TCL : une manifestation à Lyon pour légaliser le don de ticket

TCL : une manifestation à Lyon pour légaliser le don de ticket
LyonMag

La solidarité n'est pas un délit.

C'est le message que veut faire passer ce lundi soir le Mouvement pour une alternative non-violente.

Le collectif appelle à un rassemblement à la sortie de la station de métro Bellecour à partir de 18h pour demander au Sytral de légaliser le don de ticket déjà utilisé mais encore valable. Un geste qui peut entrainer une amende de 150 euros. "La sanction est démesurée. Mais au-delà de la règle de ne pas laisser son ticket, on veut surtout dénoncer la campagne de communication des TCL qui assimile les gens qui font ça à des délinquants, avec des gens qui tiennent des panneaux comme s'ils étaient en garde à vue", explique Marine Kohlhaas, la coordinatrice du MAN Lyon. "L'idée, c'est de se dire que le ticket est encore valable, et qu'on veut juste dépanner quelqu'un. C'est du bon sens", poursuit-elle.

L'appel à manifester a été partagé par plus de 7 000 personnes sur les réseaux sociaux. Les participants seront appelés à déposer un ticket de métro sur les bornes TCL en sortant à la station Bellecour, tout en se photographiant.

Le Mouvement pour une alternative non-violente espère maintenant attirer l'attention du SYTRAL, alors que les précédents courriers envoyés à l'autorité qui gère les TCL sont restés, jusqu'à présent, sans réponse.

Du côté de Keolis, l'exploitant du réseau TCL, on évoque une tempête dans un verre d'eau. "On est attentif, notre personnel de contrôle est très modéré en la matière, il regarde ce qu’il se fait. Ce n’est pas un sujet majeur pour nous", nous a indiqué le directeur général Pascal Jacquesson.

"Tout le monde a le droit d’avoir un regard de solidarité. Mais je rappelle qu’il existe sur le réseau des tarifs pour les personnes qui ont moins de revenus. On se rend compte qu’un certain nombre de personnes ne le savent pas", conclut-il.

Tags :

ticket

TCL

action

0-50 sur 149 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
potdeterrepotdefer le 06/12/2018 à 12:43

Transports gratuits dans toute la Métropole et le plus gros problème des bouchons et pollutions en partie solutionné
Et puis, il faut rendre À César, ce qui est à césar, c'est à dire le impôts des contribuables taxes, et tous impôts confondus , qui sont positionnés or, les giletsvjaues ont tout compris, pour je fois, il faudrait qu'ils demandent tout , mais tout ce qui est de nos impôts qui n'appartient pas à l'état , payer oui, mais redistribuerplus que oui

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 01/12/2018 à 11:47

quand j'achete une baguette de pain, elle m'appartient, le tciket c'est pareil

Signaler Répondre

avatar
va bosser AMIGOS !!!! le 15/11/2018 à 19:57

CASSOS,CLANDOS veulent tout GRATOS!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Alors? le 15/11/2018 à 18:56
Post monétaire a écrit le 15/11/2018 à 18h32

:D

ne vous inquiétez pas, à la fin, c'est l'Etat qui gagne !

Je ne suis inquiet de rien je veux juste savoir pourquoi un artisan boulanger ayant établi un commerce pour vivre de son activité n est pas un commerçant

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/11/2018 à 18:32
Alors? a écrit le 15/11/2018 à 17h07

Mais si j achète en boulangerie en même temps une baguette et une sucette, j achète et je paie à l artisan pas commerçant mais commerçant quand-même puisqu il me vend la sucette tout en restant en même temps artisan pas commerçant tout en faisant commerce de son pain ( ce qui , rappelons le , ne le rend pas commerçant pour autant) ?

:D

ne vous inquiétez pas, à la fin, c'est l'Etat qui gagne !

Signaler Répondre

avatar
Alors? le 15/11/2018 à 17:07
Post monétaire a écrit le 15/11/2018 à 11h50

il n'y a même pas besoin d'avoir "pignon sur rue" vu le E-commerce qui mange le "commerce traditionnel".

ça vous emm..... toujours de faire une différence entre commerçant qui achète et revend la même chose, et artisan qui crée puis qui vend.

On sait pourquoi cette distinction vous emm.... :o)

je ne peux rien pour vous, seuls les extrémistes n'aiment pas les nuances.

