Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Grève des fonctionnaires : « Gérard Collomb devrait montrer l’exemple »

Les agents de la Ville de Lyon ont fait grève, hier après-midi, pour exprimer leur mécontentement face à la dégradation de leurs conditions de travail, et dénoncer un projet qui laisse songeur : Emeraude. Au total, sept syndicats étaient mobilisés (CGT, CFDT, Unsa, FO, Sud, SNPM et CFTC). En exclusivité, Danielle Longinotto-Damgé, la secrétaire générale de Force ouvrière, dévoile à Lyon Mag .com les dessous de la « politique sociale de la Ville ».

Lyon Mag.com : Qu’est-ce que le projet Emeraude ?

Danielle Longinotto-Damgé : Emeraude, c’est essayer de travailler avec moins de salariés et moins de salaires. La mairie veut faire des économies sur le dos des agents sans remplacer les départs à la retraite et sans renouveler les emplois gelés ou vacants. Par exemple, dans la Police : le maire souhaite renforcer et étendre les missions des agents sans renforcer les effectifs. La configuration sera la même au sein de tous les corps de métiers de l’administration. Dans ce contexte, comment pourra-t-on proposer un service public de qualité ?

 

Lyon Mag.com : Ce n’est qu’un projet pour l’instant...

D. L-D : Il est déjà en cours et se fait à mots couverts. Le maire n’a annoncé son plan de mandat que six mois après son élection. Nous avons l’impression qu’il a joué la montre car le projet n’a été officialisé que fin 2008 par la direction générale des services et la direction des ressources humaines. Ce système de gestion des équipes à flux tendus, mis en place par la Ville, conduira inévitablement à la dégradation des conditions de travail des fonctionnaires. La pression s’accentuera et le travail deviendra de plus en plus contraignant psychiquement.

Lyon Mag.com : Gérard Collomb impose-t-il une obligation de résultat ?

D. L-D : Oui. Les services généraux devront rendre des comptes au maire avant la fin du semestre. On est dans la grande rigueur financière. Décentralisation, désengagement de l’Etat, externalisation, fusion des collectivités territoriales : c’est l’effet domino, tout est imbriqué ! Les autorités locales ne peuvent plus raisonner purement lyonnais dans ce climat de politique générale, qui a un impact immédiat sur la politique sociale de la Ville. Gérard Collomb devrait montrer l’exemple, à commencer par mettre fin au cumul de ses propres mandats.

Propos recueillis par
Abdelwahid Djaballah



Tags : greve | fonctionnaires | fo |

Commentaires 3

Déposé le 22/10/2009 à 09h15  
Par supporter Citer

ALLEZ L'OL!!!!!

Déposé le 11/05/2009 à 21h17  
Par Fonctionnaire Citer

Le projet en question est connu des agents sous plusieurs vocables : le projet hémorroïde, le projet Topaze, la réduction générale des postes et des personnels (RGPP) etc.. Quand Gérard Collomb l'a présenté aux agents à la salle 3000 il a dit "ne vous inquiéter pas tout va bien se passer ". Comme disait un autre ami, c'est un peu ce que l'on dirait à une JF qui va tourner son premier porno !

Déposé le 05/05/2009 à 19h07  
Par Renard Citer

A quand la privatisation du service public ???

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.