Réouverture des écoles le 11 mai à Lyon : un syndicat dépose un préavis de grève

Réouverture des écoles le 11 mai à Lyon : un syndicat dépose un préavis de grève
Photo d'illustration - LyonMag

La date de début du confinement n’en finit pas de faire réagir.

Emmanuel Macron a en effet annoncé lundi soir la réouverture progressive des écoles, collèges et lycées dès le lundi 11 mai.

Un comité hygiène sécurité et conditions de travail de l’académie de Lyon s’est tenu ce jeudi en visioconférence. Un avis proposé par la FNEC-FP FO a été voté à l’unanimité par les syndicats. Ce dernier exige avant la reprise des activités "des tests sérologiques pour organiser le dépistage systématique pour tous les personnels et les élèves (…), la désinfection des écoles, services et établissements scolaires et des matériels de protection (gel hydroalcoolique, gants et masques FFP2) en quantité suffisante".

Les syndicats attendent désormais de connaître l’avis de l’académie de Lyon tout en restant sceptiques. "A l’école, les gestes barrières sont impossibles à appliquer. Comment observer une distanciation sociale dans des classes de 30 voire 35 élèves ?", dénonce la FNEC-FP FO qui a déposé un préavis de grève jusqu’au 30 mai. Le syndicat invite également à un droit de retrait "si le ministre persiste dans une reprise des cours au prix de la santé des personnels".

0-50 sur 72 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
la chair à canon le 05/05/2020 à 12:10
Bob a écrit le 19/04/2020 à 08h10

Votre niveau d'orthographe nous indique que votre confinement, sans école, a effectivement duré longtemps ...

Il vaut mieux un petit niveau d'orthographe et une grande sagesse qu'un petit niveau intellectuel. Merci à cette personne de penser au bien être physique et psychologique de ses enfants et à la santé des enseignants et des français en général.

Signaler Répondre

avatar
covid, briseur de grève le 21/04/2020 à 13:44

Pfff avec cette actu, ça doit bien faire 2 ou 3 mois que les syndicats de profs n'ont pas lancé d'appel à la grève, ils en peuvent plus...

Signaler Répondre

avatar
Covid,ton poto le 20/04/2020 à 18:43

De toute manière, il faudra bien l’attraper ce virus ,comme ils l’ont si dit à 70/100 de la population...

Signaler Répondre

avatar
pode le 20/04/2020 à 16:11
Francesco a écrit le 18/04/2020 à 07h42

Encore une fois les syndicats !!!!! Il devrait tous être dissous !!!!!

C'est vrai quoi ! Faisons donc confiance aux patrons pour fixer les salaires (pour eux le smic ne devrait pas exister car ils veulent pouvoir payer moins) et les conditions de travail (licenciement des femmes enceintes, des vieux de plus de 45 ans, amiante...)

Signaler Répondre

avatar
pode le 20/04/2020 à 16:09
Retard scolaire a écrit le 20/04/2020 à 09h40

Il y a des applications comme Zoom ou les institutrices peuvent faire 45 mn de cours en ligne mais beaucoup refusent. Et le côté social de nos enfants ? Vous y pensez ?
Il faut que les cours reprennent avec toutes les précautions requises sinon de très gros retards seront pris sur les acquis fondamentaux. Une vraie fracture des savoirs se met en place surtout avec des parents peu instruits.
Cela va faire encore une génération sacrifiée. L’effort national doit se faire partout y compris dans la corporation enseignante.

C'est 40 min, des professeures des écoles et à l'école élémentaire on ne fait pas de cours magistraux ! on a besoin de retours et d'interactions avec les élèves... par ailleurs, tous ne sont pas équipés pour Zoom !

Signaler Répondre

avatar
KillBill le 20/04/2020 à 15:56
Retard scolaire a écrit le 20/04/2020 à 09h40

Il y a des applications comme Zoom ou les institutrices peuvent faire 45 mn de cours en ligne mais beaucoup refusent. Et le côté social de nos enfants ? Vous y pensez ?
Il faut que les cours reprennent avec toutes les précautions requises sinon de très gros retards seront pris sur les acquis fondamentaux. Une vraie fracture des savoirs se met en place surtout avec des parents peu instruits.
Cela va faire encore une génération sacrifiée. L’effort national doit se faire partout y compris dans la corporation enseignante.

