Coronavirus : les rues de Lyon presque toutes désertées

Coronavirus : les rues de Lyon presque toutes désertées
Un passant, masqué, place Bellecour - LyonMag

Depuis ce mardi midi, une période de confinement a été instaurée dans le pays pour lutter contre l’épidémie de coronavirus. 

Partout en France, il est désormais interdit de sortir pour quinze jours minimum, sauf pour quelques exceptions qui devront être justifiées avec attestation sur l’honneur. Si un contrevenant est contrôlé par des policiers ou gendarmes, il risque une amende allant de 38 à 135 euros.

A Lyon, les habitants semblent avoir pris conscience des recommandations des autorités. Les passants sont peu nombreux dans le centre-ville, où tous les commerces restaurants ou bars sont déjà fermés depuis samedi. Des internautes ont ainsi publié plusieurs clichés pris ce mardi. Les quartiers qui étaient encore passants dimanche après-midi sont désormais déserts, à commencer par le parc de la Tête d’Or qui a fermé ses portes comme le reste des parcs de la ville. De la place Bellecour aux quais du Rhône, il ne reste que quelques Lyonnais dans les rues, voire quelques touristes en train de filmer cette atmosphère lunaire. 

Dans le quartier de la Guillotière, par contre, quelques regroupements de personnes ont été signalés par des témoins. Quelques vendeurs à la sauvette seraient encore présents sur la place Gabriel-Péri. La DDSP du Rhône indique que toutes le nécessaire sera rapidement fait pour faire respecter le confinement en vigueur et sur l’ensemble du territoire. 

28 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
surveiller et punir le 31/03/2020 à 14:37
Bye la France a écrit le 31/03/2020 à 11h48

Évidemment.. Les communistes.a part critiquer le travail des autres et parler de 1936..pfff...

les communistes parlent surtout de 1945 et de la période 1981 - 1983. Je me demande si vous êtes un salarié ? peut être un troll du medef ou tout simplement quelqu'un d'inconséquent.

Signaler Répondre

avatar
La fin du monde libre le 31/03/2020 à 14:13
Patrimoine a écrit le 31/03/2020 à 13h24

En même temps, Melenchon fait partie de ceux qui ont bénéficié de la suppression de l'isf...

3 choses :
1 c'est faux
2 et même si c'était vrai , et alors
3 Melenchon à toujours été contre la suppression de l'ISF

Signaler Répondre

avatar
Lordee le 31/03/2020 à 13:47

La vidéo date du 17 mars... venez à 20 heure dans le quartier les applaudissement sont fournis tous les soirs... et les rues sont désertes comme dans le reste de la ville...

Signaler Répondre

avatar
Patrimoine le 31/03/2020 à 13:24
vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 18/03/2020 à 10h44

Tout a fait, aucun média pour le denoncer, seul la France insoumise le fait depuis longtemps, mais les beaufs disaient que Mélenchon est dangereux. On voit aujourd'hui qui est VRAIMENT dangereux.
L'isf supprimé par Macron aurait pu servir à construire des hôpitaux et à augmenter les moyens de notre service de santé mais non macron savait mieux que tout le monde.
Alors, heureux ?

On voit aujourd'hui que des économies de bouts de chandelle sur le service public entraîne à moyen terme l'effondrement total de l'économie.
Bravo vous êtes des bons.

Melenchon vite

En même temps, Melenchon fait partie de ceux qui ont bénéficié de la suppression de l'isf...

Signaler Répondre

avatar
Bye la France le 31/03/2020 à 11:48
vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 18/03/2020 à 10h44

Tout a fait, aucun média pour le denoncer, seul la France insoumise le fait depuis longtemps, mais les beaufs disaient que Mélenchon est dangereux. On voit aujourd'hui qui est VRAIMENT dangereux.
L'isf supprimé par Macron aurait pu servir à construire des hôpitaux et à augmenter les moyens de notre service de santé mais non macron savait mieux que tout le monde.
Alors, heureux ?

