Plus d’une tonne de cannabis et 10 kilos de cocaïne saisis en quelques jours dans la région lyonnaise

Plus d’une tonne de cannabis et 10 kilos de cocaïne saisis en quelques jours dans la région lyonnaise
Photo d'illustration - LyonMag

Les forces de l’ordre de la région lyonnaise ne chôment pas ces dernières temps. 

Ce jeudi, le ministre de l’action et des comptes publics Gérald Darmanin a dévoilé que 645 kg de résine de cannabis et 53 kg d’herbe de cannabis avent été récemment saisi par les agents de la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières "à bord d’un ensemble routier venant d’Espagne et intercepté près de Lyon".

Selon le ministre, l’enquête avait débuté grâce à "une information initiale de la brigade des douanes de Clermont-Ferrand". Après des semaines de travail et de préparation, les douaniers ont repéré "un camion dans la nuit du 23 au 24 avril dernier et l’ont amené sur une aire de service près de Lyon afin de procéder à son contrôle. Au milieu d'un chargement de salades impropres à la consommation, une palette filmée contenant 20 valises marocaines et 15 sacs d'herbe de cannabis est mise à jour". Pour Gérald Darmanin cette opération a réuni à "priver un réseau criminel d'une marchandise de fraude estimée à plus de 5 millions d'euros sur le marché illégal de la vente au détail". Placé en garde à vue, le chauffeur a été présenté à un juge d'instruction, mis en examen pour trafic de stupéfiants et placé en détention provisoire.

Outre cette belle affaire, deux équipes "ravitaillant en go-fast la région lyonnaise" ont également été démantelées en début de semaine par la police judiciaire de Lyon, selon nos informations. Cinq personnes ont été interpellées dans ces deux autres dossiers. Avec eux, 10 kilos de cocaïne et 430 kilos de résine de cannabis avaient été saisis. Au total, c’est donc plus d’une tonne de résine ou d’herbe de cannabis qui a été saisie dans la région en quelques jours. Les prix de la substance illicite pourraient ainsi grimper. 

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jean. François le 15/05/2020 à 18:17
La fin a écrit le 14/05/2020 à 16h39

Ça, c'est pour la fin du ramadan.

Bande de nazes!! Qui sont les premiers acheteurs ??qui sont les premiers a taper dans la cocaïne ??? Michel Neyret était il maghrebin? Sarkozy et ces histoires de bandits est il maghrebin ? Je pourrais en citer des centaines de vos races blanche mais vous aimez critiquer l'autre alors que n'oublions pas que la France est numéro 1 de la pédophilie et de l'inceste !???mais bon.jz préférerai vendre des tonnes de cock que de coucher avec maman papa et petit frère

Signaler Répondre

avatar
Fléau le 15/05/2020 à 14:18
brax a écrit le 15/05/2020 à 10h01

Les plus c..s sont les con...sommateurs Ils payent les dealers qu'ils engraissent avec leurs frics !

Les plus cons ?

Vous oubliée une chose.
La drogue, quelle qu'elle soit (tabac, alcool, haschisch, cocaïne, crack, le jeu, etc) rend le cerveau de la personne qui en consomme addict.

En clair, la personne droguée est malade.

Alors bien sur ça n'excuse pas tout.
Mais ça permets de comprendre avant de juger.
Puis quand on a compris on ne peut plus juger.

C'est là où le discours des pro-legalisateurs de drogues, est un discours irresponsable.
Un discours mené par des personnes cames donc malades, qui tentent de tromper les esprits faibles, a leur cause.

Voyez déjà les ravages des drogues légales que sont l'alcool, le tabac et le jeu !

Qui peut vouloir rendre légal, donc en consommation 'libre" et ouverte au plus grand nombre, un autre fléau ?

Signaler Répondre

avatar
glandu le 15/05/2020 à 10:23
Mariokart a écrit le 14/05/2020 à 17h52

Histoire sans fin depuis la nuit des temps : les gendarmes qui courent après les voleurs ! Légalisons les drogues douces , gain d'argent pour l'état, disponibilité des forces de l'ordre pour des missions plus urgentes , etc ...... Qui aura le courage de le faire ?

