Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Image d'illustration - LyonMag

L’immobilier a toujours la cote à Lyon - VIDEO

Image d'illustration - LyonMag

La capitale des Gaules reste la 3e ville la plus chère de France dans le secteur de l'habitat.

 

La chambre FNAIM du Rhône a présenté ce vendredi les chiffres du marché immobilier à Lyon et dans le Rhône. Tous les voyants, ou presque, sont au vert.

 

Le premier axe de satisfaction concerne la confiance des ménages à investir. Après un indicateur en baisse à la fin de l'année 2018, celui-ci est reparti à la hausse : "la situation économique actuelle est fleurissante, le chômage a fortement baissé et les taux d’intérêt sont faibles", justifie Anne le Planchard, vice-président de la chambre Rhône de la FNAIM.

 

Des ventes en hausse...

 

Conséquence directe, le nombre de transactions de logements anciens dans le Rhône progresse à nouveau : 27 400 ventes en 2019, du jamais vu au cours de la décennie écoulée. Trois facteurs sont avancés : une métropole dynamique, des situations sociales évoluant et une demande grandissante d’investisseurs désirant assurer leurs arrières. « Ils sécurisent en ayant un revenu mensuel qui vient compléter leur retraite et s’ils ont besoin de liquidités ils peuvent revendre leur bien ultérieurement », détaille Anne le Planchard sur le dernier facteur indiqué.

 

Les tarifs, eux aussi, évoluent à la hausse. Le prix du mètre carré pour un appartement dans le Rhône s'élève à 3 330 euros (+6,8%), avec une moyenne à Lyon de 4 230 euros (+5,7%). Cela ne freine donc pas les ventes mais le pouvoir d'achat recule, les ménages perdant en moyenne 2,1 m2.

 

... mais des difficultés dans la location

 

Mais le vrai problème à Lyon n'est pas le prix mais l'offre : "nous sommes dans un marché extrêmement tendu dans le locatif car nous manquons de biens. On a de la chance, ça ne se traduit pas par l’augmentation des loyers mais on aperçoit une pénurie de logements", déplore Nicolas Bouscasse, président de la chambre Rhône de la FNAIM.

 

L'une des causes est bien connue et ouvertement critiquée par l'ensemble du corps immobilier : "AirBnb est un cancer immobilier", dénonce Nicolas Bouscasse. "Il faut réduire le nombre de nuitées pour dégager du logement propre à une location pérenne et de longue durée."

 

Au total, le Rhône enregistre 904 000 logements. Plus des deux tiers sont des appartements.

 



Tags : immobilier | immobilier rhone | fnaim |

Commentaires 30

Déposé le 02/02/2020 à 15h08  
Par adieu retraite Citer

Francesco a écrit le 02/02/2020 à 11h27

Donc vous pensez qu’il est normale qu’un agriculteur qui gagne juste de quoi vivre et qui n’a rien demandé à personne se retrouve à devoir payer cet impôt pour un simple changement de plu ? Vous pensez qu’il est normal qu’un petit retraité qui a acheté sont appartement il y 40 ans a un prix tout à fait raisonnable, doive payer l’ifi parce que les impôts estiment que le prix de revente potentiel du bien est élevé ? Vous pensez qu’il est normal que des smicards doivent payer l’ifi Pour avoir hérité de biens de parents ?

Est à côté de ça vous trouvez normal que des personnes riches qui spéculent sur la vie des travailleurs en faisant mumuse avec leurs portefeuilles d’actions eux ne soit plus taxé ?
Je ne comprends plus ce pays !

Les exemples que vous prenez pour l'IFI sont une minorité : c'est l'agriculteur à l'île de Ré et le papy qui aurait à tout hasard 3 appartements à Paris.
Quant au smicard qui hérite d'appartements (en plus d'un exemple franchement limite à moins de croire aux contes de fées ) il a la possibilité de revendre les appartements hérités. Du pécule amassé il pourra payer les droits de succession d'un appartement et faire le bonheur de propriétaires potentiels.

On sera d'accord pour dire que supprimer l'ISF était une mauvaise idée.
Quand aux résultats espérés des cadeaux fait aux ultra riches on attend toujours.
Je vous rassure les USA attendent les retombées depuis Reagan!

Déposé le 02/02/2020 à 13h53  
Par Zorglub Citer

Une question a écrit le 01/02/2020 à 22h10

C’est en France?