On voit aujourd'hui que des économies de bouts de chandelle sur le service public entraîne à moyen terme l'effondrement total de l'économie.
Bravo vous êtes des bons.

Melenchon vite

Évidemment.. Les communistes.a part critiquer le travail des autres et parler de 1936..pfff...

Signaler Répondre

avatar
guillotards le 20/03/2020 à 20:14

j habite place grabirel perri et encore et encore du monde sur la place ce soir musique a fond si par hasard vous avez des cerveaux en stock merci de leur passer un bande d abrutis que ne comprennent rien à la siatuation

Signaler Répondre

avatar
Nicolas le 18/03/2020 à 14:18

C'est faux ! Venez voir Rue de République ! Les punks à chiens y font la fête ! Et personne ne dit rien ? Ils ont même tenté de défoncer une porte de commerce en plein jour ! Pas de confinement pour eux ?

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation. le 18/03/2020 à 10:44
Diego a écrit le 18/03/2020 à 08h05

C'est surtout que le service hospitalier piblique a été massacré au nom de l'économie libérale et que la France n'a plus les moyens de soigner sa population ...donc resté chez vous , en effet ce n'est pas comme cela qu'on fabrique des anti corps .
Mais pas d'inquiétude , ils vont sortie un nouveau vaccin ...no way

Tout a fait, aucun média pour le denoncer, seul la France insoumise le fait depuis longtemps, mais les beaufs disaient que Mélenchon est dangereux. On voit aujourd'hui qui est VRAIMENT dangereux.
L'isf supprimé par Macron aurait pu servir à construire des hôpitaux et à augmenter les moyens de notre service de santé mais non macron savait mieux que tout le monde.
Alors, heureux ?

On voit aujourd'hui que des économies de bouts de chandelle sur le service public entraîne à moyen terme l'effondrement total de l'économie.
Bravo vous êtes des bons.

Melenchon vite

Signaler Répondre

avatar
Diego le 18/03/2020 à 08:05
Un emmerdeur a écrit le 17/03/2020 à 15h23

Primo : Avec plus de victimes et d'infectés, la Corée du Sud s'en est sortie sans confinement
Deuxio : au bout de 15 jours, il suffit d'un contaminé pour redémarrer une épidémie. C'est pas en restant muré chez soi, qu'on va développer des anti-corps.
Alors si c'est pour éviter une surcharge des service de réa, je veux bien. Mais c'est reculer pour mieux sauter.
Qu'on m'explique ...

C'est surtout que le service hospitalier piblique a été massacré au nom de l'économie libérale et que la France n'a plus les moyens de soigner sa population ...donc resté chez vous , en effet ce n'est pas comme cela qu'on fabrique des anti corps .
Mais pas d'inquiétude , ils vont sortie un nouveau vaccin ...no way

Signaler Répondre

avatar
redl le 18/03/2020 à 01:38

Ya quand même des gens pour habiter au 1er étage, devant l'arrêt de Tram, à la guillotière, puis venir se plaindre mdrrrr hallucinant les gens parfois (souvent)

Signaler Répondre

avatar
Kad6 le 18/03/2020 à 01:26

C'est autorisé ça de filmer les gens sans leurs consentements et de les afficher sur internet ?
Moi tu me filmes et me met sur le net comme ça je te colle un procès.

Ceci étant ils avaient peut-être tous leurs attestations

Signaler Répondre

avatar
Ricky le 17/03/2020 à 19:35
Stop, reprenez vous ! a écrit le 17/03/2020 à 17h56

Ne soyez plus étonnés si la place Péri est stigmatisée. Reprenez vous, à cause de vous vous faites le jeu du FN. Avec vos conneries on va s'en reprendre pour 15 jours.

Et logique qu'elle le soit serieux.
C'est vraiment la place de la honte.