En effet, en effet ! Comme l'a dit le Président surtout dans les crêches (pour libérer les parents pour qu'ils aillent travailler) et surtout pas dans les universités (main d'œuvre bon marché dès le 11 mai) !!!

Signaler Répondre

avatar
Retard scolaire le 20/04/2020 à 09:40

Il y a des applications comme Zoom ou les institutrices peuvent faire 45 mn de cours en ligne mais beaucoup refusent. Et le côté social de nos enfants ? Vous y pensez ?
Il faut que les cours reprennent avec toutes les précautions requises sinon de très gros retards seront pris sur les acquis fondamentaux. Une vraie fracture des savoirs se met en place surtout avec des parents peu instruits.
Cela va faire encore une génération sacrifiée. L’effort national doit se faire partout y compris dans la corporation enseignante.

Signaler Répondre

avatar
Bob le 19/04/2020 à 08:10
Toi à moi a écrit le 18/04/2020 à 19h02

Moi pour ma part, je ne les remettrais pas avant le mois de septembre. Je veux bien continué par correspondance. C'est mon choix. Après il ne faut pas venir pleuré!
L'autre il dit ce qu'il veut pour moi il n'est plu crédible!

Votre niveau d'orthographe nous indique que votre confinement, sans école, a effectivement duré longtemps ...

Signaler Répondre

avatar
prudence le 19/04/2020 à 06:19
c'est quand qu'ils bossent a écrit le 17/04/2020 à 19h06

des heures de travail par jour! quand vous bossez dans une entreprise c'est 7h30 de travail par jour dailleurs souvent plus et 5 jours par semaine el les congés c'est 5 semaines par an et souvrnt pour un salaire guère plus haut que le smic. et le virus ils le rameneront d'où à leurs parents. le 11 mais ca fera 2 mois de confinement. la période d'incubation du virus est de 2 zemaines. pour être lzarge on va dire 4. donc au bout de 8 semaines si un enfant ou un prof est contaminé on aurait du avoir un mois pour s'en apercevoir. ne tromperais-je?

Il y a des élèves contaminés. Le suivi des profs pendant ces 4 semaines a permis de le savoir. Mais c'est top secret. Super confidentiel. Personne n'en parle. Et les parents comme les camarades de classe ne savent pas que pendant toute la semaine de cours à l'école, les concernés probablement toujours contaminants et non testés (car avec formes symptomatiques longues mais pas extrêmement graves, et donc restés chez eux pour un certain nombre), ne seront pas toujours tenus à moins d'un mètre d'eux dans les couloirs, l'éventuel bus ou autre transport en commun qui mène à l'établissement scolaire. Si les parents ignorants de ce fait ne peuvent être blâmés pour leur crédulité quant à ces 4 semaines de confinement "tranquilles au chaud pour profs et élèves", permettez tout de même aux enseignants, d'avoir quelques craintes légitimes pour leurs élèves, comme pour leurs propres enfants.

Signaler Répondre

avatar
Toi à moi le 18/04/2020 à 19:02

Moi pour ma part, je ne les remettrais pas avant le mois de septembre. Je veux bien continué par correspondance. C'est mon choix. Après il ne faut pas venir pleuré!
L'autre il dit ce qu'il veut pour moi il n'est plu crédible!