Mais si j achète en boulangerie en même temps une baguette et une sucette, j achète et je paie à l artisan pas commerçant mais commerçant quand-même puisqu il me vend la sucette tout en restant en même temps artisan pas commerçant tout en faisant commerce de son pain ( ce qui , rappelons le , ne le rend pas commerçant pour autant) ?

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/11/2018 à 16:03
CQFD ! o:) a écrit le 15/11/2018 à 15h24

"Vous, vous ne voulez voir que le "merveilleux" "

c'est ce genre de phrase que vous prêtez à tout le monde qui montre qui est celui qui voit tout noir ou tout blanc.

Je ne parlais qu'à la personne qui a écrit le commentaire,

c'est vous l'extrémiste qui mettez tout le monde dans le même panier.
:)

Signaler Répondre

avatar
question? le 15/11/2018 à 15:36
Post monétaire a écrit le 15/11/2018 à 11h50

il n'y a même pas besoin d'avoir "pignon sur rue" vu le E-commerce qui mange le "commerce traditionnel".

ça vous emm..... toujours de faire une différence entre commerçant qui achète et revend la même chose, et artisan qui crée puis qui vend.

On sait pourquoi cette distinction vous emm.... :o)

je ne peux rien pour vous, seuls les extrémistes n'aiment pas les nuances.

"je ne peux rien pour vous, seuls les extrémistes n'aiment pas les nuances."

Vous parlez de vous là?

Signaler Répondre

avatar
CQFD ! o:) le 15/11/2018 à 15:24
Post monétaire a écrit le 15/11/2018 à 14h07

Non non, jamais "tout noir ou tout blanc",

juste rappeler que la monnaie est à la fois un outil d'échange à la fois un outil d'exclusion.

Vous, vous ne voulez voir que le "merveilleux" en masquant l'impossibilité de construire un monde serein avec un pareil outil.

:o)

"Vous, vous ne voulez voir que le "merveilleux" "

c'est ce genre de phrase que vous prêtez à tout le monde qui montre qui est celui qui voit tout noir ou tout blanc.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/11/2018 à 14:07
Mdr a écrit le 15/11/2018 à 13h02

Chinal, celui qui voit tout noir ou tout blanc, qui ose parler de nuances... on aura tout lu ici! mdrr!

Non non, jamais "tout noir ou tout blanc",

juste rappeler que la monnaie est à la fois un outil d'échange à la fois un outil d'exclusion.

Vous, vous ne voulez voir que le "merveilleux" en masquant l'impossibilité de construire un monde serein avec un pareil outil.

:o)

Signaler Répondre

avatar
le bon artisan et le méchant commerçant o:) le 15/11/2018 à 13:54
Post monétaire a écrit le 15/11/2018 à 11h50

il n'y a même pas besoin d'avoir "pignon sur rue" vu le E-commerce qui mange le "commerce traditionnel".

ça vous emm..... toujours de faire une différence entre commerçant qui achète et revend la même chose, et artisan qui crée puis qui vend.

On sait pourquoi cette distinction vous emm.... :o)

je ne peux rien pour vous, seuls les extrémistes n'aiment pas les nuances.

Et vous pourquoi faites vous cette distinction ?
Y en a un qui est bon et l'autre qui est méchant ? o:)

Signaler Répondre

avatar
Mdr le 15/11/2018 à 13:02
Post monétaire a écrit le 15/11/2018 à 11h50

il n'y a même pas besoin d'avoir "pignon sur rue" vu le E-commerce qui mange le "commerce traditionnel".

ça vous emm..... toujours de faire une différence entre commerçant qui achète et revend la même chose, et artisan qui crée puis qui vend.

On sait pourquoi cette distinction vous emm.... :o)

je ne peux rien pour vous, seuls les extrémistes n'aiment pas les nuances.

Chinal, celui qui voit tout noir ou tout blanc, qui ose parler de nuances... on aura tout lu ici! mdrr!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/11/2018 à 11:50
Alors? a écrit le 15/11/2018 à 11h32

Quelqu'un qui a un commerce ayant pignon sur rue, et dont l activité au finale est commerciale n est pas un commerçant selon vous?

il n'y a même pas besoin d'avoir "pignon sur rue" vu le E-commerce qui mange le "commerce traditionnel".

ça vous emm..... toujours de faire une différence entre commerçant qui achète et revend la même chose, et artisan qui crée puis qui vend.

