SDF et migrants face au coronavirus : le PCF de Lyon interpelle le préfet

SDF et migrants face au coronavirus : le PCF de Lyon interpelle le préfet
Photo d'illustration - LyonMag

Si la majeure partie de la population française est confinée chez elle, certains sont exposés à l’épidémie de coronavirus sans solution de repli.

Le PCF de Lyon a écrit au préfet du Rhône pour lui demander les mesures mises en oeuvre "à l’égard des plus fragiles des habitants de notre Ville et de notre Métropole. En effet, des dizaines de personnes, de familles avec enfants vivent dans nos
rues comme le dénoncent depuis des mois des associations comme Jamais sans toit. Si cette situation était déjà intolérable en soi, elle devient extrêmement dangereuse aujourd’hui. De même, des dizaines de jeunes migrants vivent dans la promiscuité du Collège Maurice Scève où les bénévoles, souvent âgés, commencent à manquer, et d’autres sont dans des hôtels où les repas ne sont plus livrés correctement"
.

Aline Guitard, secrétaire de section du Parti Communiste du Rhône, demande aussi à Pascal Mailhos s’il compte "réquisitionner les logements privés vides et les bâtiments publics vacants pour mettre enfants et familles à l’abri".

X
14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
nino 69 le 25/03/2020 à 21:58

Encore les coco sérieux je croyais qu'ils étaient tous mort rester chez vous et revenez pas en politique sérieux

Signaler Répondre

avatar
Lecteur de base. le 20/03/2020 à 14:49
Hotel Dieu a écrit le 19/03/2020 à 19h35

Toi t'es un bon. Tu veux les envoyer bosser au moment où la moitié de la France ne bosse plus. Hé Einstein, qu'ils soient SDF, réfugiés ou je ne sais quoi s'ils attrapent le virus ils peuvent le propager.
Alors que t'aimes aucune dose d'humanité en toi on commence à avoir l'habitude mais utilise au moins ton cerveau pour protéger ta petite personne.
On a un champion du monde là.

C'est un vieux schnock sans cerveau et fier de l'être.

C'est pas avec des gens comme lui qu'on va sortir de cette situation, de toute façon on a plus besoin des vieux retraités de 70 ans comme lui qui n'a sans doute rien fait de toute sa vie pour éviter d'en arriver là, et qui se réveille pour défendre sa petite personne.

Confini, tu l'es, reste donc au moins confiné STP Papy.

Signaler Répondre

avatar
one billiard le 19/03/2020 à 19:49

un petit milliard devrait suffire
on en a plein en ce moment

Signaler Répondre

avatar
Hotel Dieu le 19/03/2020 à 19:35
Papimouzo a écrit le 19/03/2020 à 08h55

Qui les a fait venir. n est ce pas vous les partisans de gauche et d extreme gauche pour mémoire et de droite également car main d œuvres bon marché !!!!!
Putain vous êtes gonflé car la solidarité je veux bien mais qu ils aillent au travail et après on parlera de coronavirus !!!!!
Le probleme c est que le peuple de France
N est pas responsable de leur situation point barre !!!!!!!
Cordialement

Toi t'es un bon. Tu veux les envoyer bosser au moment où la moitié de la France ne bosse plus. Hé Einstein, qu'ils soient SDF, réfugiés ou je ne sais quoi s'ils attrapent le virus ils peuvent le propager.
Alors que t'aimes aucune dose d'humanité en toi on commence à avoir l'habitude mais utilise au moins ton cerveau pour protéger ta petite personne.
On a un champion du monde là.

Signaler Répondre

avatar
La solution, fallait la trouver avant... le 19/03/2020 à 19:08

Avant qu'ils installent des camps sauvages et illicites malgré x décision d'expulsion...

Signaler Répondre

avatar
En passant le 19/03/2020 à 15:28

C'est affreux, mais il faut aussi songer aux nombreux malades non SDF qui ne pourront pas être pris en charge faute de place à l'hôpital.
L'urgence ce serait de développer de partout des centres d'accueil (quitte à réquisitionner les écoles et casernes vides) avec du personnel soignant et du matériel de réanimation, quitte à en importer massivement (Chine?)