Mail et IP transmis au Préfet pour tentative d'apologie.

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 15/05/2020 à 10:15
brax a écrit le 15/05/2020 à 10h01

Les plus c..s sont les con...sommateurs Ils payent les dealers qu'ils engraissent avec leurs frics !

Exact mon ami mais tu as oublier le plus grands des ( PROXENETES. VOLEURS.)
QU EST ET JE L AFFIRME. L ÉTAT.
Voilà pourquoi il n y aura aucune libéralisation de ce produit. Mr brax.

Signaler Répondre

avatar
brax le 15/05/2020 à 10:01

Les plus c..s sont les con...sommateurs Ils payent les dealers qu'ils engraissent avec leurs frics !

Signaler Répondre

avatar
En passant le 15/05/2020 à 09:42

En plus des poursuites pénales pour les interpellés, va surtout falloir rembourser le commanditaire pour la cargaison perdue... c'est là que les sueurs froides vont vraiment commencer...

Signaler Répondre

avatar
zonz56 le 15/05/2020 à 09:19
Bisounours a écrit le 15/05/2020 à 09h05

Dans les pays qui ont légalisé, le traffic n a pas du tout baissé. Regardez au Quebec, 600000 nouveaux consommateur la 1ere année, et il n y a que les classes moyennes hautes qui acceptent de pays un produit taxé, donc plus cher.
Les autres continuent d acheter sous le manteau, c est nettement plus attractif.
En France, pays latin, dépénaliser fera exploser les traffics !

Le produit que vous achetez dans la rue est déjà taxé par la marge appliqué pour les risques
60000 nouveau consommateur en France, bah tant mieux. Les français seront peut-être moins stressés

Signaler Répondre

avatar
Bisounours le 15/05/2020 à 09:05
Mariokart a écrit le 14/05/2020 à 17h52

Histoire sans fin depuis la nuit des temps : les gendarmes qui courent après les voleurs ! Légalisons les drogues douces , gain d'argent pour l'état, disponibilité des forces de l'ordre pour des missions plus urgentes , etc ...... Qui aura le courage de le faire ?

Dans les pays qui ont légalisé, le traffic n a pas du tout baissé. Regardez au Quebec, 600000 nouveaux consommateur la 1ere année, et il n y a que les classes moyennes hautes qui acceptent de pays un produit taxé, donc plus cher.
Les autres continuent d acheter sous le manteau, c est nettement plus attractif.
En France, pays latin, dépénaliser fera exploser les traffics !

Signaler Répondre

avatar
40 000 morts/ an le 15/05/2020 à 08:52
Venividivici a écrit le 15/05/2020 à 08h42

La légalisation entrainera une autre forme de trafic. Cette économie ne veut pas s arreter .autant i.terdire cette drogue.

Et bien commençons par interdire l'alcool

Signaler Répondre

avatar
Venividivici le 15/05/2020 à 08:42

La légalisation entrainera une autre forme de trafic. Cette économie ne veut pas s arreter .autant i.terdire cette drogue.

Signaler Répondre

avatar
Jadot le cradobobo le 15/05/2020 à 08:17

La livraison du parti écolos EELV a été confisquée ? Mdr.

Signaler Répondre

avatar
Les narco politiciens le 15/05/2020 à 08:15
Sakura a écrit le 15/05/2020 à 08h02

Si l on voulait vraiment mettre fin au trafic, il n y aurait aucune tolérance pour les consammateurs. Car sans consommateurs, pas de trafics

Bravo, vous avez tout compris . Après , il faut cherche à QUI , cela profitent en plus haut Lieux.

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 15/05/2020 à 08:02

Si l on voulait vraiment mettre fin au trafic, il n y aurait aucune tolérance pour les consammateurs. Car sans consommateurs, pas de trafics

Signaler Répondre

avatar
nox le 15/05/2020 à 07:16
Mariokart a écrit le 14/05/2020 à 17h52

Histoire sans fin depuis la nuit des temps : les gendarmes qui courent après les voleurs ! Légalisons les drogues douces , gain d'argent pour l'état, disponibilité des forces de l'ordre pour des missions plus urgentes , etc ...... Qui aura le courage de le faire ?