On sait pourquoi cette distinction vous emm.... :o)

je ne peux rien pour vous, seuls les extrémistes n'aiment pas les nuances.

Signaler Répondre

avatar
Alors? le 15/11/2018 à 11:32
Post monétaire a écrit le 15/11/2018 à 11h21

Si.
C'est un artisan qui vend sa propre production, qui n'est pas un "commerçant".
Un agriculteur est "commerçant" ?
Il vend, oui, mais il n'est pas comme le commerçant qui revend à l'identique ce qu'il a acheté.

:)
Vous l'avez posé sur combien de pages votre commentaire ? :D

Quelqu'un qui a un commerce ayant pignon sur rue, et dont l activité au finale est commerciale n est pas un commerçant selon vous?

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/11/2018 à 11:21
Alors? a écrit le 15/11/2018 à 11h16

Donc quelqu'un qui fait du commerce n est pas un commerçant?
Il est quoi alors?

Si.
C'est un artisan qui vend sa propre production, qui n'est pas un "commerçant".
Un agriculteur est "commerçant" ?
Il vend, oui, mais il n'est pas comme le commerçant qui revend à l'identique ce qu'il a acheté.

:)
Vous l'avez posé sur combien de pages votre commentaire ? :D

Signaler Répondre

avatar
Alors? le 15/11/2018 à 11:16
Post monétaire a écrit le 15/11/2018 à 10h33

Allez le demander à la chambres de Métiers et de l'Artisanat :D

Vous n'appréciez pas ma définition de :

"est commerçant, celui qui achète et revend le même produit ? "

:o)

Donc quelqu'un qui fait du commerce n est pas un commerçant?
Il est quoi alors?

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/11/2018 à 10:33
Alors? a écrit le 14/11/2018 à 16h29

Si l activité journalistique fait le journaliste , pourquoi l activité commerciale d un boulanger n en fait pas un commerçant??

Allez le demander à la chambres de Métiers et de l'Artisanat :D

Vous n'appréciez pas ma définition de :

"est commerçant, celui qui achète et revend le même produit ? "

:o)

Signaler Répondre

avatar
Alors? le 14/11/2018 à 16:29
Post monétaire a écrit le 14/11/2018 à 16h01

Je fais un travail journalistique, libre à vous de me qualifier de journaliste ou non, et vendeur de ce que je fais moi-même ou avec les autres, oui.

:)


Et vive le sujet de l'article qui est "la gratuité des transports à Lyon"

;o)

Si l activité journalistique fait le journaliste , pourquoi l activité commerciale d un boulanger n en fait pas un commerçant??

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 14/11/2018 à 16:01
? a écrit le 14/11/2018 à 15h24

Journaliste ET commerçant alors ?

Je fais un travail journalistique, libre à vous de me qualifier de journaliste ou non, et vendeur de ce que je fais moi-même ou avec les autres, oui.

:)


Et vive le sujet de l'article qui est "la gratuité des transports à Lyon"

;o)

Signaler Répondre

avatar
? le 14/11/2018 à 15:24
l'activité fait le journaliste o:) a écrit le 14/11/2018 à 14h01

J'ai regardé et une conclusion s'impose : Vous êtes journaliste !
Vous avez raison !

Journaliste ET commerçant alors ?

Signaler Répondre

avatar
l'activité fait le journaliste o:) le 14/11/2018 à 14:01
Post monétaire a écrit le 14/11/2018 à 12h28

Chacun jugera de la qualité de travail journalistique en regardant le travail journaliste :o)

http://www.lyonvideos.fr

avec le dernier reportage en date :
http://www.lyonvideos.fr/spip.php?article497

J'ai regardé et une conclusion s'impose : Vous êtes journaliste !
Vous avez raison !

Signaler Répondre

avatar
Finalement c est simple le 14/11/2018 à 13:25
Post monétaire a écrit le 14/11/2018 à 12h29

Il est artisan boulanger o:)

Si j achète en même temps une baguette et une sucette, je paie alors à la fois à l artisan qui n est pas commerçant mais en même temps au commerçant qui est commerçant le temps qu il n est plus artisan pour me vendre la sucette dans le même temps qu il reste artisan non commerçant puisqu il me vend la baguette aussi ?!
En fait c est simple o:)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 14/11/2018 à 12:29
O:) a écrit le 14/11/2018 à 11h40

Il fait son pain et il le vend donc il est commerçant puisqu il fait commerce de son pain

