Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le cordon sanitaire ce mardi matin devant l'école Michel Servet - DR/Twitter Alternatiba ANV Rhône

Lyon : un cordon sanitaire installé devant l’école Michel Servet

Le cordon sanitaire ce mardi matin devant l'école Michel Servet - DR/Twitter Alternatiba ANV Rhône

Nouvelle action coup de poing des militants d’Alternatiba ce mardi matin.

Une vingtaine d’entre eux, habillés de combinaisons blanches et porteurs de masques de protection, ont installé un cordon sanitaire devant l’école Michel Servet dans le 1er arrondissement. Objectif : interpeller les élus sur la pollution de l’air en vue des élections municipales de mars prochain. Des masques et des flyers ont été distribués aux enfants et à leurs parents.

 

"L’école Michel Servet, située aux abords du Tunnel de la Croix-Rousse et d’un important trafic routier est en effet dans une zone extrêmement polluée de la ville de Lyon, mettant clairement et depuis longtemps en danger les enfants", explique Alternatiba ANV Rhône dans un communiqué.

 

Depuis plusieurs années, parents et enseignants sont mobilisés pour dénoncer la pollution de l’école Michel Servet adossée au tunnel de Croix-Rousse. Mais pour l’instant sans résultat.

 



Tags : école michel servet | alternatiba | cordon sanitaire |

Commentaires 25

Déposé le 23/01/2020 à 14h36  
Par Regardons plutot les chiffres Citer

club a écrit le 22/01/2020 à 22h28

Non pas tous !
Ma soeur qui a 36 ans, a vécu jusqu'à ses 28 ans à Lyon.
Après ses études, elle a loué un appartement en plein centre (vers le métro Garibaldi).
Elle avait un travail très bien rémunéré.
Un jour elle s'est mariée, a eu deux enfants.
Elle, son mari et leurs enfants sont allés s'installer à 35 kms dans l'Isère.
Ils ont acheté une maison avec piscine.
Ils avaient parfaitement de quoi s'acheter un appartement en centre ville mais ils ont préféré acheter une maison avec piscine pour la qualité de vie.
Pour rien au monde ils ne souhaitent revenir habiter à Lyon et subir à nouveau la pollution, le bruit, la promiscuité.
Ils préfèrent cela même si tous les jours elle et son mari qui travaillent, doivent se taper deux heures de voiture aller/retour chaque jour.
Et ils ne sont pas les seuls, leurs voisins c'est pareil.
Donc oui il y a des gens qui habitent à 40 bornes de Lyon pour des raisons financières mais il y a aussi beaucoup de gens "riches" qui préfèrent s'installer à 40 bornes pour la qualité de vie (grande maison, piscine, moins de pollution, moins de bruit et de promiscuité).
Personnellement je ne suis ni riche ni pauvre, je suis un salarié moyen qui habite un appartement en location à Lyon et qui travaille à Lyon (et je vais au boulot en métro en 10 minutes à peine) et cela me va parfaitement.

Bon d’accord votre sœur… mais votre sœur n’est peut être pas représentative du mouvement qui s’est opéré et qui n’est contesté pas aucun sociologue…
Le mouvement des GJ a illustré quoi selon vous ?
Regardez les cartes des résultats aux dernières élections, Lisez le livre de Fourquet « l’archipel Français » et vous comprendrez mieux…

Regardez des données réelles objectives plutot que le cas de votre sœur :
https://www.insee.fr/fr/statistiques/2011101?geo=COM-69123

Les cadres et professions intermédiaires représentent respectivement 26% (37% dans le 1er arrondissement où se situe cette école où « il n’y a pas de files de voitures le matin de parents emmenant leurs enfants en auto » comme vous dites…) & 20% de la population de Lyon, loin devant les employés 17% et ouvriers 9,7%

Plus illustratif encore du basculement qui s’est effectué : le nombre de cadres a augmenté de 10.000 entre 2011 & 2016 pendant que celui des ouvriers baissait de 2.600.

Et encore, dites vous bien que les chiffres d’employés et ouvriers sont gonflés artificiellement par la part de ceux bénéficiant de logements sociaux mais que pour tous ceux qui n’ont pu en obtenir c’est bel et bien l’exil qui s’impose !

https://www.insee.fr/fr/statistiques/2534541
« Le 1er arrondissement, autrefois populaire, a vu son profil bouleversé en quelques décennies dans un processus de « gentrification », qui touche aussi dans une moindre mesure le 4e. Le 2e et le 6e arrondissements conservent leur caractère aisé, à l’inverse des 8e et 9e arrondissements, plus modestes et marqués par le poids du logement social. »

« 1er et 4e arrondissements, laboratoires de « gentrification »
Une promesse d’avenir radieux pour La liste EELV….

