La navette autonome Mia inaugurée à Meyzieu

La navette autonome Mia inaugurée à Meyzieu
Mia - DR

Depuis début mars, la première navette autonome sur route, Mia, circule au sein de la zone d'activités des Gaulnes à Meyzieu-Jonage. Elle a été inaugurée officiellement ce jeudi.

Intégrée dans le parcours TCL, Mia apporte une "réponse concrète et innovante aux besoins de déplacements des salariés", et doit apporter une alternative à la voiture. Mais pour l'instant, elle est en expérimentation pour deux ans, censée répondre à la problématique du dernier kilomètre. La navette autonome, qui circule à 17 km/h en moyenne, effectue un parcours de 2,4km aller-retour, reliant la ZAC des Gaulnes et ses entreprises à la gare Meyzieu ZI, où il y a déjà le T3, un bus et un parc-relais.

Avant d'être lâchée sur la route, elle avait effectué une série de tests pendant un mois, permettant aussi d'adapter le parcours. Durant les deux années d'expérimentation, un opérateur, sera présent pour reprendre les commandes dans l'urgence et répondre aux interrogations des passagers. représente un budget de 480 000 euros, financé par la Métropole.

Pour rappel, d'autres navettes verront le jour d'ici cet été entre le Groupama Stadium et l'arrêt du T3 Décines Grand-Large, cette fois-ci financées par le projet européen "Avenue".

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 09/04/2019 à 11:06
Scandale a écrit le 29/03/2019 à 06h57

Ridicule en pratique (17 km/h !!!), autonomes mais avec opérateur à bord (plus que 14 places), il s'agit surtout de financer les copains (spécialité lyonnaise) grâce à l'argent public.

Vous voulez parler d'un des actionnaires, le député EN MARCHE Bonnell ?
(suivant les dernières infos disponible, mais ça a peut être changé ?)


Quoi qu'il en soit, même si pendant un temps "tampon" il y a un opérateur, le but est bien de supprimer des "coûts", c'est à dire des emplois.

"C'est aussi ça la croissance" comme l'explique Jean Claude Trichet dans le documentaire "burn out sociétal" ! ;)

Signaler Répondre

avatar
Diego le 08/04/2019 à 21:01

17km/h me parait une vitesse réaliste: 2.4km avec 5 arrêts. Un bus tcl en ville doit aller moins vite que ça!!

Signaler Répondre

avatar
Scandale le 29/03/2019 à 06:57

Ridicule en pratique (17 km/h !!!), autonomes mais avec opérateur à bord (plus que 14 places), il s'agit surtout de financer les copains (spécialité lyonnaise) grâce à l'argent public.

Signaler Répondre

avatar
Momo benzazette le 28/03/2019 à 17:21

Aulas a soutenu macron

Signaler Répondre

avatar
oui mais le 28/03/2019 à 15:55

c est un beau projet!!

par contre, il reste inappliquable a grande echelle, tant que notre metropole connaitra cette delinquance folle qui la caracterise et qui se lit tous les jours sur ce site

par contre en ce qui conerne le stade des luminions, je trouve cela inadmissible!!! j'en ai marre de financer les projets des escrocs comme Aulas
... qui doit apparemment plusieurs centaines de millions d euros a la collectivité

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.