Il est artisan boulanger o:)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 14/11/2018 à 12:28
l'activité fait le journaliste o:) a écrit le 14/11/2018 à 11h29

"On est ce qu'on fait non ?
:o)"


C'est vrai on est ce qu'on fait : si on fait des montages vidéos sur son ordi on est surement un vidéaste et peut être même un journaliste ! o:)

Malgré tout moi je repeins ma cuisine et je ne suis pourtant pas peintre.
Allez comprendre... o:)

Chacun jugera de la qualité de travail journalistique en regardant le travail journaliste :o)

http://www.lyonvideos.fr

avec le dernier reportage en date :
http://www.lyonvideos.fr/spip.php?article497

Signaler Répondre

avatar
Dur dur! le 14/11/2018 à 12:07
Post monétaire a écrit le 14/11/2018 à 11h01

Non, ce n'est pas dur,
il fait son pain, il le vend, il a un statut de boulanger.

Ce n'est pas comme un commerçant qui vend des chaussures après les avoir acheté. Il achète en gros, il revend au détail, avec le service qui va avec.
Un autre métier : commerçant.
Pas de honte à avoir, juste un autre métier.

:)



Et pendant vos attaques à la con sur une sémantique qui n'arrange pas votre propagande, on ne parle pas du sujet de l'article qui est "la gratuité éventuelle des transports en commun"

:o)

Pourquoi quand vous affirmez que le boulanger n est pas un commerçant et que vous dites "dur n est ce pas?" et qu on vous répond "dur n est ce pas?" en affirmant qu un boulanger est un commerçant vous répondez ....."non ce n est pas dur" ?!
Vous vous contredites alors

Signaler Répondre

avatar
O:) le 14/11/2018 à 11:40
Post monétaire a écrit le 14/11/2018 à 11h01

Non, ce n'est pas dur,
il fait son pain, il le vend, il a un statut de boulanger.

Ce n'est pas comme un commerçant qui vend des chaussures après les avoir acheté. Il achète en gros, il revend au détail, avec le service qui va avec.
Un autre métier : commerçant.
Pas de honte à avoir, juste un autre métier.

:)



Et pendant vos attaques à la con sur une sémantique qui n'arrange pas votre propagande, on ne parle pas du sujet de l'article qui est "la gratuité éventuelle des transports en commun"

:o)

Il fait son pain et il le vend donc il est commerçant puisqu il fait commerce de son pain

Signaler Répondre

avatar
travail journalistique, o:) le 14/11/2018 à 11:33
Post monétaire a écrit le 14/11/2018 à 10h46

On est ce qu'on fait non ?
:o)

Vous n'aimez pas que je fasse aussi un travail journalistique, c'est votre problème :o)

Un boulanger qui fait son pain n'est pas comme un commerçant qui achète un produit pour le revendre à l'identique, c'est comme ça ! :o)

dur n'est-ce pas ?
:)

"Vous n'aimez pas que je fasse aussi un travail journalistique, "

Pas dans le top 5 mais facile dans le top 20 ! o:)

Signaler Répondre

avatar
l'activité fait le journaliste o:) le 14/11/2018 à 11:29
Post monétaire a écrit le 14/11/2018 à 10h46

On est ce qu'on fait non ?
:o)

Vous n'aimez pas que je fasse aussi un travail journalistique, c'est votre problème :o)

Un boulanger qui fait son pain n'est pas comme un commerçant qui achète un produit pour le revendre à l'identique, c'est comme ça ! :o)

dur n'est-ce pas ?
:)

"On est ce qu'on fait non ?
:o)"


C'est vrai on est ce qu'on fait : si on fait des montages vidéos sur son ordi on est surement un vidéaste et peut être même un journaliste ! o:)

Malgré tout moi je repeins ma cuisine et je ne suis pourtant pas peintre.
Allez comprendre... o:)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 14/11/2018 à 11:01
Contre argument a écrit le 14/11/2018 à 10h53

Il est commerçant parce qu il produit son pain pour le vendre, c est comme ça ! :o)
Dur n est ce pas ?
:)

Non, ce n'est pas dur,
il fait son pain, il le vend, il a un statut de boulanger.

Ce n'est pas comme un commerçant qui vend des chaussures après les avoir acheté. Il achète en gros, il revend au détail, avec le service qui va avec.
Un autre métier : commerçant.
Pas de honte à avoir, juste un autre métier.