Bref que vous le vouliez ou non, le discours et la politique de chasse à la bagnole, de « proximité », de « modes doux », « d’éco-citoyenneté » de « transition énergétique » n’est là, que pour attirer les populations les mieux formées, les plus aisées dans la compétition qui se jouent entre les grandes métropoles et ils se sont traduits pour toute une autre frange de la population, sacrifiée sut l’autel de l’écologie qui sert d’alibi, par un exil forcé !

Déposé le 22/01/2020 à 22h28  
Par club Citer

Bien tenté a écrit le 22/01/2020 à 21h08

Les gens qui partent à 40km de Lyon le font pour des raisons financières, chassés des grandes métropoles à cause du coût de la vie, parcequ'il faut être riche ou classe moyenne sup pour avoir les moyen d'habiter dans 'hypercentre de Lyon, comme les parents de ces bambins futurs cadres.

Non pas tous !
Ma soeur qui a 36 ans, a vécu jusqu'à ses 28 ans à Lyon.
Après ses études, elle a loué un appartement en plein centre (vers le métro Garibaldi).
Elle avait un travail très bien rémunéré.
Un jour elle s'est mariée, a eu deux enfants.
Elle, son mari et leurs enfants sont allés s'installer à 35 kms dans l'Isère.
Ils ont acheté une maison avec piscine.
Ils avaient parfaitement de quoi s'acheter un appartement en centre ville mais ils ont préféré acheter une maison avec piscine pour la qualité de vie.
Pour rien au monde ils ne souhaitent revenir habiter à Lyon et subir à nouveau la pollution, le bruit, la promiscuité.
Ils préfèrent cela même si tous les jours elle et son mari qui travaillent, doivent se taper deux heures de voiture aller/retour chaque jour.
Et ils ne sont pas les seuls, leurs voisins c'est pareil.
Donc oui il y a des gens qui habitent à 40 bornes de Lyon pour des raisons financières mais il y a aussi beaucoup de gens "riches" qui préfèrent s'installer à 40 bornes pour la qualité de vie (grande maison, piscine, moins de pollution, moins de bruit et de promiscuité).
Personnellement je ne suis ni riche ni pauvre, je suis un salarié moyen qui habite un appartement en location à Lyon et qui travaille à Lyon (et je vais au boulot en métro en 10 minutes à peine) et cela me va parfaitement.

Déposé le 22/01/2020 à 21h08  
Par Bien tenté Citer

leren a écrit le 22/01/2020 à 13h39

Un florilège incroyable de "Ok vroomer" ici. Tous les soirs vous enfoncez des aiguilles dans des figurines de ce que vous appelez "écolos bobos" ? Pour votre gouverne, effectivement, et contrairement à beaucoup d'écoles, à Servet, pas de files de voitures le matin de parents emmenant leurs enfants en auto, et a priori, un ratio très important de personnes ne possédant pas de voitures du tout. Privilégiés me direz vous, et vous aurez un peu raison, mais pas plus qu'une personne faisant le choix de vivre à 40 km de Lyon pour avoir une villa et une piscine, et se "condamnant" d'elle même à faire de l'auto-solisme quotidien. C'est amusant "l'écolo-bashing" mais "le Moi Moi Moi-bashing" l'est largement autant.

Les gens qui partent à 40km de Lyon le font pour des raisons financières, chassés des grandes métropoles à cause du coût de la vie, parcequ'il faut être riche ou classe moyenne sup pour avoir les moyen d'habiter dans 'hypercentre de Lyon, comme les parents de ces bambins futurs cadres.

Déposé le 22/01/2020 à 15h17  
Par un autre monde.... Citer

leren a écrit le 22/01/2020 à 13h39

Un florilège incroyable de "Ok vroomer" ici. Tous les soirs vous enfoncez des aiguilles dans des figurines de ce que vous appelez "écolos bobos" ? Pour votre gouverne, effectivement, et contrairement à beaucoup d'écoles, à Servet, pas de files de voitures le matin de parents emmenant leurs enfants en auto, et a priori, un ratio très important de personnes ne possédant pas de voitures du tout. Privilégiés me direz vous, et vous aurez un peu raison, mais pas plus qu'une personne faisant le choix de vivre à 40 km de Lyon pour avoir une villa et une piscine, et se "condamnant" d'elle même à faire de l'auto-solisme quotidien. C'est amusant "l'écolo-bashing" mais "le Moi Moi Moi-bashing" l'est largement autant.

"pas plus qu'une personne faisant le choix de vivre à 40 km de Lyon pour avoir une villa et une piscine"

C'est sur que ceux qui habitent dans le péri-urbain sont des privilégiés qui ont délibérément choisi de quitter Lyon intra muros pour avoir une villa avec piscine et faire de l'auto-solisme quotidien !