Signaler Répondre

avatar
Seleucos28 le 18/04/2020 à 11:27

Je vois une fois de plus combien le mépris pour les enseignants est présents. Pour ceux qui pensent qu'un enseignant qui télétravaille ne fait rien et reste bien tranquille chez lui comme un bon fainéant, qu'en est-il des 29% des Français qui télétravaillent, et ce avant le confinement? Un quart des actifs seraient des fainéants payés à ne rien faire chez eux? Ou peut-être est-ce un commentaire réservé aux enseignants...?
Personnellement, je suis enseignant en collège et je n'ai ni l'intention de faire grève, ni celle de faire valoir mon droit de retrait. J''attends simplement de savoir quelle sera la situation au 11 mai et comment, avec quelle chronologie et quel matériel se fera cette reprise. Mais nous travaillons de puis le début du confinement et bien plus que vous ne le pensez. Il suffit de voir les commentaires des parents, des élèves et les sites où sont déposés tous les travaux à destination des élèves que personnellement j'ai très envie de retrouver.
Avant de faire des commentaires sur le travail des enseignants, je suggère à ceux qui nous méprisent de vous informer sur le temps de travail moyen d'un prof, de nombreux organismes ont planché là-dessus en dehors de l’Éducation Nationale. Par ailleurs, si ce métier était si bien payé et si tranquille, vous m'expliquerez pourquoi le nombre de candidats au concours baisse depuis des années, sans parler des démissions des stagiaires et des jeunes enseignants après quelques années seulement de pratique, ou des contractuels qui ne souhaitent pas en faire leur métier.
Enfin, les enseignants qui ont pris en charge les enfants des personnels soignants, sans matériel pendant plusieurs semaines, et c'est bien normal, ont contracté pour un certain nombre d'entre eux le Covid19 avec mise en quarantaine et fermeture des écoles réquisitionnées pour désinfection. Mais selon certains ici, les enfants ne représentent aucun risque...?
Si les profs sont des planqués, en effet, les concours sont ouverts à tous et des places sont libres pour prendre en charge les enfants des personnels soignants. Montrez-nous l'exemple puisque apparemment les enseignants ne le font pas... Quant à l'organisation de la réouverture, je suis sûr que Jean-Michel Blanquer est ouvert aux propositions de ceux qui ne savent pas visiblement comment fonctionne un établissement et qui sauront mieux que ceux qui y travaillent comment faire respecter les gestes barrières et la distanciation sociale.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 18/04/2020 à 07:43
Parti de Loi et d'Ordre a écrit le 17/04/2020 à 14h33

Je suis d'accord. Ce Lima doit être un individu désordonné, un cas antisocial dont Lyon peut bien s'en passer.

Ou un de ces élèves qui avaient toujours un prof gréviste pour ne pas lui apprendre la grammaire et l'orthographe...

Signaler Répondre

avatar
Francesco le 18/04/2020 à 07:42

Encore une fois les syndicats !!!!! Il devrait tous être dissous !!!!!

Signaler Répondre

avatar
anonyme du jour le 17/04/2020 à 22:53
je ne comprends pas a écrit le 17/04/2020 à 19h40

je ne comprends pas. si les profs ont tant fe boulot que ca ims devraient etre presses de reprendre un boulot normal a lecole. au lieu de ca ils parlent deja de se mettre en greve

un syndicat appelle à la grève (13% aux élections professionnelles avec 43% de participation donc moins de 5% des profs).

ceci dit, les profs ont des enfants, des conjoints, des parents et des grands-parents et n'ont pas plus envie que vous de rapporter le covid19 à la maison... et ils croisent beaucoup de gens ; certains profs de collège sont "enfermés" dans une salle avec une dizaine de classes différentes dans la semaine - plus de 300 sources asymptomatiques possibles de coronavirus.

malgré tout cela, moi aussi je suis plutôt pressé de revoir mes élèves !

Signaler Répondre

avatar
JBAL le 17/04/2020 à 22:21
c'est quand qu'ils bossent? a écrit le 17/04/2020 à 13h46

ils se verraient bien en vacances jusqu'en septembre!!!ce n'est pourtant pas le travail qui les fatiguent!!! quant au stress parlons en: ils ne sont pas stressés pour faire la grève.

Je vous invite à passer le concours d'enseignant il est ouvert à tous.
Personnellement, j'ai hâte de retrouver mes élèves, mon travail me manque, je travaille 10h par jour depuis le confinement, pour proposer à chacun de mes élèves un travail adapté à son niveau... Tout ça avec un enfant de 2 ans à gérer... Je ne me plains pas, je fais de mon mieux.
Je travaillais tout autant avant, mais face aux élèves c'était bien plus enrichissant. "les vacances" vous dites ?? Nous avons tous hâte de reprendre le travail, mais cela doit être fait en toute sécurité !!
Quand aux grèves que les enseignants font , souvent pour des suppressions de postes, sachez que nous perdons des journées de salaire pas pour notre propre confort mais pour le bien des élèves !!!
Quel mépris, quelle méconnaissance des faits...

