Grève : la circulation des trains encore très perturbée ce lundi dans la région

Grève : la circulation des trains encore très perturbée ce lundi dans la région
Photo d'illustration - LyonMag

Nouvelle journée de galère en vue pour les usagers de la SNCF.

Ce lundi marque le 5e jour de grève des cheminots qui s’opposent au projet de réforme des retraites. Le trafic sera encore difficile en ce début de semaine en Auvergne-Rhône-Alpes.

Comptez ce lundi 1 TGV sur 5 avec par exemple seulement 6 allers/retours entre Paris et Lyon contre 24 actuellement et 2 allers/retours entre Lyon et Marseille sur 12 en temps normal.

Du côté des TER, ce ne sera pas mieux avec 1 train sur 13 en moyenne. Près de 600 autocars viendront compléter l’offre de transport ce lundi. A noter également 1 Intercités sur 4 en moyenne.

Les cheminots n’entendent rien lâcher cette semaine alors que le premier ministre Edouard Philippe doit annoncer ce mercredi ses arbitrages concernant la réforme des retraites. "Quasiment pas de trains qui roulent après 4 jours de conflit, la direction qui déconseille aux usagers de prendre le train…. Il est grand temps que le gouvernement remballe sa réforme de retraite à points !", estime le syndicat SUD-Rail dans un communiqué.

La profession participera de nouveau ce lundi à une manifestation à Lyon dont le départ sera donné à 14h de la place Jean Macé direction la préfecture.

X

Tags :

greve

SNCF

ter

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
1789 le 10/12/2019 à 12:04
VTFF a écrit le 09/12/2019 à 22h57

Si tu voulais travailler à la SNCF fallait postuler avant !

L'espérance de vie est une chose, mais l'espérance de vie en bonne santé en est une autre !!

votre espérance d'écrire des conneries à l'air bien juteuse...

Parlez donc de combien coute au Francçai les régimes spéciaux des présidents, ministres et sénateurs et vous changerez d'orientation agressive !

A force de vomir les eux contre les autres vous faites le jeux des politiques qui pendant que vous vous jalousez, vous ne dénoncez pas les gros avantages (retraite +++++) des hommes politiques qui doivent montrer l'exemple !

C'est bien pour ça qu'on met les politiques et la sncf dans le même sac niveau retraites!
Abolition des privilèges, et vite!

Signaler Répondre

avatar
VTFF le 09/12/2019 à 22:57
corde fragile a écrit le 09/12/2019 à 10h32

l'espérance de vie d'un cheminot est similaire aux autres professions en moyenne:plus de 80 ans...soit 30 ans d'espérances de retraite juteuses par rapport au reste de la population
Les syndicats adorent réinventer la réalité pour justifier leurs revendications

https://www.liberation.fr/checknews/2018/02/26/les-cheminots-ont-ils-dix-ans-d-esperance-de-vie-de-moins_1630147

et concernant les revenus :beaucoup de professions aimeraient avoir ceux de la profession ferroviere
https://bfmbusiness.bfmtv.com/france/combien-gagnent-vraiment-les-cheminots-en-france-et-quels-sont-leurs-avantages-1377290.html

Que les français alimentent (lEtat) des milliards (50) l'année passée pour remettre à flot l'entreprise,c'est louable si on veut continuer à maintenir le transport public ,mais faut pas trop tirer sur la corde sur tous les plans!!!

Si tu voulais travailler à la SNCF fallait postuler avant !

L'espérance de vie est une chose, mais l'espérance de vie en bonne santé en est une autre !!

votre espérance d'écrire des conneries à l'air bien juteuse...

Parlez donc de combien coute au Francçai les régimes spéciaux des présidents, ministres et sénateurs et vous changerez d'orientation agressive !

A force de vomir les eux contre les autres vous faites le jeux des politiques qui pendant que vous vous jalousez, vous ne dénoncez pas les gros avantages (retraite +++++) des hommes politiques qui doivent montrer l'exemple !

