Ils se rêvent maire de Lyon : Brugnera et Corazzol (2/6)

Ils se rêvent maire de Lyon : Brugnera et Corazzol (2/6)
Guy Corazzol et Anne Brugnera - Montage LyonMag

Gérard Collomb n'est pas encore à la retraite que beaucoup de ses proches se rêvent de lui succéder. Après Fouziya Bouzerda, nouvel épisode de ces élus qui se rêvent maire à la place du maire.

Unis dans la vie privée, Anne Brugnera et Guy Corazzol le sont depuis des années en matière politique. Aujourd’hui surnommés ironiquement "les Brugnazzol", ils se sont connus au Parti Socialiste et partagent une ambition dont on peut se demander où se situe sa limite. Discrets, ils ont su tranquillement mener leur barque en se rangeant très sagement derrière le tout puissant Gérard Collomb. Pendant plus de dix ans, il n’existait pas l’ombre d’une feuille de cigarette entre eux et le maire de Lyon.

Quand ce dernier tourne le dos à ses amis socialistes pour rejoindre Emmanuel Macron, ils n’éprouvent aucun état d’âme pour le suivre. Adieu les amitiés socialistes, bonjour l’Assemblée Nationale pour madame.

On aimerait savoir ce qu’en pense aujourd’hui l’ex-ministre Najat Vallaud-Belkacem qui fut en son temps candidate dans la 4e circonscription du Rhône. Battue en 2007 par Dominique Perben, on la donne à nouveau candidate cinq ans plus tard. Promue ministre dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, elle passe finalement son tour quand elle apprend que François Hollande ne reconduira pas les ministres qui auront été battus aux Législatives.

Il faut trouver en toute hâte une candidate socialiste pur jus. Simple adjointe d’arrondissement (3e), Anne Brugnera sera donc celle qui ira se faire battre dans une circonscription imperdable pour la droite. Rebelote en 2017 après l’élection de Macron qui a bouleversé le paysage politique.

Considéré comme l’un des artisans de la victoire, Gérard Collomb impose ses candidats à Lyon et dans la Métropole.

Pour la 4e, la moins évidente sur le papier, il désigne son ex-camarade Anne Brugnera qui a eu la bonne idée de se mettre En Marche. On connaît la suite. La sortante LR Dominique Nachury est balayée par la vague macroniste. Anne Brugnera devient députée ce qui l’oblige à laisser son poste d’adjointe lyonnaise à l’Education.

Un magot pour 2020 ?

Qu’importe ! Guy Corazzol récupère le bébé. Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? À la Métropole, Anne Brugnera est présidente du groupe socialiste. Elle n’entend pas laisser sa place même si nombre d’élus restés fidèles au PS n’apprécient guère que leur groupe soit présidé par une parlementaire macroniste.

Celle-ci ne veut rien entendre. Elle a compris qu’en politique, l’argent est le nerf de la guerre. Contrôler le groupe, c’est aussi avoir la main sur le trésor de guerre alimenté depuis le début du mandat par les cotisations des élus.

De son côté, l’adjoint lyonnais Guy Corazzol ne reste pas inactif. Sans prévenir ni Gérard Collomb, ni sa femme Caroline, il dépose à son nom le label "La République En Marche Lyon-Métropole". Là encore, il s’agit de récupérer les cotisations des élus histoire de préparer l’avenir. Gérard Collomb connaît la musique. Il a compris le danger.

Les Brugnazzol ne sont-ils pas en train de préparer tranquillement une candidature de David Kimelfeld à la Métropole de Lyon ? Et qui sait, leur propre promotion à la Ville ?

Guy Corazzol a d’ailleurs été l’un des premiers à se féliciter de l’annonce de David Kimelfeld, écrivant sur Twitter : "Président de la Métropole, il est tout à fait légitime pour être candidat en 2020. Le rassemblement a toujours été une force, il faut donc continuer à oeuvrer dans ce sens".

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Patu le 14/03/2019 à 11:42

Aprés avoir loué Caroline Collomb , Lyon Mag chasse sur d'autres terres improbables ....Il était un temps où en dénonçant Caroline Collomb dans ces manoeuvres , ce couple vous demandait de vous taire ! Exit Meyrieu n Najat , Queyranne et d'autres exclus par le PS de l'époque et son premier fédéral !

Le scénario reste à écrire d'une politique à l'ancienne ...

Signaler Répondre

avatar
ou le 12/03/2019 à 23:03

Qui c'est ????
Képénékian ?????

Signaler Répondre

avatar
DEHORS le 12/03/2019 à 12:28

Les Tennardier!!

