Une grève menace les épreuves du bac dans l'Académie de Lyon

Une grève menace les épreuves du bac dans l'Académie de Lyon
Image d'illustration-LyonMag

L'épreuve de philo qui doit se tenir lundi pour le début du bac est menacée par une grève de la surveillance, pour protester contre la loi Blanquer et la réforme du lycée.

Dans les textes, il est obligatoire qu'au moins une personne assure la surveillance d'une épreuve pour qu'elle ait bien lieu. Mais à moins de 3 jours du bac, rien n'est moins sûr.

En effet, l'union inter-syndicale regroupant SNES-FSU, la CGT ou encore SUD a appelé ce vendredi à "faire des vagues".

Un mot d'ordre clin d'œil au slogan #PasDeVagues qui avait permis de dénoncer des situations dramatiques dans certains établissements.

"La faute à Jean-Michel Blanquer", selon les syndicats qui accusent le ministre d'ignorer toutes tentatives de contact de leur part.

Quoiqu'il en soit, de nombreux candidats pourraient voir leur épreuve de philosophie annulée dans plusieurs centres d'examen de l'Académie, bien que le ministère de l'Education ait promis "des renforts" pour remplacer les éventuels absents.

Les syndicats s'attendent à une forte participation pour cet action inhabituelle.

Tags :

greve

bac

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
france morte le 15/06/2019 à 11:11

la jeunesse est abandonnée
par les parents laxistes
par l'éducation qui n'apprend plus rien
un monde futur peuplé de crétins, le programme LREM...
merci aux électeurs

Signaler Répondre

avatar
Un prof... le 15/06/2019 à 09:59

Que de contre vérités... Vous savez pourquoi les profs font grève ? Et perdent ainsi une partie de leur salaire ?
Vous savez ce qu'il y a dans les lois Blanquer ?

Renseignez vous avant d'écrire.... On est dégouté d'en arriver là mais demander des comptes à M Blanquer...

Signaler Répondre

avatar
CON PETANT le 14/06/2019 à 23:42

Ça se saurait si les profs étaient responsables ....juste des bobos qui profitent 6 mois de l annee de detente et loisirs à prix cassés ....c est leur seule motivation , profiter des autres sur le dos de autres ...ils ne peuvent vivre et se reproduire qu entre eux ....une secte alors ?

Signaler Répondre

avatar
raasurez vous le 14/06/2019 à 23:28

La manif à lieu le matin , le bac l après midi .... Les profs ne sont pas des sans cœurs !

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 14/06/2019 à 22:23
Ça suffit a écrit le 14/06/2019 à 15h50

Des nantis, qui ont déjà leur emploi à vie, 4 mois de vacances, et qui sont contre toute réforme ça s'appelle des ringards et non des syndicats, honte à eux.

Vous oubliez le travail.u black via les,cours particuliers.

Signaler Répondre

avatar
Ça suffit le 14/06/2019 à 21:35
L'Oeuil a écrit le 14/06/2019 à 18h55

Prendre en otage nos enfants ou petits enfants qui ont durement travaillé pour préparer leur bac relève d'une certaine irresponsabilité.

Ce sont des jaloux, ils n'ont pas eu assez de cadeaux à Noël, bandes de nazes…

Signaler Répondre

avatar
Prise d'otage le 14/06/2019 à 21:09

Tous ces abrutis incultes qui n'ont jamais eu la capacité de passer le moindre diplôme sont à vomir. Et ils se veulent donneurs de leçons. Nuisibles.

Signaler Répondre

avatar
honte le 14/06/2019 à 20:21

Honte à eux ! Ils sont tranquillement installé dans leur poste et ne risquent rien. Par compte un étudiant qui rate son bac ou ne peut pas le passer, sera obligé de recommencer à cause d’eux, il perdra une année. Quelle bande de c......... ! Continuez comme ça, vous êtes de moins en moins aimés. Honte à vous !

Signaler Répondre

avatar
L'Oeuil le 14/06/2019 à 18:55

Prendre en otage nos enfants ou petits enfants qui ont durement travaillé pour préparer leur bac relève d'une certaine irresponsabilité.

Signaler Répondre

avatar
Grunt69 le 14/06/2019 à 16:53
Ça suffit a écrit le 14/06/2019 à 15h50

Des nantis, qui ont déjà leur emploi à vie, 4 mois de vacances, et qui sont contre toute réforme ça s'appelle des ringards et non des syndicats, honte à eux.

Quand on voit les branleurs en CDI dans le privé..

Signaler Répondre

avatar
Ça suffit le 14/06/2019 à 15:50

Des nantis, qui ont déjà leur emploi à vie, 4 mois de vacances, et qui sont contre toute réforme ça s'appelle des ringards et non des syndicats, honte à eux.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.