L'ASVEL s'applique pour sa rentrée

L'ASVEL s'applique pour sa rentrée
Zvezdan Mitrovic et l'ASVEL mettent le cap sur une nouvelle saison - Lyonmag.com

Après une saison 2017-2018 décevante, l'ASVEL veut repartir sur de bonnes bases. Avec un nouveau coach et quelques recrues, le club de Tony Parker cherche de la stabilité.

LyonMag
LyonMag
L'ambiance était décontractée ce vendredi matin à l'Astroballe. Et pourtant, voilà déjà plusieurs jours que les hommes de Zvezdan Mitrovic enchaînent deux entraînements par jour : "Ils montrent beaucoup d'énergie, c'est le plus important pour moi. Je sens beaucoup de professionnalisme dans le groupe. Il n'y a pas de retard. C'est important", assure le nouvel homme fort de l'ASVEL.

"C'est différent de tout ce qu'on a vu", explique Charles Kahudi. "C'est intensif, avec beaucoup de physique, de courses, on se met en forme", détaille le capitaine de l'ASVEL qui a hâte de "rentrer dans le vif du sujet", dès ce week-end avec une premier match amical contre St Chamond. "Bien sûr, on préfère jouer que s’entraîner. Ça va nous permettre de prendre du rythme, mais il faut prendre le temps de bien se préparer".

"Construire une bonne équipe avec une bonne discipline"

C'est aussi l'avis d'Amine Noua : "La saison débute maintenant. L'état d'esprit est positif, il y a beaucoup d'enthousiasme. La préparation est très importante, on cherche de la stabilité et de la confiance. On a de nouveaux objectifs, un nouveau coach. C'est une nouvelle saison". Et le jeune ailier d'insister sur le charisme du Monténégrin, ancien entraîneur de Monaco : "C'est important d'avoir cette nouvelle mentalité des pays de l'Est, un peu guerrier. Il nous fait beaucoup travailler sur les détails. Il a l'air un peu méchant, mais il nous met en confiance, c'est une très bonne personne".

Zvezdan Mitrovic a, en tout cas, une mission : "Je veux faire des jeunes de bons basketteurs. Je veux construire une bonne équipe avec une bonne discipline, qui respecte les règles, qui respecte les supporters. Et ensuite, les résultats viendront".

Voilà les consignes laissées par le président de l'ASVEL, Tony Parker, avant de penser à l'Euroligue, la saison prochaine.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
DWAYDE le 24/08/2018 à 16:27

L ASVEL fait nous rêver y en a marre de passer pour des caves

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.