Signaler Répondre

avatar
ALARME le 17/03/2020 à 19:08

Pendant ce temps dans le squat Maurice Sceve de la Croix Rousse, il y a 300 migrants sans contrôle, qui vivent dans la promiscuité totale.
C'est un risque sanitaire majeur, si l'un est infecté tous les autres le seront très rapidement. Et ils se promènent partout dans le quartier et la ville. Ni la Mairie, ni la Métropole, ni le Préfecture ne font quoique ce soit pour terminer ce squat.

SVP Lyon MAG, parlez de cette aberration !

Signaler Répondre

avatar
pode le 17/03/2020 à 18:21
UnEmmerdeurRaisonné a écrit le 17/03/2020 à 17h10

Cher Pod, voici les chiffres officiels de la Corée :
http://www.cdc.go.kr/index.es?sid=a2
Vous avez raison : + de 8000 cas en ce moment,
13 MARS 8,086 (72 décès)
14 MARS 8,162 (75)
15 MARS 8,236 (75)
16 MARS 8,320 (81)
MAIS :
Etant donnée que la Corée est comparable à la France (52 millions d'hab + système de santé performant, dépistage massif.),
on ne constate pas de pic (qui devrait survenir puisque ça a démarré 10-15 jours avant la France) et le taux de mortalité est de 0,6 %, contre 6 % à Wuhan.
Ils "s'en sortent" sans confinement ... pour le moment
En France, les raisons profondes du confinement sont certainement ailleurs.

Merci pour ces précisions. C'est bien agréable de lire un commentaire clair et précis sur ce forum pour une fois !

Signaler Répondre

avatar
pode le 17/03/2020 à 18:20
vivre libre a écrit le 17/03/2020 à 16h42

C'est de l'intox ce que vous écrivez .Contrairement à ce vous déclaré ,la Corée du sud ,n'est pas sortie de l'épidémie du coved 19 ! Les revues médicales l'ont dénoncé vec preuves à l'appui ...Désolé de vous contredire .

visiblement vous n'avez pas lu ou pas compris mon message puisque vous réaffirmez la même chose que moi !

Signaler Répondre

avatar
Stop, reprenez vous ! le 17/03/2020 à 17:56

Ne soyez plus étonnés si la place Péri est stigmatisée. Reprenez vous, à cause de vous vous faites le jeu du FN. Avec vos conneries on va s'en reprendre pour 15 jours.

Signaler Répondre

avatar
UnEmmerdeurRaisonné le 17/03/2020 à 17:10
pode a écrit le 17/03/2020 à 16h16

la corée du sud est à plus de 8000 cas, pas beaucoup plus que la France (et l'épidémie y a commencé plus tôt) et continue à avoir de nouveaux cas tous les jours... ce n'est pas ce que j'appelle s'en sortir !

Cher Pod, voici les chiffres officiels de la Corée :
http://www.cdc.go.kr/index.es?sid=a2
Vous avez raison : + de 8000 cas en ce moment,
13 MARS 8,086 (72 décès)
14 MARS 8,162 (75)
15 MARS 8,236 (75)
16 MARS 8,320 (81)
MAIS :
Etant donnée que la Corée est comparable à la France (52 millions d'hab + système de santé performant, dépistage massif.),
on ne constate pas de pic (qui devrait survenir puisque ça a démarré 10-15 jours avant la France) et le taux de mortalité est de 0,6 %, contre 6 % à Wuhan.
Ils "s'en sortent" sans confinement ... pour le moment
En France, les raisons profondes du confinement sont certainement ailleurs.

Signaler Répondre

avatar
Naïveté le 17/03/2020 à 17:06
moldu a écrit le 17/03/2020 à 16h19

Les délinquants sont tj dehors et me gonfle à faire un rodéo avec leurs motos à gerland ...

Qu'est-ce que vous croyiez ?

Signaler Répondre

avatar
brol le 17/03/2020 à 16:58
moldu a écrit le 17/03/2020 à 16h19

Les délinquants sont tj dehors et me gonfle à faire un rodéo avec leurs motos à gerland ...