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 12/03/2019 à 08:56

les "BRUTUS" se découvrent........

Signaler Répondre

avatar
Brutal le 11/03/2019 à 22:57

Dans le genre démineur aux méthodes brutales voici monsieur, dans le genre tyrannique voici madame. inquiétant !

Signaler Répondre

avatar
Levi-Strauss école maternelle le 11/03/2019 à 21:30

Mr Corazzol veut partir à la conquête de la mairie de Lyon? Il fait lui rappeler que ce sont des administrés qui vont votés ou pas pour lui.... Comment peut-il donc décider la fermeture de l’ecole maternelle Levi-Strauss en presqu’île?! Aucunes concertations, aucuns délais, aucuns dialogues, bref il passe en force!!! Une méthode qui l’a dû apprendre dans les moindres détails auprès de Collomb!
Mr Corazzol ; vous rêvez de conquérir la mairie, pensez à tous les parents qui seront se souvenir et relayer ce que vous avez fait pour l’ecole maternelle Levi-Strauss !!!!!

Signaler Répondre

avatar
ouste le 11/03/2019 à 19:56

La bande de guignols continue son défilé... effarant!
Ces profiteurs après avoir été les serviles valets se voient califes à la place du calife. Il n'y a qu'eux pour oser imaginer qu'on puissent les élire sur leurs tristes binettes et leurs peu glorieux bilans de politiciens.
A dégager sans hésiter!!!

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 11/03/2019 à 16:08

Madame la députée connaît-elle les conditions de vote d'une loi pour une deuxième lecture à l'Assemblée Nationale ?
Beaucoup de ces collègues ne doivent pas le savoir et cela conduit à une situation ubuesque pour la loi "anti-casseurs".
Le président de la République a informé le gouvernement de son intention de saisir le Conseil constitutionnel, en particulier sur trois articles de ce texte : l'article 2 sur la possibilité de procéder à des fouilles, l'article 3 sur les restrictions de manifester et l'article 6 sur la création d'un nouveau délit de dissimulation du visage".
C'est l'article 2 qui pose problème mais Jupiter intègre d'autres articles pour noyer le poisson.

Signaler Répondre

avatar
caracalla le 11/03/2019 à 12:22

Caracalla se demande pourquoi l’estimable Lyon Mag fait de la pub à des personnages insignifiants. On ne veut pas les voir!!!

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 11/03/2019 à 12:06

Tout ce petit monde à la trappe pour le bien de tous.

Signaler Répondre

avatar
redbouls le 11/03/2019 à 10:57

Politique de merde comment avoir la fois en ces gens qui pensent qu'a une choses leurs petits intérêts.
Je ne fait qu'un seul geste je retourne ma veste.

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 11/03/2019 à 10:07

3 boucles d'oreille à eux 2

Signaler Répondre

avatar
Elsa_vaise le 11/03/2019 à 10:02

Au départ je me questionnais sur Collomb mais quand je vois toutes ces pourritures qui n'ont jamais rien gagné avec leurs noms et qui "tuent" le père comme ça, il me donne envie de gerber. J'espère sincèrement que Collomb leur donnera une bonne leçon à tous.

Signaler Répondre

avatar
linconnuconnu le 11/03/2019 à 10:01

Assez de girouettes en politique !Cassez vous

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois est de retour le 11/03/2019 à 09:59

Anne ne vois tu rien venir hihihi maire de Lyon rêve pas

Signaler Répondre

avatar
baltique_lyonnais le 11/03/2019 à 09:26

un couple qui sait tourner leurs vestes ! une belle image de la politique.

Se drape de vertus au même des élections et on oublie tout après ! les français n'en veulent plus

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 11/03/2019 à 09:09

Touss des pourris CE sont des personnes qui mangeraient leur merde et qui n auraient aucun scrupules a tuer leur mères et leurs pères.pour gagner un centime d euros de pluss ,!!!
Ces gens là me répugnent et c est pourquoi quand on nous parlent de tolérance , de respects , et de compassion ; etc.... toutes ces personnes quelqu ils soient politiques ; municipales ; me donneraient presque envie de leur donner un bon coup de pieds au cul et rien d autres et leur enseigner la base d une vie qui s appelle l honnêteté !!!
Comme dit cette maxime je cite ( qu'est ce
qui fait tourner la planète ? le cul et le Fric )
et au diable la politesse avec ces mafiosis !!
Cordialement

Signaler Répondre

avatar
Eric68ti le 11/03/2019 à 09:04

Se sera tjr mieu que le couple collomb

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.