Un différend entre voisin dégénère et termine devant le tribunal de Villefranche-sur-Saône

Un différend entre voisin dégénère et termine devant le tribunal de Villefranche-sur-Saône
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits remontent à octobre dernier, quand deux ans de querelles entre voisins avaient abouti à une bagarre.

Un individu, saoul, avait agressé son voisin le 16 octobre 2018, à Saint-Nizier-d’Azergues. Après un repas arrosé, les deux hommes avaient échangé des insultes avant d’en venir aux mains, à cause d’une histoire de place de parking. L’agresseur avait frappé et étranglé son voisin sans que ce dernier ne puisse rétorquer ni se défendre. La victime en a eu pour 15 jours d’ITT.

Le procès a eu lieu ce mardi. L’agresseur, âgé de 47 ans, a reconnu les faits mais a expliqué que les torts étaient partagés, qu’il aurait simplement répondu à des évènements qui duraient depuis des années.

La victime a réclamé 3 000 € de préjudice moral et 1 964 € de perte de chiffre d’affaires. Le procureur a requis 1 000 € d’amende, dont 500 € avec sursis.

La décision de sa peine sera prise le 25 juin.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
The Lille use of Tassin le 03/06/2019 à 21:48

L étrangleur de Saint Nizier une nouvelle légende urbaine? La sortie au ciné est prévu quand?
Mais sérieusement les médias en France et leur désinformation quelle honte!!

Signaler Répondre

avatar
okuto decuizine le 03/06/2019 à 19:27
Nasser a écrit le 03/06/2019 à 18h51

Et à la fête des voisins ? Ils se sont embrochés ? Mes chers voisins,mdr ,c’est vraiment une question d’éducation. Et comme l’éducation n’est plus dans les mœurs , sa finit le plus souvent à coups de fusils ou de couteaux. Encore les poings,c’est pas grave .

rassurez vous les couteaux sont des outils de communication quand on a pas les codes.
rien de grave pour les juges

Signaler Répondre

avatar
Nasser le 03/06/2019 à 18:51

Et à la fête des voisins ? Ils se sont embrochés ? Mes chers voisins,mdr ,c’est vraiment une question d’éducation. Et comme l’éducation n’est plus dans les mœurs , sa finit le plus souvent à coups de fusils ou de couteaux. Encore les poings,c’est pas grave .

Signaler Répondre

avatar
Laurent6901 le 03/06/2019 à 18:05

Quelle belle justice en France, il reconnaît l'avoir étranglé et... 500 e d'amende. Chercher l'erreur!

Signaler Répondre

avatar
Jean Rachid le 02/06/2019 à 11:03

Quel Belle tradition l alcoolisme mdr

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.