Bientôt un lieu d'accueil pour femmes battues au centre commercial de la Part-Dieu

Bientôt un lieu d'accueil pour femmes battues au centre commercial de la Part-Dieu
Lyonmag.com

Le groupe Unibail-Ridamco-Westffield, qui gère notamment le centre commercial de la Part-Dieu à Lyon, a annoncé se mobiliser pourmettre à disposition des espaces au sein de ses centres commerciaux, au profit de démarches solidaires pour aider les femmes victimes de violences, dans le cadre des mesures de confinement.

Ainsi, des espaces non-occupés de la Part-Dieu seront mis à disposition d'associations de lutte contre les violences faites aux femmes, "qui peinent à atteindre les publics en difficulté qu'elles suivent habituellement".

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Grrrrr le 04/04/2020 à 16:23

Et voilà on entend toujours femmes battus et les hommes battus on en parle ?

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 02/04/2020 à 19:34
Il a écrit le 01/04/2020 à 17h06

Parce que vous pensez que les femmes sont moins battues hors confinement ????

Parce que vous pensez que les enfants sont moins battus hors confinement. Et peux vous certifier que les mères sont autant violentes que les pères..

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 02/04/2020 à 19:22

Et pour les enfants,, qui sont battus indifféremment par le père ou la mère,, il est proposé quoi. Je suis une et en ai marre qu on ne parle que des violences faites aux femmes alors, que des enfants subissent des violences dans l indifférence totale.. Une femme a la première baffe, au premier coup, elle peut se tirer porter plainte, quitter son conjoint, un enfant non.

Signaler Répondre

avatar
C'estbienvrai le 02/04/2020 à 01:12
SIGNIFICATIF a écrit le 01/04/2020 à 18h55

En tout cas cette pandémie est avant toute chose révélatrice de toutes les ordures qui se dissimulaient sous le vernis sociales .Hélas on est qu'au début et les jours qui viennent vont être jalonné de faits divers sordides .

Ce qui ce passe entre les murs du domiciles malheureusement n'en sort que rarement. Mais effectivement vous avez raison certaines de ces ordures humaines (hommes ou femmes) risquent de faire tomber le masque avec la pression du confinement

Signaler Répondre

avatar
Sami69 le 01/04/2020 à 19:55

On souffle sur les braises !!!!!

Signaler Répondre

avatar
SIGNIFICATIF le 01/04/2020 à 18:55

En tout cas cette pandémie est avant toute chose révélatrice de toutes les ordures qui se dissimulaient sous le vernis sociales .Hélas on est qu'au début et les jours qui viennent vont être jalonné de faits divers sordides .

Signaler Répondre

avatar
Restezchezvous le 01/04/2020 à 18:48

Désolé mais cela ne rentre dans aucun des cas de motif dérogatoire de sortie

Signaler Répondre

avatar
Il le 01/04/2020 à 17:06

Parce que vous pensez que les femmes sont moins battues hors confinement ????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.