Signaler Répondre

avatar
Job5 le 17/04/2020 à 22:20

Et si en dehors des statuts , chacun de nous devait être confronteé à un inconnu qui tue, sans prétention suffisante qui permettrait d’être sur de ne pas contaminer les gens de notre entourage, ceux qu’on aime ,

Signaler Répondre

avatar
c'est quand qu'ils bossent le 17/04/2020 à 19:54

je comprends que l'on ai peur du corona mais il faudra bien reprendre un jour une vie normale. tout le monde a peur. attendons de voir la situation le 11 mai avant de se mettre en grève

Signaler Répondre

avatar
je ne comprends pas le 17/04/2020 à 19:40

je ne comprends pas. si les profs ont tant fe boulot que ca ims devraient etre presses de reprendre un boulot normal a lecole. au lieu de ca ils parlent deja de se mettre en greve

Signaler Répondre

avatar
sof le 17/04/2020 à 19:10

@mimi58 je suis bien daccord les enfants vont rapporter le virus a la maison meme nous qui travaillons en ecole maternelle bien sur qu ils vont nous faire laver lecole a fond mais complique de gerer des enfants de 2 ans et leur dire de ne pas nous toucher les copains les adultes .....ils ne comprennent pzs a cet age la .

Signaler Répondre

avatar
betise57 le 17/04/2020 à 19:09
Mimi58 a écrit le 17/04/2020 à 18h47

Quel mépris !! Quelle insulte ! Les profs et les instits sont au boulot depuis le début du confinement. Les envois qu ils font aux élèves, petits ou grands, leur demandent des heures de travail chaque jour !! Alors remballez votre mépris... Si les enfants retournent à l école ils seront non seulement en danger du fait de la proximité, mais en plus ils ramèneront le virus sur un plateau à leur famille.....

Bah tu n'as rien compris ma grande. Je pense exactement comme toi et si tu avais lu mes commentaires plus bas tu aurais peut-être compris. Il faut pas que les enfants retournent à l'école absolument d'accord

Signaler Répondre

avatar
c'est quand qu'ils bossent le 17/04/2020 à 19:06

des heures de travail par jour! quand vous bossez dans une entreprise c'est 7h30 de travail par jour dailleurs souvent plus et 5 jours par semaine el les congés c'est 5 semaines par an et souvrnt pour un salaire guère plus haut que le smic. et le virus ils le rameneront d'où à leurs parents. le 11 mais ca fera 2 mois de confinement. la période d'incubation du virus est de 2 zemaines. pour être lzarge on va dire 4. donc au bout de 8 semaines si un enfant ou un prof est contaminé on aurait du avoir un mois pour s'en apercevoir. ne tromperais-je?

Signaler Répondre

avatar
Mimi58 le 17/04/2020 à 18:47
betise57 a écrit le 17/04/2020 à 16h40

Non chômeur

Quel mépris !! Quelle insulte ! Les profs et les instits sont au boulot depuis le début du confinement. Les envois qu ils font aux élèves, petits ou grands, leur demandent des heures de travail chaque jour !! Alors remballez votre mépris... Si les enfants retournent à l école ils seront non seulement en danger du fait de la proximité, mais en plus ils ramèneront le virus sur un plateau à leur famille.....

Signaler Répondre

avatar
vous planez le 17/04/2020 à 18:27

il n'y a pas besoin d'ecrite ou de lire une these piur se rendre compte qu'un eleve qui entre en 6 eme sait lire et compter correctement

Signaler Répondre

avatar
c'est quand qu'ils bossent? le 17/04/2020 à 17:23

des thèses faites par des profs bien sur. mais le classement mondial l' enseignement français nous classait au 25 ème rang en 2013. je n'ai pas trouvé les chiffres de 2019 mais d'après ce que jai vu et surtout entendu dans les medias ca q encore empiré. Le radoteur vous salue bien. si dans votre classe lorsque vous n'avez pas d'arguments vous traitez vos élèves de radoteurs je comprends mieux le niveau de l'éducation nationale

Signaler Répondre

avatar
Gosses en danger le 17/04/2020 à 17:01
Zaina974 a écrit le 17/04/2020 à 15h53

Et comment allons nous pouvoirs travailler et avoir notre salaire si nous mettons pas nos enfants à l'école le 11 mai.les employeurs finiront par licencier si nous ne pouvons pas aller travailler . Je reconnais quand même que c est dangereux pour les enfants et le virus pourrais de nouveau revenir à la hausse. Si on me paie jusqu 'en septembre mon salaire s 100% je serais pour garder mon enfant à la maison.

En mai 2017, vous avez probablement voter macron.