Les kayeras s'en foutent du virus, d'ailleurs l'hygiène et la sécurité aussi !

Signaler Répondre

avatar
PasbellelavieenFrance le 17/03/2020 à 16:47

Il n'y a pas qu'à la Guillotière,

ds le 8e idem idem et ça circule, pas besoin d'attestation,

Les regroupements se font ds les immeubles...

"Hygiène pas pour nous, seulement les Allocations familiales"

Signaler Répondre

avatar
vivre libre le 17/03/2020 à 16:42
pode a écrit le 17/03/2020 à 16h16

la corée du sud est à plus de 8000 cas, pas beaucoup plus que la France (et l'épidémie y a commencé plus tôt) et continue à avoir de nouveaux cas tous les jours... ce n'est pas ce que j'appelle s'en sortir !

C'est de l'intox ce que vous écrivez .Contrairement à ce vous déclaré ,la Corée du sud ,n'est pas sortie de l'épidémie du coved 19 ! Les revues médicales l'ont dénoncé vec preuves à l'appui ...Désolé de vous contredire .

Signaler Répondre

avatar
vaise le 17/03/2020 à 16:38

Les dealers ont dû remplir leurs attestations de travail pour être une dizaine à jouer au foot place de la Mairie !!!!

Signaler Répondre

avatar
+1 le 17/03/2020 à 16:33
Un emmerdeur a écrit le 17/03/2020 à 15h23

Primo : Avec plus de victimes et d'infectés, la Corée du Sud s'en est sortie sans confinement
Deuxio : au bout de 15 jours, il suffit d'un contaminé pour redémarrer une épidémie. C'est pas en restant muré chez soi, qu'on va développer des anti-corps.
Alors si c'est pour éviter une surcharge des service de réa, je veux bien. Mais c'est reculer pour mieux sauter.
Qu'on m'explique ...

Je t'avouerais que ta pas forcément tord dans ce que tu dis

Signaler Répondre

avatar
moldu le 17/03/2020 à 16:19

Les délinquants sont tj dehors et me gonfle à faire un rodéo avec leurs motos à gerland ...

Signaler Répondre

avatar
pode le 17/03/2020 à 16:16
Un emmerdeur a écrit le 17/03/2020 à 15h23

Primo : Avec plus de victimes et d'infectés, la Corée du Sud s'en est sortie sans confinement
Deuxio : au bout de 15 jours, il suffit d'un contaminé pour redémarrer une épidémie. C'est pas en restant muré chez soi, qu'on va développer des anti-corps.
Alors si c'est pour éviter une surcharge des service de réa, je veux bien. Mais c'est reculer pour mieux sauter.
Qu'on m'explique ...

la corée du sud est à plus de 8000 cas, pas beaucoup plus que la France (et l'épidémie y a commencé plus tôt) et continue à avoir de nouveaux cas tous les jours... ce n'est pas ce que j'appelle s'en sortir !

Signaler Répondre

avatar
Ça suffit le 17/03/2020 à 15:49

100 000 flics pour contrôler ceux qui pourraient travailler, mais pas un seul pour contrôler ces trafiques…
jusqu'à quand ?

Signaler Répondre

avatar
A bon le 17/03/2020 à 15:43

Même dans les quartiers ??? Il ne peuve plus rentrer en temps normal et là oui ????

Signaler Répondre

avatar
Un emmerdeur le 17/03/2020 à 15:23

Primo : Avec plus de victimes et d'infectés, la Corée du Sud s'en est sortie sans confinement
Deuxio : au bout de 15 jours, il suffit d'un contaminé pour redémarrer une épidémie. C'est pas en restant muré chez soi, qu'on va développer des anti-corps.
Alors si c'est pour éviter une surcharge des service de réa, je veux bien. Mais c'est reculer pour mieux sauter.
Qu'on m'explique ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.