L’EM Lyon ouvre son capital à deux investisseurs

L’EM Lyon ouvre son capital à deux investisseurs
Photo d'illustration - LyonMag

L’école de commerce lyonnaise, basée à Ecully, veut poursuivre son développement en ouvrant son capital à deux investisseurs.

Ce projet permettrait à l’EM Lyon de toucher 100 millions d’euros sur cinq ans, en ouvrant son capital à Qualium et BPIFrance. Le choix des deux investisseurs a été présenté ce jeudi.

La chambre de commerce et d‘industrie (CCI) est entrée en négociation avec les deux fonds privés qui deviendront actionnaires d’Early Makers Group SA, holding du groupe EM Lyon.

La CCI affirme qu’il ne s’agit pas d’une vente de parts, mais d’une augmentation du capital pour uniquement servir au développement de l’école. L’organisme public ne sera plus l’actionnaire majeur de l’école de commerce, mais se dote de droits spécifiques : la possibilité de s’opposer à la prise de décisions majeures pendant 10 ans. Dans 5 ans, la CCI devra posséder environ 43% du capital, alors que les deux fonds d’investissement possèderont 46%.

Ce projet s’inscrit dans une ambition de développer davantage la Business School. L’école, dépendante de la CCI à hauteur de 6 millions d’euros de subventions par ans en 2014, espère donc devenir indépendante d’ici 2023. L’objectif est de doubler son chiffre d’affaire qui s’élève actuellement à 100 millions d’euros.

L’EM Lyon, classée 2ème Business School française en termes d’employabilité, espère atteindre ce chiffre de 200 millions de chiffre d’affaire d’ici 2023 grâce à ses nouveaux investisseurs. Ces derniers s’attendent cependant à un retour sur investissement. Les frais de scolarité vont donc augmenter pour atteindre 16 000 euros à l’année en moyenne, soit environ 1 300 euros de plus que celle actuelle.

Pour rappel, l’EM Lyon déménage dans le 7e arrondissement de Lyon en 2022.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Www le 16/06/2019 à 11:02

Tout est à vendre en France même leur famille est leurs enfants après avoir vendu le pays aux plus offrant

Signaler Répondre

avatar
ridicule le 16/06/2019 à 10:32

et oui l'école bidon absolument inconnue en europe et encore plus dans le monde ouvre son capital pour pouvoir tondre encore plus les enfants de bourges qui payent une fortune pour des cours de qualité médiocre ;)

Signaler Répondre

avatar
magnaud 1 le 16/06/2019 à 08:29

Ou la marchandisation de l'éducation. Qu'en pense notre Ministre de l'Education?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.