Car vous raisonnez de la même façon que lui, avec son " et en même temps"...

Très clairement, vous sacrifiez la santé voir la vie de vos gosses, pour des raisons économique !

Vous êtes raccort avec votre président !

Sur la forme, vous avez quelques semaines pour vous organiser et ainsi ne pas mettre vos gosses en danger !

Vous êtes majeure, préparez vous a assumer les conséquences de vos décisions.

Signaler Répondre

avatar
TTcompris le 17/04/2020 à 16:51
Un rapport là dedans? a écrit le 17/04/2020 à 14h41

Ou les salariés du privée font juste leur job? Ce pour quoi ils sont payés? C'est sur que ça peut choquer un fonctionnaire ce mode de vie...

Oui. En léchant des bottes

Signaler Répondre

avatar
betise57 le 17/04/2020 à 16:40
ah oui a écrit le 17/04/2020 à 15h28

@betise57 tu dois être prof sans doute. tu aurais bien glander pendant 4 mois de plus sans doute

Non chômeur

Signaler Répondre

avatar
N'imp ! le 17/04/2020 à 16:20
c'est quand qu'ils bossent? a écrit le 17/04/2020 à 15h23

ah! parce que maintenant vous avez une raison pour faire grève? on n'avait pas remarqué. vous voulez sans doute dire un prétexte. quand à vos salaires si on les indexait aux résultats de vos 0élèves il y a b000ien longtemps que vous ne gagneriez plus grand-chose. quand j'ai passé le baccalauréat en 1970 on était 37 par classe et on avait un niveau bien supérieur à aujourd'hui notamment en mathématiques. a l'époque on ne donnait pas le bac à tout le monde comme aujourd'hui. et quand les élèves entraient en 6 ème ils savaient lire et compter.

Faux, complètement Faux! Votre sensation est renforcée par le taux de réussite au BAC mais vous êtes vous renseigné réellement sur les constats faits justement sur ce sujet? Par des spécialistes je veux dire, pas par des radoteurs du "c'était mieux avant" :) !
Votre réponse est forcément non sinon votre post serait différent, donc je vous invite à la faire, il y a des thèses très intéressantes sur le sujet.

Signaler Répondre

avatar
Zaina974 le 17/04/2020 à 15:53
Criminel ! a écrit le 17/04/2020 à 14h42

Des syndicats s'agitent dans tous les sens et sans vraie cohérence, vis a vis d'une décision potentiellement criminelle, prise par leur ami macron.

Grève, droit de retrait, désinfection etc.

Ils restent dans la forme et ne s'attaquent pas au fond.

Ils ne sont pas les seuls a se masquer la réalité. Même Marine Le Pen amuse la galerie en parlottes !

Jusqu'à quand tout ce beau monde, va oser dire et agir contre les décisions de macron qui cause des morts ?

J'espère que les parents auront du bon sens et comprendront la vraie stratégie de macron.
Une stratégie qui ne vise pas la préservation de la vie.

Gardez vos gosses chez vous au moins jusqu'en septembre !!!!!

Et comment allons nous pouvoirs travailler et avoir notre salaire si nous mettons pas nos enfants à l'école le 11 mai.les employeurs finiront par licencier si nous ne pouvons pas aller travailler . Je reconnais quand même que c est dangereux pour les enfants et le virus pourrais de nouveau revenir à la hausse. Si on me paie jusqu 'en septembre mon salaire s 100% je serais pour garder mon enfant à la maison.

Signaler Répondre

avatar
ah oui le 17/04/2020 à 15:28

@betise57 tu dois être prof sans doute. tu aurais bien glander pendant 4 mois de plus sans doute

Signaler Répondre

avatar
c'est quand qu'ils bossent? le 17/04/2020 à 15:23

ah! parce que maintenant vous avez une raison pour faire grève? on n'avait pas remarqué. vous voulez sans doute dire un prétexte. quand à vos salaires si on les indexait aux résultats de vos 0élèves il y a b000ien longtemps que vous ne gagneriez plus grand-chose. quand j'ai passé le baccalauréat en 1970 on était 37 par classe et on avait un niveau bien supérieur à aujourd'hui notamment en mathématiques. a l'époque on ne donnait pas le bac à tout le monde comme aujourd'hui. et quand les élèves entraient en 6 ème ils savaient lire et compter.