Signaler Répondre

avatar
VTFF le 09/12/2019 à 22:50
Dégagisme a écrit le 09/12/2019 à 10h37

C’est une des plus grandes injustices sociales de notre époque ces régimes privilégiés. J’espère que les livres feront état de l’égoïsme des ces corporations. DEGAGISME des responsables syndicaux nationaux (pas des syndicats). D’ailleurs, on n’a jamais voté pour ces responsables syndicaux nationaux.

Vous faites référence aux régimes spéciaux dont bénéficient les présidents, ministres, sénateurs qui sont énormément déficitaires et que les syndicats dénoncent ?...
Vous avez voté pour Macaron ?...... et bien mangez en c'est un dessert hors de prix pour les "dégasites" comme vous !!
Vive la France solidaire et arrêtons de vouloir casser les acquis, la révolte n'est plus très loin

Signaler Répondre

avatar
VTFF le 09/12/2019 à 22:46
perrachoisforever a écrit le 09/12/2019 à 13h08

Les agents SNCF vivent de l argent public (société d'État, financement des TER et RER par les régions). Leur système de retraite privilégiée se fait aux dépens des français qui ne travaillent pas déjà assez pour équilibrer leur régime. Tout ça pour un service mauvais sur lequel on ne peut pas compter. Sans compter les grèves qui pourrissent la vie et les vacances des français qui les nourrissent. Qu ils disparaissent et soient remplacés par des sociétés privées avec lesquelles on pourra faire jouer la concurrence.

Pour faire comme en Angleterre avec un réseau ferroviaire dans un état de délabrement et des déraillement à répétition, des gens payés au lance pierre.
Et au final une renationalisation afin que l'état anglais investisse pour moderniser tout cela et payer décemment les travailleurs concernés....
Vous vous êtes un beau bronzé au soleil !
Restez y ! et vos commentaires aussi !

Signaler Répondre

avatar
perrachoisforever le 09/12/2019 à 13:08

Les agents SNCF vivent de l argent public (société d'État, financement des TER et RER par les régions). Leur système de retraite privilégiée se fait aux dépens des français qui ne travaillent pas déjà assez pour équilibrer leur régime. Tout ça pour un service mauvais sur lequel on ne peut pas compter. Sans compter les grèves qui pourrissent la vie et les vacances des français qui les nourrissent. Qu ils disparaissent et soient remplacés par des sociétés privées avec lesquelles on pourra faire jouer la concurrence.

Signaler Répondre

avatar
Mythomane le 09/12/2019 à 11:06

Je suis parti à 55 ans avec 2800 par mois après 35 ans , Bien sur j'ai eu ma prime de départ de 70 000 euros ce qui m'a permis de finir de payer mon crome et d'acheter un studio pour compléter ma retraite .Bien sur je garde ma carte de restau universelle (~50%) et mon exonération d'impôts à vie , plus un complément sur les résultats cac40 ... Pauvre de toi

Signaler Répondre

avatar
Dégagisme le 09/12/2019 à 10:37

C’est une des plus grandes injustices sociales de notre époque ces régimes privilégiés. J’espère que les livres feront état de l’égoïsme des ces corporations. DEGAGISME des responsables syndicaux nationaux (pas des syndicats). D’ailleurs, on n’a jamais voté pour ces responsables syndicaux nationaux.

