La direction de Caterpillar contre son comité d’entreprise

Le juge des référés rendra sa décision lundi après-midi.
La direction française du constructeur d’engins de chantier a assigné devant la justice le Comité d’Entreprise pour faire entériner le plan social qui prévoit 733 licenciements. L’audience en référé a eu lieu ce matin au tribunal de Grande Instance de Grenoble. Les négociations sur le plan sont bloquées depuis le début de la semaine, en raison du refus de la direction d'inclure, à la demande des salariés, six grévistes dans les discussions. Par ailleurs, les 4 cadres séquestrés dans l’entreprise pendant 24 heures ont décidé de porter plainte contre X.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.