Coronavirus : Jean-François Debat (PS) réclame un nouveau budget de la Région

Coronavirus : Jean-François Debat (PS) réclame un nouveau budget de la Région
Jean-François Debat - LyonMag

Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, Laurent Wauquiez a multiplié les annonces. Et les chèques.

Ce sont plusieurs dizaines de millions d’euros qui ont été débloquées par la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour venir en aide aux entreprises et aux habitants face à la crise sanitaire. Le président LR de la collectivité a répété que c’est grâce à sa gestion saine des finances qu’il avait pu utiliser ces sommes sans danger.

Mais pour Jean-François Debat, leader de l’opposition au conseil régional, "faute de document budgétaire de synthèse, il est impossible de savoir s'il s'agit d'argent supplémentaire consacré à la crise du COVID-19 ou d'une réaffectation des sommes votées dans le budget régional en décembre dernier". Le maire PS de Bourg-en-Bresse estime qu’il y aurait "un vrai risque de mettre en péril la continuité de l'action publique, au détriment de politiques publiques régionales essentielles".

"C’est la raison pour laquelle, nous demandons le vote d'un budget supplémentaire pour faire face à la crise sanitaire de manière sérieuse et responsable. C'est la seule solution pour passer des annonces aux actes. La seule qui puisse garantir les modalités de contrôle et de transparence dans l'exécution des décisions nouvelles induites par la crise. La seule qui permette, enfin, d'assurer la continuité de l'action publique dans le respect des compétences de la région. L'ampleur de la crise, la perspective du déconfinement et les conditions de reprise de l'activité dans notre région passent nécessairement par le vote d'un nouveau budget", déclare Jean-François Debat, qui estime que le temps de l’unité doit faire place à "un contrôle démocratique par les élus régionaux".

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Marln le 08/05/2020 à 16:09

Ces politiques parlent et brassent du vent. Toujours les mêmes qu'on entend. Ils sont tellement convaincus de leur supériorité intellectuelle ou supériorité tout court, il faut dire...
Les médias sont à leurs bottes quant aux " invisibles de la république " on en entend nettement moins parler.

Signaler Répondre

avatar
Marln le 08/05/2020 à 11:08

Tous aussi pourris l'un que l'autre.

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 08/05/2020 à 10:06

Que ferait pas cette gauche fantoche ?
Lui ce Qu il désire C est le fric et rien d autre regarder sa tête ou mal raser il veut faire croire qu il est pour les ouvriers et les chômeurs bref il applique le pousse toi de la
Que je m y mette cette ambitieux.....
À rejeter......

Signaler Répondre

avatar
Marln le 08/05/2020 à 08:46

Je ne peux pas le saquer ce vorace. On en a rien à battre de ces pseudos polémiques. Le vrai scandale, c'est dans le livre les voraces.

Signaler Répondre

avatar
Pauvre France le 08/05/2020 à 07:57

Les gens meurent et les gauchistes font de la politique politicienne.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.