Et une hausse massive d'accident de la route je vous souhaite de ne pas faire partie des victimes...........

Signaler Répondre

avatar
ZIPPO74 le 15/05/2020 à 06:57
Enfumage médiatique ?! a écrit le 14/05/2020 à 16h10

Il ne faut pas se leurer a chaque fois que de grosses quantités de drogues sont saisies c'est toujours sur renseignements.

Renseignements provenant de membres de trafiquants et plus sûrement de leurs concurrents...
D'ailleurs le ministre lui-même confirme que les forces de l'ordre ont agit sur infos en provenance de Clermont-Ferrand.

Dans ce contexte, les services de l'État, agissent comme régulateur du trafic et non comme celui qui devrait y mettre un terme !

J'en veut pour preuve, me fait que des lampistes ont été interpellés.
Les boss de ce trafic de mort, n'ont pas été inquiétés.

De l'enfumage médiatique ?
De mon point de vus, c'est presque ça.

Bien sur une grosse prise de temps en temps cela rassure les BOBO

Signaler Répondre

avatar
ZIPPO74 le 15/05/2020 à 06:30
La fin a écrit le 14/05/2020 à 16h39

Ça, c'est pour la fin du ramadan.

Ou les deux

Signaler Répondre

avatar
Azade le 15/05/2020 à 04:18

Sans renseignement et sans indiques la police n’existerais pas , et si effectivement ya une saisie de plus d’une tonne ! Mr le ministre de l’intérieur doit organiser une crémation de cette substance illicite devant les caméras. ?

Signaler Répondre

avatar
Mariokart le 14/05/2020 à 17:52

Histoire sans fin depuis la nuit des temps : les gendarmes qui courent après les voleurs ! Légalisons les drogues douces , gain d'argent pour l'état, disponibilité des forces de l'ordre pour des missions plus urgentes , etc ...... Qui aura le courage de le faire ?

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 14/05/2020 à 16:24

Ta connaissance devrait être silencieuse.....Si tu parles de çà en vrai en nous donnant de t'elles infos ..... c'est forcément que tu fais du vent ou de l'hypocrisie.

Signaler Répondre

avatar
Etoui. le 14/05/2020 à 16:18
Enfumage médiatique ?! a écrit le 14/05/2020 à 16h10

Il ne faut pas se leurer a chaque fois que de grosses quantités de drogues sont saisies c'est toujours sur renseignements.

Renseignements provenant de membres de trafiquants et plus sûrement de leurs concurrents...
D'ailleurs le ministre lui-même confirme que les forces de l'ordre ont agit sur infos en provenance de Clermont-Ferrand.

Dans ce contexte, les services de l'État, agissent comme régulateur du trafic et non comme celui qui devrait y mettre un terme !

J'en veut pour preuve, me fait que des lampistes ont été interpellés.
Les boss de ce trafic de mort, n'ont pas été inquiétés.

De l'enfumage médiatique ?
De mon point de vus, c'est presque ça.

Tout à fait cela.

Signaler Répondre

avatar
Bisounours le 14/05/2020 à 16:15

Bien joué ! Mais je sens déjà l odeur des voitures qui brûlent... ;)

Signaler Répondre

avatar
Ah, ah ah... le 14/05/2020 à 16:15

Nos chances pour la France ont perdu un peu de cocaïne.
C'est triste.

Signaler Répondre

avatar
Enfumage médiatique ?! le 14/05/2020 à 16:10

Il ne faut pas se leurer a chaque fois que de grosses quantités de drogues sont saisies c'est toujours sur renseignements.

Renseignements provenant de membres de trafiquants et plus sûrement de leurs concurrents...
D'ailleurs le ministre lui-même confirme que les forces de l'ordre ont agit sur infos en provenance de Clermont-Ferrand.

Dans ce contexte, les services de l'État, agissent comme régulateur du trafic et non comme celui qui devrait y mettre un terme !

J'en veut pour preuve, me fait que des lampistes ont été interpellés.
Les boss de ce trafic de mort, n'ont pas été inquiétés.

De l'enfumage médiatique ?
De mon point de vus, c'est presque ça.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.