Signaler Répondre

avatar
Hugo D le 17/04/2020 à 15:04
Accord du verbe avoir a écrit le 17/04/2020 à 10h51

Ce déconfinement prémaurél n'apportera que de nouveaux malades sans améliorer l'économie de la France et ne rattrapera nullement le retard scolaire de nos enfants trop fainéants pour donner un "coup de collier" avant les grandes vacances qu'on ne saurait certainement pas sacrifier même pour redresser les finances du pays endetté jusqu'au coup.

Non en fait on compte sur toi pour redresser la France.
Les autres ne sont que fainéants d'après toi.

Signaler Répondre

avatar
Avivir le 17/04/2020 à 15:02
Sakura a écrit le 17/04/2020 à 12h44

Le gel est néfaste pour les enfants et de fait n à pas sa place dans les écoles. Mais c est sûr que c est plus facile que d aller laver les mains des enfants...

De plus ai une question. Combien de temps, le virus est il contaminant.. Si c est trois semaine ou 4, vu que le 11 mai, cela fera deux mois qu on est confiné, les mômes ne devrait plus être vecteurs du covid. Et leurs parents non plus..

Il existe des asymptomatiques, d’où le besoin des test. Notamment les enfants et adolescents, qui sont cependant contagieux. Il est possible qu’une famille confinée soit contagié et asymptomatique, même les adultes.
En plus, on ne sait pas quand on a attrapé le virus (hier au supermarché? Lors de ma promenade quand je me suis assise dans un banc public et que j’ai touché une surface contaminée? Est-ce que j’ai fait attention à ne pas me toucher mon visage après?
Je ne crois pas que les enfants et ados soient conscients des gestes barrière á tel point. Même pas les adultes. Raison pour laquelle on continue à se contaminer tous les jours, même après un mois de confinement.

Signaler Répondre

avatar
Criminel ! le 17/04/2020 à 14:42

Des syndicats s'agitent dans tous les sens et sans vraie cohérence, vis a vis d'une décision potentiellement criminelle, prise par leur ami macron.

Grève, droit de retrait, désinfection etc.

Ils restent dans la forme et ne s'attaquent pas au fond.

Ils ne sont pas les seuls a se masquer la réalité. Même Marine Le Pen amuse la galerie en parlottes !

Jusqu'à quand tout ce beau monde, va oser dire et agir contre les décisions de macron qui cause des morts ?

J'espère que les parents auront du bon sens et comprendront la vraie stratégie de macron.
Une stratégie qui ne vise pas la préservation de la vie.

Gardez vos gosses chez vous au moins jusqu'en septembre !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Un rapport là dedans? le 17/04/2020 à 14:41
TTcompris a écrit le 17/04/2020 à 14h31

Et les salariés du privés lèchent les bottes de leurs patrons, car des millions de personnes au chômages attendre derrières pour prendre leurs places

Ou les salariés du privée font juste leur job? Ce pour quoi ils sont payés? C'est sur que ça peut choquer un fonctionnaire ce mode de vie...

Signaler Répondre

avatar
Betise57 le 17/04/2020 à 14:36
Vladimir a écrit le 17/04/2020 à 13h34

Toujours avec ton peuple qui a soi-disant souffert tu m'as fatiguée avec ton commentaire

Pourtant y'a rien de difficile à comprendre. Biensur faut avec qq neurones en stock

Signaler Répondre

avatar
Parti de Loi et d'Ordre le 17/04/2020 à 14:33
maitre Capello a écrit le 17/04/2020 à 14h28

Ce sont, rigolos et ces.

Faire des remarques sur l'orthographe ne fait pas beaucoup avancer le débat, mais quand on critique les profs il est bon de se relire !

Je suis d'accord. Ce Lima doit être un individu désordonné, un cas antisocial dont Lyon peut bien s'en passer.

Signaler Répondre

avatar
TTcompris le 17/04/2020 à 14:31
Grand gognand a écrit le 17/04/2020 à 14h07

La vie reprend comme avant...les enseignants font grève!

Et les salariés du privés lèchent les bottes de leurs patrons, car des millions de personnes au chômages attendre derrières pour prendre leurs places

Signaler Répondre

avatar
maitre Capello le 17/04/2020 à 14:28
Lima a écrit le 17/04/2020 à 13h11

Bien parler 69001 et chouette c’est des rigolo ses enseignants

Ce sont, rigolos et ces.