T'as bien raison !

Si t'as d'autres fulgurances comme celle-ci n'hésite pas à nous en faire part, c'est instructif quelque part....

Déposé le 22/01/2020 à 13h39  
Par leren Citer

Un florilège incroyable de "Ok vroomer" ici. Tous les soirs vous enfoncez des aiguilles dans des figurines de ce que vous appelez "écolos bobos" ? Pour votre gouverne, effectivement, et contrairement à beaucoup d'écoles, à Servet, pas de files de voitures le matin de parents emmenant leurs enfants en auto, et a priori, un ratio très important de personnes ne possédant pas de voitures du tout. Privilégiés me direz vous, et vous aurez un peu raison, mais pas plus qu'une personne faisant le choix de vivre à 40 km de Lyon pour avoir une villa et une piscine, et se "condamnant" d'elle même à faire de l'auto-solisme quotidien. C'est amusant "l'écolo-bashing" mais "le Moi Moi Moi-bashing" l'est largement autant.

Déposé le 22/01/2020 à 10h57  
Par La pollution des autres Citer

Bien sur, aucun parents de ces enfants ne possède de voiture… Sinon cela voudraient dire qu'ils condamnent la pollution des voitures, mais pas de leurs voitures à eux.

Déposé le 22/01/2020 à 08h11  
Par Exactement Citer

Oui mais nous c'est pas pareil a écrit le 21/01/2020 à 20h40

Bref, pour résumer, les pollueurs, c'est toujours les autres :)

OUI ! d'où l'utilité de les dénoncer puisque c'est toujours les autres o:)

Déposé le 22/01/2020 à 00h10  
Par A voir tout caricaturer Citer

Vernon a écrit le 21/01/2020 à 22h30

Cela ne change rien.
Dans les années 50 c'était pareil, le "tout-bagnoles" comme dit l'autre internaute.

Premier coup de pioche en 1939 , les premiers projet datent de 1845
C était pareil sans doute .....

Déposé le 21/01/2020 à 22h30  
Par Vernon Citer

Aberration a écrit le 21/01/2020 à 21h44

Euh le tunnel de La Croix rousse a été inauguré en 1952......

Cela ne change rien.
Dans les années 50 c'était pareil, le "tout-bagnoles" comme dit l'autre internaute.

Déposé le 21/01/2020 à 21h44  
Par Aberration Citer

ex-UMP a écrit le 21/01/2020 à 14h00

De toute façon, on n'a pas besoin d'eux puisque les voitures sont condamnés à très court terme à disparaître des centre-villes, y compris à Lyon.

Ce tunnel X-rousse, tout comme celui de Fourvière, est une aberration des années 70 où on croyais que le tout-bagnoles allait résoudre tous les problèmes de déplacement.
Sauf qu'en 1970 il y avait 10 millions de voiture immatriculés dans tous le pays, contre plus de 48 millions aujourd'hui... donc forcément, ça coince.

Euh le tunnel de La Croix rousse a été inauguré en 1952......

Déposé le 21/01/2020 à 21h01  
Par club Citer

ex-UMP a écrit le 21/01/2020 à 14h00

De toute façon, on n'a pas besoin d'eux puisque les voitures sont condamnés à très court terme à disparaître des centre-villes, y compris à Lyon.

Ce tunnel X-rousse, tout comme celui de Fourvière, est une aberration des années 70 où on croyais que le tout-bagnoles allait résoudre tous les problèmes de déplacement.
Sauf qu'en 1970 il y avait 10 millions de voiture immatriculés dans tous le pays, contre plus de 48 millions aujourd'hui... donc forcément, ça coince.

Enfin un commentaire intelligent !
Merci !

Déposé le 21/01/2020 à 20h40  
Par Oui mais nous c'est pas pareil Citer

Encore mieux a écrit le 21/01/2020 à 17h08

Oui, mais quitte à polluer autant le faire pour dénoncer la pollution de ceux qui polluent en dénonçant la pollution.

Bref, pour résumer, les pollueurs, c'est toujours les autres :)

Déposé le 21/01/2020 à 17h08  
Par Encore mieux Citer

Polluons utile a écrit le 21/01/2020 à 16h36

Oui mais quitte à polluer, autant le faire pour dénoncer la pollution comme le fait alternatiba.

Oui, mais quitte à polluer autant le faire pour dénoncer la pollution de ceux qui polluent en dénonçant la pollution.

Déposé le 21/01/2020 à 16h38  
Par pode Citer

Hypocrisie verte a écrit le 21/01/2020 à 11h13

Ahhh. alternatiba, avec leurs villages et leurs cohortes de fourgonnettes diesels (bien cachées aux yeux du public) pour installer leurs stands :)

ce qui n'empêche pas les enfants de servet d'être victimes de la pollution.
l'attaque ad hominem (contre alternatiba), justifiée ou non ne change rien au problème qu'ils soulèvent...

