Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Lyon : des fonds débloqués pour une nouvelle voirie dans le 8e arrondissement

Photo d'illustration - LyonMag

Le montant bientôt débloqué par la Métropole est à la hauteur des attentes dans le quartier du Grand-Trou, dans le 8e arrondissement de Lyon.

D’après Le Progrès du jour, près d’un million d’euros va être débloqué par les services de la Métropole pour redonner un coup de jeune à cette zone vieillissante de Lyon. Une décision actée lors d’une délibération au conseil métropolitain du 4 novembre dernier, en dehors de la Programmation Pluriannuelle des Investissements déjà chargé en projet pour le 8e arrondissement.

 

Des fonds qui vont permettre la création de ralentisseurs, des élargissements et remises en état des trottoirs ou encore des marquages au sol. Sur ce dernier point, les premiers coups de peinture sont attendus avant la fin de l’année.

 

De plus, avant la fin de l’année toujours selon Le Progrès, la Ville de Lyon a promis d’installer des caméras de vidéoprotection dans ce secteur. Cinq machines seront donc prochainement fixées entre la rue Croix-Barret et la place Lebret. Reste à savoir s’il y aura des policiers ou non derrière les écrans de contrôle, prêts à envoyer des fonctionnaires sur place, notamment pour lutter contre les trafics qui pullulent dans le le quartier.



Tags : 8e arrondissement | route de vienne |

Commentaires 3

Déposé le 28/10/2019 à 14h18  
Par Oups Citer

Trouvons une bonne tête pour la ville de Lyon et sa métropole. La tête à Toto est la meilleur des solutions pour la Mairie de Lyon

Déposé le 27/10/2019 à 08h51  
Par Zone de non droit ! Citer

L"EXEMPLE MÊME DE LA DECISION ELECTORALISTE MEPRISABLE !!!

Ce qui poussent les politiques à agir c'est que les drames qui ont frappé nos rues ont fait la une de la presse il y a plus d'un an. Un temps de réaction bien long... et s'il n'y avait pas cette bataille fratricide entre Collomb et son ex compère Kimfeld, rien n'aurait été décidé.
Tous les deux avaient été alerté depuis longtemps que la descente aux enfers de ce quartier. Ni l'un, ni l'autre n'ont agit. Et leurs opposants dans les conseils d'arrondissement sont restés tout aussi muets.
Un coup de pub politique qui va faire le propre juste avant les élections sans résoudre les problèmes. Une belle voirie n'empêchera pas les dealers d'agir notamment au 116 de la route de Vienne. La vidéosurveillance ne détaillera pas ce qui se passe dans cette allée d'immeuble privée.
Avec un peu d'optimisme, ce plan d'action aura un résultat : celui de repousser ces dealers hors de ce périmètre notamment sur la route de Vienne du 7e arrondissement car pour cette zone aussi aucune action n'est conduite depuis des années.La vidéo surveillance ne sera pas installée de l'autre côté du pont du chemin de fer alors que les dealers ne connaissent pas cette frontière d'arrondissement. La raison est simple "pas au plan de mandat"....
Mais là aussi, toutes les façades sont souillées de tags, la voirie n'est pas nettoyée, des friches industrielles sont squattées, des rodéos rythment la vie des riverains et les dealers travaillent en toute impunité.
Pour cette zone, IL N' Y A AUCUNE ACTION DE LA MAIRIE DU 7E ET DE MADAME PICOT SON MAIRE.

Cette annonce ressemble à une dépense d'argent publique car à terme, les promoteurs feront les beaux yeux à l'urbanisme de la ville pour construire dans ce secteur. Et la voirie ne restera pas neuve longtemps percée de tranchées de raccordements.
Cette décision est peut-être aussi motivée par ces mêmes promoteurs pour qu'ils s'intéressent à ce secteur... ? Car qui viendrait vivre ici hein...
Cette annonce apporte la preuve que les politiques n'ont rien fait pendant des années et qu'à la veille des élections ils s'achètent un billet de bonne conduite.

C'est en fait un pansement sur une jambe de bois : sans concertation de stratégie réunissant les élus des 7e et 8e arrondissements et les autorités locales il sera impossible d'endiguer la descente aux enfers de ce secteur ! Et les récents programmes immobiliers montrent combien il ne résolvent rien. Ce seront des dépenses en pure perte et non pas un investissement. Mais comment leur faire comprendre ça à ces politiques qui agissent qu'avec leur calendrier de l'avant élection ? Faut-il encore des accidents et des drames ?

Déposé le 25/10/2019 à 10h58  
Par Bob Citer

Des pistes cyclables ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.