Faire des remarques sur l'orthographe ne fait pas beaucoup avancer le débat, mais quand on critique les profs il est bon de se relire !

Signaler Répondre

avatar
119 le 17/04/2020 à 14:24
Grand gognand a écrit le 17/04/2020 à 14h07

La vie reprend comme avant...les enseignants font grève!

Ce n'est pas parce que les salariés du privé ont quasiment perdu le droit de grève que c'est une mauvaise chose !

On croirait entendre un conservateur américain qui essaie envers et contre tous de démontrer que les systèmes de santés européens sont une mauvaise chose...

Signaler Répondre

avatar
119 le 17/04/2020 à 14:23
c'est quand qu'ils bossent? a écrit le 17/04/2020 à 13h46

ils se verraient bien en vacances jusqu'en septembre!!!ce n'est pourtant pas le travail qui les fatiguent!!! quant au stress parlons en: ils ne sont pas stressés pour faire la grève.

quand on se met en grève, on n'est pas payé, ce n'est pas une décision prise à la légère et elle entraine bien un stress, on s'inquiète pour les élèves, pour la baisse de salaire et surtout on s'inquiète pour ce qui nous a poussé à faire grève...

Signaler Répondre

avatar
mdr a votre service le 17/04/2020 à 14:22
Antonin a écrit le 17/04/2020 à 13h34

Quand le Président a annoncé la réouverture des écoles, notez qu'il a mis en tête de liste les crêches et en queue de liste les facs.
Les crêches : sûr que c'est pour l'égalité dans l'accès aux études, les bébés doivent absolument passer le brevet et le bac. Vérité : 99.9% des gens qui mettent leurs enfants à la crêche TRAVAILLENT !!!

Les facs : les étudiants qui viennent d'apprendre qu'ils ne rentreront qu'en septembre (voire en octobre pour certains) sont à la recherche de jobs d'étudiant à occuper dès le déconfinement. Cela fera une grande quantité de main d'œuvre bon marché pour le patronat !!!

Le discours sur les écoles c'est la réponse de Macron au président du Médef.

mdr le job bon marché, il est rému au smic minimum, comme pour tout ceux qui y bossent. Je ne vois pas pourquoi le "patronnat" voudrait particulièrement d'étudiants, surtout quant général il ne sont pas très bosseurs, h24 sur leur portable qui veut travailler avec ça ?
Les chômeurs en fin de droit qui se comptent en millions, figure de meilleurs employés corvéables, car vous pouvez tout leur demander, car ils ont la peur de retourner au chômage sans revenus ou rsa.
De toute manière, il y'a aussi la solution du travail détaché, où là c'est vraiment le jackpot, c'est le smic, mais aux charges sociales du pays d'origine, suffit de choisir un pays pas cher, et vous gagnez des points de marge sur la ligne des charges de personnel, en plus vu le manque d'inspecteur du travail, vous avez des chances de passer les contrôles et donc de leur demander de travailler plus le maximum légal d'heures en france, aucun salariés extra européen, ne vérifié si le pays hôte travaille moins que son pays d'origine, donc il verra pas la différence.

Non les étudiants c'est vraiment si vous êtes obligé, ou que vous faites travailler tout le monde sans à priori ou recherche de rentabilité.

De toute manière moi j'ai vécu la crise de 2008, en décembre 2009 sur toute la france il y'avait moins de 20 000 emplois sur le site du pole emploi pour plus de 2 millions d'inscrits sur le site, y'avait même les stats en gros plan en haut à gauche en permanence, quant on va sortir du confinement, des centaines de milliers de personnes vont perdre leurs emploi de manière définitive, cap gemini a indiquée qu'elle utiliserait le turn over pour baisser les salaires et les effectifs, leroy merlin a dit qu'ils baisseraient les effectifs aussi, et Beaumarchand qui emloi dans ses filiales de petits magasins 7000 personnes a dit qu'il réduirait ses effectifs, tout le monde va réduire les effectifs, car le "patronnat" n'estime pas que la consommation va reprendre, et encore moins à un niveau qui puisse permettre de rattraper la récession de l'arrêt. A ce jour presque tous les contrats d'intérim et cdd ont été arrêté et les directeurs financiers et RH, n'estiment pas à y faire appel avant au moins 6 mois après la sortie et si ça reprend ça sera très lentement. Donc des jobs étudiants, mais mdr, y'en aura pas, on sera à 1000 candidats par jobs, dont 300 déjà qualifié ou ultra qualifié avec expérience. Les étudiants risquent de les chercher aussi longtemps que moi j'ai cherché un poste en 2008-2009.

