activités en plein air, avec de nombreuses sanctions à la clé.

Coordonnée par la direction départementale de la protection des populations (DDPP), sous l'égide du préfet, cette opération prendra fin le 15 septembre prochain. Le choix de cette période n'a pas été fait au hasard comme l'explique le préfet délégué pour la défense et la sécurité, Etienne Stoskopf : "on concentre les contrôles en été mais ce n'est pas pour autant qu'on n'en organise pas à d'autres moments. On en fait plus quand il fait chaud et beau pour des raisons de bon sens".

Lors de ces contrôles, "on associe plusieurs compétences afin de contrôler tout le champ des diverses activités qui ont un surcroit de fréquentation en période estivale. Parmi elles se trouvent des activités de bouche, l'hôtellerie, les activités de plein air et sportives", ajoute-t-il.

Ce mercredi une OIV était d'ailleurs organisée au parc d'accrobranche France Aventure Lyon Fourvière. Couture des baudriers, bon état des mousquetons ou encore boursouflures sur les cordes, chaque détail est passé au crible. "L'enjeu principal pour les activités de plein air concerne la sécurité et la qualité du matériel. Vérifier notamment si ce dernier est adapté à tous les publics. Nous vérifions également les qualifications professionnelles de chaque intervenant et autres moniteurs", a souligné le préfet.

Deux autres types de contrôles sont également effectués, explique le responsable du parc, Guillaume Massé : "d'abord phytosanitaires sur la santé des arbres mais également sur la qualité des installations. Au terme de ces inspections, des livrets nous sont fournis avec des recommandations qu'il faudra respecter par la suite. En moyenne, nous sommes contrôlés tous les deux à trois ans".

Pour ce parc, rien n'est à redire. En revanche, depuis le 1er juin, nombreux ont été les restaurants et autres métiers de bouche à avoir été pénalisés par les équipes de contrôle. Sur les 115 interventions, trois arrêtés de fermeture Hygiène ont déjà été prononcés (une boulangerie et deux restaurants) et plus de 31 PV ont été dressés.  

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
fourviereOK le 11/07/2018 à 18:10

pour avoir fait de l'accrobranche dans une bonne dizaine de parc en france et au portugal, celui de fourviere est tres correct. Pas le top du materiel, pas le top de la modernité, mais au niveau et pas particulierement sous équipé ou mal pratique.
un bon 14/20 en somme

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.