Villeurbanne : les écoles maintiendront la semaine de 4 jours et demi pour plus de "stabilité"

Villeurbanne : les écoles maintiendront la semaine de 4 jours et demi pour plus de "stabilité"
Photo d'illustration - LyonMag

Malgré les nombreux débats sur la question, la ville de Villeurbanne maintient les semaines de 4 jours et demi.

Les avis étaient partagés. Plusieurs enseignants et parents d'élèves avaient refusé de garder un rythme de cinq matinées. A l'issue de plusieurs concertations en 2018 autour de ces rythmes éducatifs, Villeurbanne a établi ses horaires scolaires. La semaine de classe à quatre jours et demi est donc maintenue. D'après Damien Berthilier, adjoint au maire de Villeurbanne en charge de l'Education, ce maintien serait favorable aux apprentissages et à la concentration des élèves.

 "C'est le rythme de l'enfant qui est mieux pris en compte avec cinq matinées. Toutes les études scientifiques vont dans ce sens-là. Les choses ont été intégrées par les familles. Je pense qu'il faut qu'on arrête de changer les rythmes scolaires tous les deux ou trois ans. Nos enfants ont besoin de cette stabilité afin qu'on puisse construire un socle solide", assure l'adjoint à l'Education.

Les nouveautés seront nombreuses pour cette rentrée scolaire à Villeurbanne. Dès lundi, les parents pourront inscrire leurs enfants à un accueil matinal dès 7h30 à l'école. Sous inscription, les enfants sont alors accueillis avant les heures de classe. De nombreuses activités périscolaires font également leur apparition : "pour cette année, l'ASVEL Athlétisme va ouvrir ses activités périscolaires aux maternelles. Dix intervenants viendront également étoffer un peu plus notre offre périscolaire par des activités variées comme un atelier de marionnettes, de danse du monde, de création musicale et un atelier débat", indique Damien Berthilier.

L'extension du groupe scolaire Louis-Pasteur ouvrira dès cette rentrée. Quant au groupe scolaire Rosa-Parks, l'ouverture est prévue pour janvier 2020.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Laurent 69 le 28/08/2019 à 21:30
Villeurfail a écrit le 28/08/2019 à 19h10

C'est surtout qu'on veut faire plaisir a Najat et que Villeurbanne est un des derniers fiefs du ps parti moribond a l'agonie, ils risquent pas de déconstruire leur réforme de bobo de gauche.

Ferme là

Signaler Répondre

avatar
Villeurfail le 28/08/2019 à 19:10

C'est surtout qu'on veut faire plaisir a Najat et que Villeurbanne est un des derniers fiefs du ps parti moribond a l'agonie, ils risquent pas de déconstruire leur réforme de bobo de gauche.

Signaler Répondre

avatar
Bravo et merci pour eux le 28/08/2019 à 18:53

Excellente décision, contre les exigences des bobos et profs d'école réunis qui se moquent désormais des bénéfices pour les élèves.
Et pourtant je ne soutiens pas cette municipalité d'habitude. Mais là, chapeau bas. Voilà du vrai courage politique pour une vraie cause.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.