:)



Et pendant vos attaques à la con sur une sémantique qui n'arrange pas votre propagande, on ne parle pas du sujet de l'article qui est "la gratuité éventuelle des transports en commun"

:o)

Signaler Répondre

avatar
Contre argument le 14/11/2018 à 10:53
Post monétaire a écrit le 14/11/2018 à 10h46

On est ce qu'on fait non ?
:o)

Vous n'aimez pas que je fasse aussi un travail journalistique, c'est votre problème :o)

Un boulanger qui fait son pain n'est pas comme un commerçant qui achète un produit pour le revendre à l'identique, c'est comme ça ! :o)

dur n'est-ce pas ?
:)

Il est commerçant parce qu il produit son pain pour le vendre, c est comme ça ! :o)
Dur n est ce pas ?
:)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 14/11/2018 à 10:46
le journaliste et le boulanger o:) a écrit le 14/11/2018 à 10h35

Oui parce que c'est "l'activité qui fait la fonction" donc quelqu'un qui fait des vidéos est un journaliste tandis que quelqu'un qui fait du pain et le vend est juste un artisan qui fait son pain pour le plaisir ! o:)

On est ce qu'on fait non ?
:o)

Vous n'aimez pas que je fasse aussi un travail journalistique, c'est votre problème :o)

Un boulanger qui fait son pain n'est pas comme un commerçant qui achète un produit pour le revendre à l'identique, c'est comme ça ! :o)

dur n'est-ce pas ?
:)

Signaler Répondre

avatar
Le roi de l absurde le 14/11/2018 à 10:41
Post monétaire a écrit le 14/11/2018 à 10h27

Votre qualificatif "amateur" se base sur quoi ? :)

Le dénigrement pour ne pas aller voir le documentaire sur Collomb ?
:D


un artisan boulanger crée ce qu'il fait, et n'est pas dans l'achat / revente. :o)
(sauf quand il vend des sucettes par exemple).

Toute la journée il fait du pain pour se le bouffer à lui tout seul mais surtout pas le vendre pour quand même vivre de son activité de boulangerie en somme.?!

Signaler Répondre

avatar
le journaliste et le boulanger o:) le 14/11/2018 à 10:35
Allez comprendre a écrit le 14/11/2018 à 10h19

Donc un vidéaste amateur est un journaliste tandis qu un artisan boulanger n est pas un commerçant
MDR

Oui parce que c'est "l'activité qui fait la fonction" donc quelqu'un qui fait des vidéos est un journaliste tandis que quelqu'un qui fait du pain et le vend est juste un artisan qui fait son pain pour le plaisir ! o:)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 14/11/2018 à 10:27
Allez comprendre a écrit le 14/11/2018 à 10h19

Donc un vidéaste amateur est un journaliste tandis qu un artisan boulanger n est pas un commerçant
MDR

Votre qualificatif "amateur" se base sur quoi ? :)

Le dénigrement pour ne pas aller voir le documentaire sur Collomb ?
:D


un artisan boulanger crée ce qu'il fait, et n'est pas dans l'achat / revente. :o)
(sauf quand il vend des sucettes par exemple).

Signaler Répondre

avatar
Allez comprendre le 14/11/2018 à 10:19
Post monétaire a écrit le 14/11/2018 à 10h14

ola ola !!!!

Pourquoi confondez vous reportage journalistique et publireportage ???

Je ne fais jamais la confusion et aucun spectateur n'est trompé, d'ailleurs ceux qui m'ont demandé de faire leur vidéo de présentation diffusent eux mêmes la vidéo qui parle d'eux. (et en plus, c'est pour du travail interne).

Votre amalgame est malhonnête.

Quand au terme "commerçant", encore une fois, il n'y a aucune honte à avoir, juste que nous ne sommes pas d'accord sur la définition que vous (et vous n'êtes pas le seul) utilisez.

Un commerçant est pour moi, une personne qui achète un produit, pour le revendre. Il n'a d'autre valeur ajoutée qu'éventuellement changer le pakaging et assurer le service de vente.

