Lyon 7e : 15 mois de prison pour avoir caressé les fesses de deux femmes

Lyon 7e : 15 mois de prison pour avoir caressé les fesses de deux femmes
Image d'illustration-LyonMag

En prison depuis le 19 février, le Lyonnais de 35 ans avait été arrêté la veille par les policiers, pour agression sexuelle.

Un mois plus tôt, il avait agressé deux femmes, en leur caressant les fesses. Les faits s'étaient produits pour l'une, le 21 janvier dans une bibliothèque du 7e arrondissement de Lyon, pour l'autre le 31 janvier dans un supermarché du boulevard Yves-Farge.

Jugé en comparution immédiate, il a été condamné à 15 mois de prison ferme et a été écroué.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Du grand je coup le zob en Égypte en Bus si on s y frotte s'y pique le 25/03/2019 à 23:45

Et Quan on danse la rumba c est 15 ans de tôle ! Et les syriens de retoir:places bondées ! Que de mijorées ! Et si elles font la sieste au boulot assise, la chaise va porter plainte pour contact déplacé ! On veut créer des célibataires à la pelle pour passer d'e 3 milliards d Européens à 1 milliard ? Sans guerre ! En Asie, nettement moins stupide !

Signaler Répondre

avatar
Zig- le 02/03/2019 à 14:17
abouhbouhboie a écrit le 01/03/2019 à 11h36

15 ans de prison pour mauvaise blague près de jeunes filles la prochaine. Faut faire mieux les gars.

C'est pas comme si on se suicidait après un mauvais contact avec son jean hein. Du courage du cran j'aime ça.

15 ans ?
Seulement ?

Signaler Répondre

avatar
Face de bouc le 01/03/2019 à 19:27

Voilà se qui arrive quand on est trop souvent sur fessebook.

Signaler Répondre

avatar
abouhbouhboie le 01/03/2019 à 11:36

15 ans de prison pour mauvaise blague près de jeunes filles la prochaine. Faut faire mieux les gars.

C'est pas comme si on se suicidait après un mauvais contact avec son jean hein. Du courage du cran j'aime ça.

Signaler Répondre

avatar
c est pas vrai le 28/02/2019 à 21:40

Une si lourde de peine pour 2 paire fesse toucher ?????? Pas normal il devait avoir un casier chargée !

Signaler Répondre

avatar
James Gordon le 28/02/2019 à 12:16

Bravo ???? à la justice pour leur fermeté ce genre d'acte ne dois plus ce produire.

Signaler Répondre

avatar
c est pas compliqué le 28/02/2019 à 10:29

Enfin!
une très belle jurisprudence qui fera, je l espère, date dans les anales!

Signaler Répondre

avatar
Tron le 28/02/2019 à 10:24

Et rien pour Georges Tron....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.