Grève de la fonction publique : 97 cantines fermées ce jeudi à Lyon

Grève de la fonction publique : 97 cantines fermées ce jeudi à Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

Les enseignants vont une nouvelle fois se mobiliser ce jeudi à Lyon contre le projet de loi Blanquer.

Une manifestation est prévue à 10h au départ de la place Bellecour direction la préfecture du Rhône où une délégation sera reçue.

Cette grève aura des conséquences dans les écoles. Selon la Ville de Lyon, 97 restaurants scolaires seront fermés ce jeudi midi sans accueil pique-nique. 42 écoles assureront l’accueil de midi sous forme de pique-nique fourni par les parents. A noter également que 6 établissements ne proposeront pas d’Accueil Périscolaire du Soir.

Par ailleurs, la municipalité a annoncé mettre en place un service minimum d’accueil (SMA) dans 55 écoles pour le moment.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
le choix le 09/05/2019 à 15:57

On a pas le choix c’est en privé que l’on doit mettre ses enfants c’est mieux que le laïc les instituteurs ne font pas grève

Signaler Répondre

avatar
fait ton choix le 09/05/2019 à 09:32

2020 réfléchir et voter

Signaler Répondre

avatar
Reg le 08/05/2019 à 22:01
vroche a écrit le 08/05/2019 à 16h37

Que le qualité ne soit pas là en permanence, ça passe mais le nombre de jours de grève sans le moindre accueil pique nique (6 semaines de suite l'an dernier).
Comment la mairie fait-elle pour gérer aussi mal? 0 solution et 0 communication pour les parents si on ne va pas les chercher.
Moi je trouve que pour les journalistes ou des opposants, c'est un sujet qui devrait être mis en avant car il y a vraiment une grosse faillite de la mairie.

Aucune communication de la mairie, aucune solution (autre que d'emmener ses enfants à un point d'accueil d'arrondissement : je ne vois pas en quoi cela aide les gens qui travaillent puisqu'il faut de toute façon gérer les déplacements sur les heures de travail ??). Ces grèves de cantines à repetition sans solution minimum type pique nique sont insupportables, et cette" non gestion" par les services de la mairie intolérable ! Et quand on se parle de grèves très visibles d'eboueurs : tous le monde en parle... Là forcément comme c'est "juste" les parents actifs qui trinquent, ce n'est pas un sujet....

Signaler Répondre

avatar
Reg le 08/05/2019 à 21:50
vroche a écrit le 08/05/2019 à 16h37

Que le qualité ne soit pas là en permanence, ça passe mais le nombre de jours de grève sans le moindre accueil pique nique (6 semaines de suite l'an dernier).
Comment la mairie fait-elle pour gérer aussi mal? 0 solution et 0 communication pour les parents si on ne va pas les chercher.
Moi je trouve que pour les journalistes ou des opposants, c'est un sujet qui devrait être mis en avant car il y a vraiment une grosse faillite de la mairie.

100% d'accord avec vroche

Signaler Répondre

avatar
vroche le 08/05/2019 à 16:37

Que le qualité ne soit pas là en permanence, ça passe mais le nombre de jours de grève sans le moindre accueil pique nique (6 semaines de suite l'an dernier).
Comment la mairie fait-elle pour gérer aussi mal? 0 solution et 0 communication pour les parents si on ne va pas les chercher.
Moi je trouve que pour les journalistes ou des opposants, c'est un sujet qui devrait être mis en avant car il y a vraiment une grosse faillite de la mairie.

Signaler Répondre

avatar
super le 08/05/2019 à 11:45

Entre les menus degueulasses, les menus sos en mode de paquets de chips facturés plein pot et les grèves, on est bien loin du bla bla vanté par la ville dans ses tracts et communications. La qualité des repas s’est dégradée depuis 6 mois, parfois les enfants doivent se partager un petit suisse à deux. C’est super de mettre le bio en avant pour la com, mais de la meilleure qualité en conventionnel tous les jours, c’est mieux pour les enfants.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.