Ca n'est plus la France.

Déposé le 02/02/2020 à 12h24  
Par Francesco Citer

Vous souhaitez plus d’informations qui démonte votre argumentaire ? La majorité des locations privées ce font via agence immobilière, qui oblige les propriétaires à souscrire des contrats d’assurance prenant en charge les loyers impayés, assurance qui appartiennent quasis toutes à des banques, banques qui comme vous l’avez indiqué ce fond toujours remboursé !

Déposé le 02/02/2020 à 11h49  
Par Francesco Citer

Donc vous estimez que les personnes qui font grève ne paye pas leurs loyers ? Et vous pensez que les personnes qui ne payent pas leurs loyers ne risquent rien ? Ça démontre bien que vos commentaires sont dénués de toutes connaissance sur ce sujet !

Déposé le 02/02/2020 à 11h38   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par super Citer

C’est bon ça ... que ça continu encore et encore. Ma maison prend de la valeur et une fois vendue j’irai me dorer au soleil

Déposé le 02/02/2020 à 11h27  
Par Francesco Citer

axel a écrit le 01/02/2020 à 21h32

L'état a bien fait de creer L'IFi et de supprimer l'ISF. L'immobiliser enrichit tres fortement les marchants de bien mais appauvrit toute la population. C'est une honte.

Donc vous pensez qu’il est normale qu’un agriculteur qui gagne juste de quoi vivre et qui n’a rien demandé à personne se retrouve à devoir payer cet impôt pour un simple changement de plu ? Vous pensez qu’il est normal qu’un petit retraité qui a acheté sont appartement il y 40 ans a un prix tout à fait raisonnable, doive payer l’ifi parce que les impôts estiment que le prix de revente potentiel du bien est élevé ? Vous pensez qu’il est normal que des smicards doivent payer l’ifi Pour avoir hérité de biens de parents ?

Est à côté de ça vous trouvez normal que des personnes riches qui spéculent sur la vie des travailleurs en faisant mumuse avec leurs portefeuilles d’actions eux ne soit plus taxé ?
Je ne comprends plus ce pays !

Déposé le 02/02/2020 à 10h58  
Par TOTO693884 Citer

Francesco a écrit le 02/02/2020 à 09h50

Donc les locataires eux n’ont pas à payer leur loyer tout les mois et peuvent donc faire grève ? Réfléchissez un peut avant de dire des âneries !

Le locataire il risque quoi ? trève hivernale, saisies ? Celui qui n'a pas grand chose risque moins que l'autre qui doit de l'argent a la banque.

Déposé le 02/02/2020 à 10h03  
Par mat Citer

Le bon plan a écrit le 01/02/2020 à 13h35

Acheter à Vénissieux

La bonne blague...

Pour se faire défoncer en taxe foncière, devoir mettre les enfants à l'école privé et n'avoir absolument aucun service car on n'est pas la clientèle municipale type au RSA ?

Après il restera des plaisirs comme l'assurance auto qui va fortement augmenter dès que l'assureur va lire la nouvelle adresse.

Déposé le 02/02/2020 à 09h50  
Par Francesco Citer

Donc les locataires eux n’ont pas à payer leur loyer tout les mois et peuvent donc faire grève ? Réfléchissez un peut avant de dire des âneries !

Déposé le 02/02/2020 à 08h20  
Par TOTO693884 Citer

L'équation pour aliéner le peuple et le rendre servile :
Il faut que la population devienne propriétaire, ainsi elle aura un emprunt a rembourser et donc elle ne fera pas grève et sera soumis a leurs employeurs.
Pour parvenir a ce dessein, abaisser les taux de crédit afin que le plus grand nombre puisse accéder a l'endettement.

Déposé le 02/02/2020 à 08h15  
Par TOTO693884 Citer

La toute première devise de la République au lendemain de la Révolution Française était : Liberté Egalité PROPRIÉTÉ !
un peu d'histoire ne fait jamais de mal.

Déposé le 01/02/2020 à 22h10  
Par Une question Citer

Le bon plan a écrit le 01/02/2020 à 13h35

Acheter à Vénissieux

C’est en France?