:o)

Donc un vidéaste amateur est un journaliste tandis qu un artisan boulanger n est pas un commerçant
MDR

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 14/11/2018 à 10:14
Fricos a écrit le 14/11/2018 à 09h29

Et bien voilà, vous voyez bien que je ne suis pas le seul à vous dire que vous êtes un commerçant.
Franchement, je ne comprend pas pourquoi vous ne voulez pas l'admettre.
Vous savez, "commerçant" n'est pas une insulte ou un gros mot!
Autant réalisateur de publi-reportage ce n'est pas très moral et honnête (faire croire aux gens que c'est un reportage alors que c'est en fait un contrat moyennant du fric), mais vendre des cd, des dvd, des bd, des livres, nous n'avez pas à en avoir honte.

ola ola !!!!

Pourquoi confondez vous reportage journalistique et publireportage ???

Je ne fais jamais la confusion et aucun spectateur n'est trompé, d'ailleurs ceux qui m'ont demandé de faire leur vidéo de présentation diffusent eux mêmes la vidéo qui parle d'eux. (et en plus, c'est pour du travail interne).

Votre amalgame est malhonnête.

Quand au terme "commerçant", encore une fois, il n'y a aucune honte à avoir, juste que nous ne sommes pas d'accord sur la définition que vous (et vous n'êtes pas le seul) utilisez.

Un commerçant est pour moi, une personne qui achète un produit, pour le revendre. Il n'a d'autre valeur ajoutée qu'éventuellement changer le pakaging et assurer le service de vente.

:o)

Signaler Répondre

avatar
Je sais c est agaçant o:) le 14/11/2018 à 09:58
Post monétaire a écrit le 14/11/2018 à 09h13

Oui oui, tout le monde est "commerçant" dans un monde de "commerce", sauf... ?
Les fonctionnaires ? Et encore, ceux qui reçoivent de l'argent contre un reçu peuvent être considéré comme "commerçant" avec votre définition !

:o)

Quand son activité principale est la création, il dépend de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat.

Bin le boulanger créé ..... et vend et fais donc du commerce puisque c est aussi une activité commerciale de sa part au delà de "créer" donc il est commerçant

Signaler Répondre

avatar
Fricos le 14/11/2018 à 09:29
Post monétaire a écrit le 14/11/2018 à 09h13

Oui oui, tout le monde est "commerçant" dans un monde de "commerce", sauf... ?
Les fonctionnaires ? Et encore, ceux qui reçoivent de l'argent contre un reçu peuvent être considéré comme "commerçant" avec votre définition !

:o)

Quand son activité principale est la création, il dépend de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat.

Et bien voilà, vous voyez bien que je ne suis pas le seul à vous dire que vous êtes un commerçant.
Franchement, je ne comprend pas pourquoi vous ne voulez pas l'admettre.
Vous savez, "commerçant" n'est pas une insulte ou un gros mot!
Autant réalisateur de publi-reportage ce n'est pas très moral et honnête (faire croire aux gens que c'est un reportage alors que c'est en fait un contrat moyennant du fric), mais vendre des cd, des dvd, des bd, des livres, nous n'avez pas à en avoir honte.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 14/11/2018 à 09:13
Nuance ou simple définition? a écrit le 13/11/2018 à 20h06

Et pour moi si il vend, il fait commerce de son artisanat, donc c est aussi un commerçant.

Oui oui, tout le monde est "commerçant" dans un monde de "commerce", sauf... ?
Les fonctionnaires ? Et encore, ceux qui reçoivent de l'argent contre un reçu peuvent être considéré comme "commerçant" avec votre définition !

:o)

Quand son activité principale est la création, il dépend de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat.

Signaler Répondre

avatar
Fatiguée delà cabessa le 14/11/2018 à 05:18

Post le fou quia réponse à tout!

Signaler Répondre

avatar
Bien a vous le 13/11/2018 à 20:10
Post monétaire a écrit le 13/11/2018 à 18h47

Avec votre définition, il suffit de vendre quelque chose pour être commerçant.

Pour moi, il y a des nuances. Un artisan qui fabrique des choses n'est pas un commerçant, même s'il vend lui même aux clients les choses qu'il fabrique.
:)

Oui affirmer de façon péremptoire qu un commerçant ne peut être uniquement que celui qui achète pour revendre démontre une grande conception de la nuance o:)

Signaler Répondre

avatar
Nuance ou simple définition? le 13/11/2018 à 20:06
Post monétaire a écrit le 13/11/2018 à 18h47

Avec votre définition, il suffit de vendre quelque chose pour être commerçant.

Pour moi, il y a des nuances. Un artisan qui fabrique des choses n'est pas un commerçant, même s'il vend lui même aux clients les choses qu'il fabrique.
:)

Et pour moi si il vend, il fait commerce de son artisanat, donc c est aussi un commerçant.

