Drôme : un élevage de cailles ciblé par une vidéo de L214 en liquidation judiciaire

Drôme : un élevage de cailles ciblé par une vidéo de L214 en liquidation judiciaire
DR

L’entreprise Drôme Cailles a été placée ce mercredi en liquidation judiciaire, suite à la diffusion d’une vidéo dénonçant ses conditions d’élevage par l’association de défense des animaux lyonnaise L214.

La vidéo clandestine avait été filmée en décembre et diffusée en mars. On pouvait y voir des cailles déplumées, entassées les unes sur les autres dans de petites cages aux grillages très sales et exposées à un éclairage artificiel pendant de longues heures.

Suite a cette diffusion, le préfet de la Drôme avait réclamé une enquête qui avait au final écarté tout dysfonctionnement ou abus dans l’exploitation.

Cette entreprise, créée il y a 50 ans, employait 37 salariés.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Et la réalité ? le 13/07/2019 à 17:09
Damocles a écrit le 13/07/2019 à 11h06

Informez vous par vous même vous serez surpris du nombre de lanceurs dit d'alerte qui sont manipulés soit à leur insu soit consciemment par des entités qui y trouvent des intérêts (économiques ou autres,elles sont quelque foie au CAC40)

la réalité des lanceurs d'alerte, c'est la galère ! Ils perdent leur job, leur situation familiale est hyper lourde, et certains regrettent d'avoir été honnêtes.

Alors... vos manipulations pour faire croire qu'ils sont manipulés, c'est bon, on a donné avec vos théories du complot qui décrédibilisent les réelles affaires !

Signaler Répondre

avatar
Cartésien le 13/07/2019 à 14:42
Damocles a écrit le 13/07/2019 à 11h06

Informez vous par vous même vous serez surpris du nombre de lanceurs dit d'alerte qui sont manipulés soit à leur insu soit consciemment par des entités qui y trouvent des intérêts (économiques ou autres,elles sont quelque foie au CAC40)

"...elles sont quelque foie au CAC40)"

Quelques fois (avec un S), mais visiblement ces quelques fois, que vous ne citez pas d'ailleurs, vous suffisent à en faire trop facilement une généralité.

Signaler Répondre

avatar
François de homards. le 13/07/2019 à 12:14
Damocles a écrit le 13/07/2019 à 11h06

Informez vous par vous même vous serez surpris du nombre de lanceurs dit d'alerte qui sont manipulés soit à leur insu soit consciemment par des entités qui y trouvent des intérêts (économiques ou autres,elles sont quelque foie au CAC40)

Exactement, comme pour EELV ,qui sont en fait des imposteurs et les mêmes profiteurs déguisés tous simplement en zorro,pour les simples d’esprits.

Signaler Répondre

avatar
Danilo le 13/07/2019 à 11:53

Oh!? Une caille sur mon pouf !

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 13/07/2019 à 11:19
Damocles a écrit le 13/07/2019 à 07h21

L214 une nouvelle purge pour l'humanité les 37 salariés vous en remercient !

Ce genre de société traite ses salariés à peu près comme les animaux qu'elle prétend élever
Vous croyez qu'ils sont dans quel état les gens qui travaillent dans un enfer pareil en fin de carrière ?
Allez bon débarras et place à des gens un peu plus respectueux du vivant (hommes compris)

Signaler Répondre

avatar
Damocles le 13/07/2019 à 11:06
Transparence a écrit le 13/07/2019 à 09h58

Vous êtes donc partisan de ces entreprises qui refusent obstinément d'informer les consommateurs.

Informez vous par vous même vous serez surpris du nombre de lanceurs dit d'alerte qui sont manipulés soit à leur insu soit consciemment par des entités qui y trouvent des intérêts (économiques ou autres,elles sont quelque foie au CAC40)

Signaler Répondre

avatar
Transparence le 13/07/2019 à 09:58
Damocles a écrit le 13/07/2019 à 07h21

L214 une nouvelle purge pour l'humanité les 37 salariés vous en remercient !

Vous êtes donc partisan de ces entreprises qui refusent obstinément d'informer les consommateurs.

Signaler Répondre

avatar
Damocles le 13/07/2019 à 09:57
Larbin a écrit le 13/07/2019 à 08h19

L214 fait beaucoup moins de mal que les actionnaires du cac40....... Mais là tu l l'a ramenes pas

Déjà pour commencer le tutoiement n'est pas de rigueur et ça m'étonnerai que cette société soit au CAC40,vous avez raison cassez tout le système retournons à la préhistoire et on verra pour le droit animal

Signaler Répondre

avatar
Damocles le 13/07/2019 à 09:51
prince de bel air a écrit le 13/07/2019 à 08h45

Les 37 salariés doivent prendre leur responsabilité.

je vous souhaite qu'il vous arrive la même chose et on verra si vous prendrez vos responsabilités

Signaler Répondre

avatar
Zig le 13/07/2019 à 09:35
Damocles a écrit le 13/07/2019 à 07h21

L214 une nouvelle purge pour l'humanité les 37 salariés vous en remercient !

Il est beau le monde que vous défendez !

Avec votre épée, espérez vous couper la tête de tous les donneurs d'alertes qui portent préjudice aux esclavagistes qui agissent au nom du profit ?

Signaler Répondre

avatar
prince de bel air le 13/07/2019 à 08:45
Damocles a écrit le 13/07/2019 à 07h21

L214 une nouvelle purge pour l'humanité les 37 salariés vous en remercient !

Les 37 salariés doivent prendre leur responsabilité.

Signaler Répondre

avatar
prince de bel air le 13/07/2019 à 08:45
plume a écrit le 12/07/2019 à 17h55

« ne enquête qui avait au final écarté tout dysfonctionnement ou abus dans l’exploitation. »

C'est ca le plus dingue: La Loi innocente le Mal.

Non pas la loi, les services de l'État

Signaler Répondre

avatar
Cancandiraton le 13/07/2019 à 08:21

Ce chef d’entreprise sans pitié va se retrouver déplumé lui aussi ,juste retour des choses...

Signaler Répondre

avatar
Larbin le 13/07/2019 à 08:19
Damocles a écrit le 13/07/2019 à 07h21

L214 une nouvelle purge pour l'humanité les 37 salariés vous en remercient !

L214 fait beaucoup moins de mal que les actionnaires du cac40....... Mais là tu l l'a ramenes pas

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 13/07/2019 à 08:16
Damocles a écrit le 13/07/2019 à 07h21

L214 une nouvelle purge pour l'humanité les 37 salariés vous en remercient !

Vidéo diffusée en mars, liquidation en juillet.....
Il devait avoir autre chose que cette vidéo.

Signaler Répondre

avatar
Damocles le 13/07/2019 à 07:21

L214 une nouvelle purge pour l'humanité les 37 salariés vous en remercient !

Signaler Répondre

avatar
plume le 12/07/2019 à 17:55

« ne enquête qui avait au final écarté tout dysfonctionnement ou abus dans l’exploitation. »

C'est ca le plus dingue: La Loi innocente le Mal.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.