Nouveau blocage à la raffinerie de Feyzin : une pénurie de carburant à craindre ?

Nouveau blocage à la raffinerie de Feyzin : une pénurie de carburant à craindre ?
L'action de ce vendredi matin à la raffinerie de Feyzin - DR

Les salariés entament ce vendredi leur 32e journée de grève.

Le bras de fer avec la direction de la raffinerie de Feyzin se poursuit concernant la possible suppression de sept postes sur le site.

Les négociations sont pour l’instant au point mort et les salariés n’entendent pas baisser les bras. "Une action est en cours actuellement aux expéditions de Feyzin pour empêcher la sortie de tout produit pétrolier (kérosène, essence, gazole)", indiquait ce vendredi matin dans un communiqué la CGT évoquant "d’autres actions dans les jours et les semaines à venir".

"Ces actions ne sont pas là pour bloquer les automobilistes, ni pour créer une pénurie qui va avoir lieu", ajoute le syndicat. "Les salariés essayent tout simplement de faire reculer la direction qui envisage des projets dévastateurs pour l’emploi et pour la sécurité".

A noter qu'en début de semaine, les grévistes avaient déjà bloqué la sortie des camions en signe de protestation.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Cycy69 le 11/11/2019 à 22:50
rule a écrit le 08/11/2019 à 09h58

Prenez votre vélo !!

En travaillant à 25 km...

Signaler Répondre

avatar
Bozo le 10/11/2019 à 09:03

Une petite catégorie défend ses petits avantages et n'hésite pas à bloquer tout un outil de production, puis à réclamer le paiement des jours de grève
Tellement français
Virez nous cette racaille et embauchez des gens corrects, merci

Signaler Répondre

avatar
USV le 09/11/2019 à 21:05

Jenny

En matière de violence, l’extrême gauche est exemplaire!

Faire chier ceux qui veulent travailler est aussi une forme de violence. Moins d'argent, plus de soucis et de souffrance morale...n'est ce pas violent?

Signaler Répondre

avatar
Jenny le 09/11/2019 à 10:49

Pour répondre à THE WALKING DEAD

On peut donner son avis sans pour autant MENACER anonymement les personnes du site de Feyzin.

Pour information, il y a une minorité de grévistes et les autres salariés veulent travailler comme vous je pense ... et les intérimaires.

Les actes de violence sont punis sévèrement par là justice !!!!

Signaler Répondre

avatar
THE WALKING DEAD le 09/11/2019 à 10:05

Voila 2 semaines que 24 intérimaires de notre entreprise ont été arrêtés et ne travaillent plus faute d'emploi en cette fin d'année. Bravo aux OS.

Votre combat est méprisable tout comme vos personnes. Égoïstes, déconnectées du monde économique, idées désuètes vos qualités font peur.

D'ici quelques semaines la raffinerie sera sans doute bloquée voir fermée. A ce moment la, je vous invité à sortir avec des rétroviseurs car l'homme blessé au plus profond de sa chaire devient un animal...

Bien à vous

Signaler Répondre

avatar
Jenny le 09/11/2019 à 08:32

Quel beau feu de joie ..... bientôt les fêtes de fin d’année mais avec moins d.argent pour les grévistes irresponsables et qu’ils ne veulent rien foutre !

La direction devrait sanctionner cet acte.

La pénurie de carburant est une absurdité c’est juste pour faire peur à la population et pour que la direction cède comme à chaque fois.

Bravo la CGT, ils ne savent plus quoi faire et dire pour obtenir gain de cause.

Je suis entièrement avec ceux et celles qui ne participent pas à cette grève et qui malheureusement subiront probablement les mêmes conséquences.

Il devrait y avoir un droit de réquisition !
Les grévistes au boulot ou ils démissionnent, il y en a qui cherchent du travail !

Et les gilets jaunes, ils sont là aussi .... décidément la France est un pays difficile à gérer et où la valeur du travail n’existe pas vraiment.

Récompenser ceux qui bossent et qui s’investissent dans l’entreprise et les autres doivent aller pointer au chômage et encore ....

Bref, la France est un beau pays mais nous sommes en train de « tuer »l'économie

Signaler Répondre

avatar
stop le 09/11/2019 à 07:54

Il y a des tas de personnes qui se font licencier ! Et si par manque de chance leur entreprise ne permet pas de bloquer un pays ... personne n en parle ! Qu’ils gardent les 7 et virent ceux qui bloquent les entrées !

Signaler Répondre

avatar
Ouvrier le 09/11/2019 à 00:59

Dans un monde d'égoïste,il ont bien raison d'être solidaire, car faire une grève qui ne gêne personne et inutile. Sauf pour les mêmes égoïste qui pleure que quand ca les arranges.

Signaler Répondre

avatar
En français dans le texte. le 08/11/2019 à 17:29

De toute façons ils disent clairement leurs intentions:

"Ces actions ne sont pas là pour bloquer les automobilistes, ni pour créer une pénurie qui va avoir lieu"

CQFD:
Ils n'ont pas l'intention de créer une pénurie QUI DE TOUTES FAÇONS VA AVOIR LIEU.

Voilà, c'est annoncé, au moins c'est clair.

Signaler Répondre

avatar
LoL le 08/11/2019 à 13:45

Ces même employés qui s’en mettent déjà plein les fouilles avec des primes de participation et d’intéressement démesurés représentant plusieurs smic !!!

Signaler Répondre

avatar
Arnaque... le 08/11/2019 à 13:42

...aux prix, prétexte pour, encore augmenter le carburant...régional

Signaler Répondre

avatar
FINKI le 08/11/2019 à 13:18
rule a écrit le 08/11/2019 à 09h58

Prenez votre vélo !!

Gnagnagna pauvre... !

Signaler Répondre

avatar
et alors le 08/11/2019 à 10:38

On a cas réquisitionner les grévistes pour nous Fournir les essence demander

Signaler Répondre

avatar
rule le 08/11/2019 à 09:58

Prenez votre vélo !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.