Déposé le 01/02/2020 à 21h42  
Par adieu retraite Citer

axel a écrit le 01/02/2020 à 17h13

l'état empoche les frais de notaires , les.plus valus ....qq proprios s'enrichissent ....mais 90% des francais ne peuvent plus devenir priprietaire et se saignent avec les loyers. Si tout le monde est dans la rue ce n'est pas la faute des retraites mais la faute à l' immobilier trop cher qui fout en l''air les budgets.

votre constat est que ce sont toujours les mêmes qui s'enrichissent ! et ce n'est pas l'Etat. La plus value sur la vente de la résidence principale n'est pas soumise à l'impôt.
https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/plus-values-exonerees

Il y aura les frais de notaire (+/- 7% du prix d'achat).

quand vous cesserez de regarder l'immigré, l'Etat, le fonctionnaire, le petit patron, le salarié comme un nantis vous passerez peut être à un autre niveau de compréhension. Vous comprendrez peut être à qui s'adresse la politique de Macron et d'une manière générale la contre réforme en France depuis 1983.

Déposé le 01/02/2020 à 21h32   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par axel Citer

L'état a bien fait de creer L'IFi et de supprimer l'ISF. L'immobiliser enrichit tres fortement les marchants de bien mais appauvrit toute la population. C'est une honte.

Déposé le 01/02/2020 à 21h28   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par passionata Citer

plutot que de faire greve ou manifester : chaque locataire devrait ne payer que 50% de ses loyers pour stopper d'urgence la machine infernale.

Déposé le 01/02/2020 à 21h02  
Par Victoria Citer

axel a écrit le 01/02/2020 à 17h13

l'état empoche les frais de notaires , les.plus valus ....qq proprios s'enrichissent ....mais 90% des francais ne peuvent plus devenir priprietaire et se saignent avec les loyers. Si tout le monde est dans la rue ce n'est pas la faute des retraites mais la faute à l' immobilier trop cher qui fout en l''air les budgets.

Exactement.
Le marché immobilier est devenu complètement fou.
Les gens pauvres ou modestes ne peuvent plus se loger décemment.
C'est une honte absolue.

Déposé le 01/02/2020 à 17h13   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par axel Citer

l'état empoche les frais de notaires , les.plus valus ....qq proprios s'enrichissent ....mais 90% des francais ne peuvent plus devenir priprietaire et se saignent avec les loyers. Si tout le monde est dans la rue ce n'est pas la faute des retraites mais la faute à l' immobilier trop cher qui fout en l''air les budgets.

Déposé le 01/02/2020 à 14h45  
Par adieu retraite Citer

ouf! a écrit le 01/02/2020 à 12h05

@adieuretraite: toutes vos propositions sont celles qui ont créé la pénurie dans les villes (les proprios préfèrent AirBnB) et donc causé l’explosion des prix des loyers. Taxer les logements vides: on a essayé : les proprios sabotaient le chauffage ou la plomberie pour qu’il ne soit pas louable. si vous voulez inverser cette tendance, il faut augmenter l’offre pour que les proprios soient en concurrence les uns les autres. Pour augmenter l’offre, il faut supprimer l’impunité des mauvais payeurs et vous verrez que bon nombre d’appartements reviendront sur le marché.

Votre commentaire n'est qu'une synthèse de ressentis et non une argumentation sérieuse.

ce que vous dites est statistiquement faux. les impayés sont de 3%.. Parmi ces impayés 70% sont expliqués par des baisses de ressources donc seul 1% des impayés sont le fait d'une "négligence volontaire" du locataire.
https://www.gererseul.com/quel-est-en-france-pourcentage-loyer-impaye/
https://www.lesechos.fr/2015/03/immobilier-plus-de-42-des-proprietaires-bailleurs-reconnaissent-avoir-eu-des-litiges-avec-leur-locataire-245424

Je ne vois pas en quoi une politique de l'offre ferait baisser les niveaux des prix. L'immobilier n'est pas un métier de banquier. De plus ce cas existe avec les défiscalisations type Pinel qui coutent un bras à l'Etat (nous) pour peu de résultats et une dispersion des logements dans des déserts géographique (le cas de Carcassonne est emblématique).

Airbnb c'est quelques milliers de logements soustraits du marché locatif lyonnais (voir un article de 20 minutes sur le sujet)

pour les logements vides, mettez un lien vers une source fiable sinon cela reste du "on sait que" bref de la légende urbaine.