Signaler Répondre

avatar
Devant sa porte le 13/11/2018 à 19:49
Post monétaire a écrit le 13/11/2018 à 10h50

Qualifier un boulanger de commerçant est un abus de langage parce que son métier c'est avant tout d'être boulanger.

Mais comment vous apprendre la nuance alors que vous êtes un extrémiste ? :o)
Bien sûr, après il faut vendre... alors il utilise de la monnaie. Pas le choix.
Avec votre définition, toutes les professions libérales peuvent être qualifiées de "commerçant"... Mais un réel commerçant ne fait que revendre un produit identique (ou en changeant les quantités) au produit qu'il a acheté.


A bientôt ? :o)

"Mais comment vous apprendre la nuance alors que vous êtes un extrémiste ? "

C'est vraiment l’hôpital qui se moque de la charité...

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 13/11/2018 à 18:47
C est pas compliqué pourtant a écrit le 13/11/2018 à 17h39

Bin donc un boulanger faisant commerce de son pain est un commerçant

Avec votre définition, il suffit de vendre quelque chose pour être commerçant.

Pour moi, il y a des nuances. Un artisan qui fabrique des choses n'est pas un commerçant, même s'il vend lui même aux clients les choses qu'il fabrique.
:)

Signaler Répondre

avatar
C est pas compliqué pourtant le 13/11/2018 à 17:39
Post monétaire a écrit le 13/11/2018 à 14h29

Et les prostituées font commerce de leur corps,

et les ouvriers font commerce de leur force de travail,

etc...

Et ?

Bin donc un boulanger faisant commerce de son pain est un commerçant

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 13/11/2018 à 14:29
? a écrit le 13/11/2018 à 13h38

Pourtant le boulanger fait commerce de son pain non?

Et les prostituées font commerce de leur corps,

et les ouvriers font commerce de leur force de travail,

etc...

Et ?

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 13/11/2018 à 14:21

Oui mais il faut alors admettre une forte augmentation du prix du ticket car celui ci n'est pas établi pour une utilisation systématique pendant toute la durée de validité. Combien sont prêts à accepter cette logique?

Signaler Répondre

avatar
? le 13/11/2018 à 13:38
Post monétaire a écrit le 13/11/2018 à 13h20

Oui, apparemment ce n'est toujours pas bien rangé dans votre tête...

Pourtant le boulanger fait commerce de son pain non?

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 13/11/2018 à 13:20
C est toujours pas clair a écrit le 13/11/2018 à 13h04

Donc on est soit boulanger soit commerçant mais pas les deux selon vous même si le boulanger fait commerce de son pain.....

Oui, apparemment ce n'est toujours pas bien rangé dans votre tête...

Signaler Répondre

avatar
C est toujours pas clair le 13/11/2018 à 13:04
Post monétaire a écrit le 13/11/2018 à 12h24

Sacré manipulateur que vous êtes ! :o)

explications :
vous aviez un "argument" de dire que j'étais "commerçant" parce que je "vendais quelque chose" et moi je vous précise qu'un commerçant c'est surtout une personne qui achète et revend.

Vous voulez comparer avec un boulanger ?
Très bien.
Il est commerçant lorsqu'il revend à l'identique ce qu'il a acheté, comme par exemple certains bonbons, sucettes, etc.
Mais il est BOULANGER, c'est à dire créateur, lorsqu'il fait son pain et le vend.

ensuite :
Vous claironnez que je méprise les gens... ????
où ça ? Même un commerçant ne fait que son métier, donc où est votre problème ???
C'est vous qui me crachez dessus en permanence.

ensuite :
Un boulot de merde, pour vous, ça n'existe pas ?
Et bien pour moi, ça existe, lorsqu'on fait un travail qui vous tue physiquement ou mentalement.
ça ne veut pas dire que la personne qui le fait "est une merde" (contrairement à ce qui est véhiculé dans le monde monétaire où, si tu n'as pas le prestige du travail, tu n'es rien), parce que personnellement, je fais une distinction entre "le travail qu'on est obligé de faire" et "la personne qui le fait et qui ne se limite pas en tant qu'humain, à un travail".

Voilà.

A bientôt cher anonyme qui crache :o)

Donc on est soit boulanger soit commerçant mais pas les deux selon vous même si le boulanger fait commerce de son pain.....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.