Signaler Répondre

avatar
corde fragile le 09/12/2019 à 10:32
Solidaire a écrit le 09/12/2019 à 09h47

Et en plus, à 52 ans, ils partent avec 2000€....
Svp avant d’écrire de la merde par jalousie sur les conducteurs renseignez vous un peu quand même parce que là ca fais tache quand même.
Juste deux points non personne ne part à 52 ans, c’est 57 ans si commencer à 20 ans avec 1200€net et surtout l’espérance de vie d’un conducteur sncf est 10ans inférieur à la moyenne national, en cause les particules fines et autres....
mais bon le déni des un fais le bonheur des autres ????.

l'espérance de vie d'un cheminot est similaire aux autres professions en moyenne:plus de 80 ans...soit 30 ans d'espérances de retraite juteuses par rapport au reste de la population
Les syndicats adorent réinventer la réalité pour justifier leurs revendications

https://www.liberation.fr/checknews/2018/02/26/les-cheminots-ont-ils-dix-ans-d-esperance-de-vie-de-moins_1630147

et concernant les revenus :beaucoup de professions aimeraient avoir ceux de la profession ferroviere
https://bfmbusiness.bfmtv.com/france/combien-gagnent-vraiment-les-cheminots-en-france-et-quels-sont-leurs-avantages-1377290.html

Que les français alimentent (lEtat) des milliards (50) l'année passée pour remettre à flot l'entreprise,c'est louable si on veut continuer à maintenir le transport public ,mais faut pas trop tirer sur la corde sur tous les plans!!!

Signaler Répondre

avatar
@fake news le 09/12/2019 à 10:10
Solidaire a écrit le 09/12/2019 à 09h47

Et en plus, à 52 ans, ils partent avec 2000€....
Svp avant d’écrire de la merde par jalousie sur les conducteurs renseignez vous un peu quand même parce que là ca fais tache quand même.
Juste deux points non personne ne part à 52 ans, c’est 57 ans si commencer à 20 ans avec 1200€net et surtout l’espérance de vie d’un conducteur sncf est 10ans inférieur à la moyenne national, en cause les particules fines et autres....
mais bon le déni des un fais le bonheur des autres ????.

un sudiste qui veut faire croire que les trains sont encore au charbon (ils sont oû les preuves que l'espérance de vie d'un cheminot serait moins qu'un français lambda!!)r ,que les conducteurs n'auraient pas la retraite prévue à 52 ans,et que les 3.5 milliards par an financés par tous les français pour permettre à ces corporations de bénéficier de leurs privilèges seraient un leurre
Jamais vu un conducteur de voyageurs ne gagner que 1200 euros ( on parle plutôt de 4000 pour les conducteurs de tgv sans les primes...)
Les fakes news sont légions par ces cheminots pour conserver leurs privilèges ou l' injustice face à la retraite
Un cheminot allemand part à la retraite 67 ans:il doit donc etre mort selon vous avant d'y être à moins que les particules fines disparaissent avec la frontière!!!

Signaler Répondre

avatar
Solidaire le 09/12/2019 à 09:47
Retraite longue et couteuse a écrit le 09/12/2019 à 09h01

Un conducteur qui debute à 22 ans à la sncf et touche sa "belle retraite" financés par tous à 52 ans peut esperer la percevoir durant 30 ans minimum (age de l esperance de vie) c est un des seuls regimes ou on peut revoir plus lontemps que la duree de travail actif:Sud sait compter et veut faire conserver la poule aux oeufs d or !

Et en plus, à 52 ans, ils partent avec 2000€....
Svp avant d’écrire de la merde par jalousie sur les conducteurs renseignez vous un peu quand même parce que là ca fais tache quand même.
Juste deux points non personne ne part à 52 ans, c’est 57 ans si commencer à 20 ans avec 1200€net et surtout l’espérance de vie d’un conducteur sncf est 10ans inférieur à la moyenne national, en cause les particules fines et autres....
mais bon le déni des un fais le bonheur des autres ????.

Signaler Répondre

avatar
Retraite longue et couteuse le 09/12/2019 à 09:01

Un conducteur qui debute à 22 ans à la sncf et touche sa "belle retraite" financés par tous à 52 ans peut esperer la percevoir durant 30 ans minimum (age de l esperance de vie) c est un des seuls regimes ou on peut revoir plus lontemps que la duree de travail actif:Sud sait compter et veut faire conserver la poule aux oeufs d or !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.