Déposé le 21/01/2020 à 16h36  
Par Polluons utile Citer

ça pollue mais c'est utile, non ? a écrit le 21/01/2020 à 14h11

Y a même pas de fourgonnettes !

https://www.occitanie-tribune.com/articles/4006/haute-garonne-toulouse-le-changement-climatique-est-une-realite-pas-une-fatalite/

Oui mais quitte à polluer, autant le faire pour dénoncer la pollution comme le fait alternatiba.

Déposé le 21/01/2020 à 14h11  
Par ça pollue mais c'est utile, non ? Citer

Hypocrisie verte a écrit le 21/01/2020 à 11h13

Ahhh. alternatiba, avec leurs villages et leurs cohortes de fourgonnettes diesels (bien cachées aux yeux du public) pour installer leurs stands :)

Y a même pas de fourgonnettes !

https://www.occitanie-tribune.com/articles/4006/haute-garonne-toulouse-le-changement-climatique-est-une-realite-pas-une-fatalite/

Déposé le 21/01/2020 à 14h07  
Par Non aux écrans numérique ! Citer

Hypocrisie verte a écrit le 21/01/2020 à 11h13

Ahhh. alternatiba, avec leurs villages et leurs cohortes de fourgonnettes diesels (bien cachées aux yeux du public) pour installer leurs stands :)

En plus, moi ce que j'aime chez Alternatibasse c'est qu'au moins eux ils luttent contre les écrans numériques énergivore !

(ne pas rater à 1mn 16)
https://www.youtube.com/watch?v=zHTJWKhT704

Déposé le 21/01/2020 à 14h03  
Par même pas vrai, na ! Citer

Hypocrisie verte a écrit le 21/01/2020 à 11h13

Ahhh. alternatiba, avec leurs villages et leurs cohortes de fourgonnettes diesels (bien cachées aux yeux du public) pour installer leurs stands :)

Mauvaise langue !
Toute l'installation nécessaire au montage de ces chapiteaux a été amenée en vélo !
https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/alternatiba-un-village-des-alternatives-lyon-827381.html

Déposé le 21/01/2020 à 14h02  
Par ex-UMP Citer

unpeudeverité a écrit le 21/01/2020 à 13h35

Et ils n'ont pas fait un tour dans le pseudo mode doux du tunnel?c'est ballot!!!très sympa avec les bus diesels....
Ah oui....vos fourgonnettes fonctionnent ...a l'eau??? ;)

Sauf que le bus Diesel il en passe un toute les 10 minutes ce qui doit faire 60 à 70 passages chaque jour, grand max.

A comparer avec les 35 000 voitures particulières qui passent chaque jour dans le tunnel.

Déposé le 21/01/2020 à 14h00  
Par ex-UMP Citer

De toute façon, on n'a pas besoin d'eux puisque les voitures sont condamnés à très court terme à disparaître des centre-villes, y compris à Lyon.

Ce tunnel X-rousse, tout comme celui de Fourvière, est une aberration des années 70 où on croyais que le tout-bagnoles allait résoudre tous les problèmes de déplacement.
Sauf qu'en 1970 il y avait 10 millions de voiture immatriculés dans tous le pays, contre plus de 48 millions aujourd'hui... donc forcément, ça coince.

Déposé le 21/01/2020 à 13h56  
Par Diesel bio Citer

Hypocrisie verte a écrit le 21/01/2020 à 11h13

Ahhh. alternatiba, avec leurs villages et leurs cohortes de fourgonnettes diesels (bien cachées aux yeux du public) pour installer leurs stands :)

https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/le-tour-alternatiba-fait-etape-dans-le-nord-franche-comte-1534185049

Déposé le 21/01/2020 à 13h35  
Par unpeudeverité Citer

Et ils n'ont pas fait un tour dans le pseudo mode doux du tunnel?c'est ballot!!!très sympa avec les bus diesels....
Ah oui....vos fourgonnettes fonctionnent ...a l'eau??? ;)

Déposé le 21/01/2020 à 11h13  
Par Hypocrisie verte Citer

Ahhh. alternatiba, avec leurs villages et leurs cohortes de fourgonnettes diesels (bien cachées aux yeux du public) pour installer leurs stands :)

Déposé le 21/01/2020 à 10h44  
Par Parti de Loi et d'Ordre Citer

Ennemis du progrès. Adversaires de la richesse du pays. Anarchistes qui opposent le mouvement libre des citoyens.

Il faut savoir identifier les éléments dangereux de la société contemporaine.

Déposé le 21/01/2020 à 10h21   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par tictac Citer

Ou on ferme le tunnel, ou on ferme l’école !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.