Signaler Répondre

avatar
Morzi le 19/03/2020 à 14:51

Le PCF aurait beau loger tout le monde, tous n'en voudraient pas et leur rigoleraient au nez preferant ne pas avoir d'endroit fixe, ne pas rentrer dans les cases du socialisme, sans obligation de payer et de travailler pour être enchaîné. C'est du pur clientelisme. La réalité des SDF est plurielle. Certains veulent juste qu'on les laisse tranquille en arrêtant de les plaindre, de les juger, en les respectant comme des gens normaux ouverts au partage sans artifice social.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 19/03/2020 à 14:45

C'est une bonne chose de prendre soin des SdF et des migrants, merci l'état et la REM.

Signaler Répondre

avatar
Foas le 19/03/2020 à 14:34
Papimouzo a écrit le 19/03/2020 à 08h55

Qui les a fait venir. n est ce pas vous les partisans de gauche et d extreme gauche pour mémoire et de droite également car main d œuvres bon marché !!!!!
Putain vous êtes gonflé car la solidarité je veux bien mais qu ils aillent au travail et après on parlera de coronavirus !!!!!
Le probleme c est que le peuple de France
N est pas responsable de leur situation point barre !!!!!!!
Cordialement

Faut penser à ceux qui ont servit la France et qui par accident de la vie se sont retrouvés à la rue ....Et les autres

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 19/03/2020 à 10:10
@erreur a écrit le 19/03/2020 à 08h56

Vous m’amusez avec vos militaires, comme si c'était la réponse avec des supers héros. Mais les militaires sont comme nous, ils n'ont rien de plus et ils feront bien moins que la police et les humanitaires.
Que croyez vous, qu'ils vont les enfermer dans des bases secrète dans la zone 51, et après, ils vont les garder. Mais ce n'est pas possible, ils ne savent pas faire.

Les militaires ont ce qu'il faut pour rassembler ces gens, les nourrir, les soigner et aussi aviser une fois la crise finie quant à leur présence sur le territoire
Ce qui serait infiniment mieux que laisser tout ça dans des bidons villes en fermant soigneusement les yeux et le nez
Mais sous le prétexte foireux de la liberté, on ne fait rien
C'est peut cela qui va changer avec cette crise et on en a bien besoin il me semble

Signaler Répondre

avatar
@erreur le 19/03/2020 à 08:56
Error 404 a écrit le 19/03/2020 à 07h33

Et aussi le camp de roms à côté du Transbordeur... il faudrait peut être confiner tout ça sous contrôle en zone militaire non ?

Vous m’amusez avec vos militaires, comme si c'était la réponse avec des supers héros. Mais les militaires sont comme nous, ils n'ont rien de plus et ils feront bien moins que la police et les humanitaires.
Que croyez vous, qu'ils vont les enfermer dans des bases secrète dans la zone 51, et après, ils vont les garder. Mais ce n'est pas possible, ils ne savent pas faire.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 19/03/2020 à 08:55

Qui les a fait venir. n est ce pas vous les partisans de gauche et d extreme gauche pour mémoire et de droite également car main d œuvres bon marché !!!!!
Putain vous êtes gonflé car la solidarité je veux bien mais qu ils aillent au travail et après on parlera de coronavirus !!!!!
Le probleme c est que le peuple de France
N est pas responsable de leur situation point barre !!!!!!!
Cordialement

Signaler Répondre

avatar
ALERTE le 19/03/2020 à 08:37

Finalement, on parle du squat Maurice Scève. Il est urgent que les autorités agissent, il y a plus de 300 migrants sans contrôle et dans la promiscuité, qui trainent aussi dans les rues de la Croix-Rousse.
Certains toussent déjà. S'il y en a un de malade, les 300 autres vont suivre, cela va être un désastre pour eux et pour la population environnante. Cela va devenir un foyer infectieux majeur.

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 19/03/2020 à 07:33

Et aussi le camp de roms à côté du Transbordeur... il faudrait peut être confiner tout ça sous contrôle en zone militaire non ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.