Le droit de propriété en France est "inviolable et sacré" dans la constitution. heureusement cela est infléchi lorsque "nul ne peut en être privé, si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité. »
Reste à définir la nécessité publique ? loger des gens ou faire du profit ?
quel dilemme que le marché ne pourra jamais résoudre ! Donc seule la loi peut résoudre le problème du logement et non le marché.

Déposé le 01/02/2020 à 13h35  
Par Le bon plan Citer

Acheter à Vénissieux

Déposé le 01/02/2020 à 13h04  
Par Zorglub Citer

Marche largement subventionné par les politiques monétaires non-conventionnelles pratiquées par la BCE.

Déposé le 01/02/2020 à 12h05   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par ouf! Citer

@adieuretraite: toutes vos propositions sont celles qui ont créé la pénurie dans les villes (les proprios préfèrent AirBnB) et donc causé l’explosion des prix des loyers. Taxer les logements vides: on a essayé : les proprios sabotaient le chauffage ou la plomberie pour qu’il ne soit pas louable. si vous voulez inverser cette tendance, il faut augmenter l’offre pour que les proprios soient en concurrence les uns les autres. Pour augmenter l’offre, il faut supprimer l’impunité des mauvais payeurs et vous verrez que bon nombre d’appartements reviendront sur le marché.

Déposé le 01/02/2020 à 07h04   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par non a Airbnb Citer

La régulation des loyers et l’impunité des mauvais payeurs ont créé la pénurie (sauf Airbnb qui en profite). Il faut inverser la politique du logement.

Déposé le 31/01/2020 à 22h58  
Par adieu retraite Citer

Pas un mais deux cancers de l'immobilier à Lyon : Airbnb et les retraités qui en plus d'avoir des pensions à un bon niveau font les poches des actifs en achetant à tout va le moindre bout de pierre pour le louer (sur airbnb !)

plusieurs pistes : plafonnement des loyers, encadrement plus strict de la location courte durée, foncier solidaire, expropriation des biens inoccupés depuis plusieurs années, augmentation de la taxe sur la vacance immobilière, taxation des plus values de la résidence principale à un taux minimum (5% ?) bonus malus écologique, développement des coopératives d'habitants etc...

Déposé le 31/01/2020 à 21h40  
Par huionol Citer

Oups a écrit le 31/01/2020 à 21h15

L’Immobilier en 2020 c’est un peu comme la bulle internet des années 2000.
Ça va se dégonfler un jou et ça va faire mal au spéculateur

D'accord avec vous.
Et ce sera entièrement mérité !

Déposé le 31/01/2020 à 21h15  
Par Oups Citer

L’Immobilier en 2020 c’est un peu comme la bulle internet des années 2000.
Ça va se dégonfler un jou et ça va faire mal au spéculateur

Déposé le 31/01/2020 à 19h29  
Par la peur Citer

Salom666 a écrit le 31/01/2020 à 18h46

Tant qu'il y aura des gens pour acheter à ces prix exorbitants (et se faire entuber), il n'y aura pas de baisse.
Si les gens avaient un peu de jugeote ils arrêteraient d'acheter pour faire baisser la demande et ainsi les prix

bah c'est des cadres parisiens et y'a là bas l'équivalent de la population du luxembourg qui ne souhaitent que venir nous voler nos logements et nos emplois, peur.

Déposé le 31/01/2020 à 18h55  
Par croc mitaine de bachibouzouque Citer

Super l'augmentation des prix !! super ....
M^eme des quartiers comme la place du pont se vends à plus de 5000 euros le m²

Déposé le 31/01/2020 à 18h46  
Par Salom666 Citer

Tant qu'il y aura des gens pour acheter à ces prix exorbitants (et se faire entuber), il n'y aura pas de baisse.
Si les gens avaient un peu de jugeote ils arrêteraient d'acheter pour faire baisser la demande et ainsi les prix

Déposé le 31/01/2020 à 18h42  
Par hubris Citer

La spéculation, problème des villes monde (Londres, Paris, NYC, Tokyo…) risque de se reproduire dans la métropole, à un degré moindre,

Déposé le 31/01/2020 à 17h03   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Arnaque.. Citer

...que l'immobilier, prix des loyers exhorbitants..on n'y arrive plus, achat dément mais qui peut se payer cela ? sur 30 ans avec 2 bons salaires...appauvrissement du citoyen et vol manifeste..et que font les "élus du peuple"? comme d'hab : Rien !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.