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 17/04/2020 à 14:07

La vie reprend comme avant...les enseignants font grève!

Signaler Répondre

avatar
Cauchemar français le 17/04/2020 à 14:02
Tant mieux non? a écrit le 17/04/2020 à 13h59

Vous avez totalement raison MAIS ... "Bon marché pour le patronat", c'est dingue de toujours voir le mauvais côté du système... étant étudiant je suis bien content de trouver du travail pour financer (entre autres ) mon logement étudiant et mes repas... et c'est pour moi tout ce qui compte en vrai

Tiens un troll medefien...une espèce tenace donc...'

Signaler Répondre

avatar
Tant mieux non? le 17/04/2020 à 13:59
Antonin a écrit le 17/04/2020 à 13h34

Quand le Président a annoncé la réouverture des écoles, notez qu'il a mis en tête de liste les crêches et en queue de liste les facs.
Les crêches : sûr que c'est pour l'égalité dans l'accès aux études, les bébés doivent absolument passer le brevet et le bac. Vérité : 99.9% des gens qui mettent leurs enfants à la crêche TRAVAILLENT !!!

Les facs : les étudiants qui viennent d'apprendre qu'ils ne rentreront qu'en septembre (voire en octobre pour certains) sont à la recherche de jobs d'étudiant à occuper dès le déconfinement. Cela fera une grande quantité de main d'œuvre bon marché pour le patronat !!!

Le discours sur les écoles c'est la réponse de Macron au président du Médef.

Vous avez totalement raison MAIS ... "Bon marché pour le patronat", c'est dingue de toujours voir le mauvais côté du système... étant étudiant je suis bien content de trouver du travail pour financer (entre autres ) mon logement étudiant et mes repas... et c'est pour moi tout ce qui compte en vrai

Signaler Répondre

avatar
c'est quand qu'ils bossent? le 17/04/2020 à 13:46

ils se verraient bien en vacances jusqu'en septembre!!!ce n'est pourtant pas le travail qui les fatiguent!!! quant au stress parlons en: ils ne sont pas stressés pour faire la grève.

Signaler Répondre

avatar
Antonin le 17/04/2020 à 13:34

Quand le Président a annoncé la réouverture des écoles, notez qu'il a mis en tête de liste les crêches et en queue de liste les facs.
Les crêches : sûr que c'est pour l'égalité dans l'accès aux études, les bébés doivent absolument passer le brevet et le bac. Vérité : 99.9% des gens qui mettent leurs enfants à la crêche TRAVAILLENT !!!

Les facs : les étudiants qui viennent d'apprendre qu'ils ne rentreront qu'en septembre (voire en octobre pour certains) sont à la recherche de jobs d'étudiant à occuper dès le déconfinement. Cela fera une grande quantité de main d'œuvre bon marché pour le patronat !!!

Le discours sur les écoles c'est la réponse de Macron au président du Médef.

Signaler Répondre

avatar
Vladimir le 17/04/2020 à 13:34
Betise57 a écrit le 17/04/2020 à 11h30

Alors toi t'as pas du inventer l'eau chaude.
Les enfants sont les plus grands vecteurs de transmissions, car ils touchent tous et se mettent les mains à la bouche et au visage.
Et comme l'a justement rajouter un membre du forum, ils ne respectent très peu les gestes barrières, ce qui est normal pour des enfants

Toujours avec ton peuple qui a soi-disant souffert tu m'as fatiguée avec ton commentaire

Signaler Répondre

avatar
Betise57 le 17/04/2020 à 13:22
larutap a écrit le 17/04/2020 à 12h57

non patronyme , parce qu'il correspond au pseudo !
bises

Eh bien ça s'appel un pseudonyme. patronyme c'est ton nom de famille paternel. Je sens que j'ai utilisé toute ta capacité cérébral, je te propose d'aller faire une sieste pour récupérer. Bises

Signaler Répondre

avatar
Lima le 17/04/2020 à 13:11

Bien parler 69001 et chouette c’est des rigolo ses enseignants

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.