Mardi de la colère : David Kimelfeld demande plus de moyens pour l'hôpital

Mardi de la colère : David Kimelfeld demande plus de moyens pour l'hôpital
Lyonmag.com

Alors que les soignants s'apprêtent à manifester partout en France, y compris à Lyon, à l'occasion du Mardi de la colère, David Kimelfeld demande plus de moyens pour l'hôpital public.

Une demande faite ce mardi matin auprès d'Emmanuel Macron, que le président de la Métropole a rencontré lors de son déplacement officiel à Sanofi.

"La crise rend le statuquo d’autant plus insupportable. En tant qu’ancien infirmier, je connais la réalité des conditions de travail des soignants qui, aujourd’hui comme hier, ne sont pas acceptables", a expliqué David Kimelfeld.
 

Selon lui, "la santé est une filière de spécialité de la Métropole de Lyon qui jouit du deuxième CHU de France avec les Hospices Civiles de Lyon, l’hôpital et les soignants sont donc ici comme ailleurs des pivots essentiels du territoire. Si leur dévouement durant cette crise n’est plus à souligner, la reconnaissance de la Nation doit désormais s’exprimer en actes forts, alors que dans la Métropole de Lyon des hôpitaux menacent de fermer comme à Saint-Genis-Laval ou font face à des restructurations d’ampleur comme au Vinatier. La consultation entamée dans le cadre du Ségur de la Santé doit déboucher de manière rapide sur des mesures d’ampleur inégalée et l’abandon de la tarification à l’activité pour redonner aux soignants les moyens de faire leur travail et revaloriser des métiers considérés plus que jamais comme indispensables. Dans ce sillage, c’est bien l’ensemble des services publics qui doit être reconsidéré".

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
cala âne le 17/06/2020 à 11:00

et si il donnait les subventions et autres avantages aux hôpitaux plutôt qu'aux amis du Collomb, il serait un peu plus crédible le kim

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois est de retour le 17/06/2020 à 09:51

Plus de moyen OK Kim tu es infirmier alors retourne bosser

Signaler Répondre

avatar
bob68 le 17/06/2020 à 09:11

Ce qui me surprend de la part de ce personnage c'est le fait qu'il change d'avis comme de chemise,en effet il a ete au PS puis a trahi est passé a larem puis a trahi collomb,alors que le gouvernement qu'il a soutenu a reduit le budjet de
l'hopital pubic et voila qu'il delande plus de moyens pour ce
dernier ?etonnant non comment peut il etre credible

Signaler Répondre

avatar
Patient le 17/06/2020 à 07:46
Tous les élus a écrit le 16/06/2020 à 15h23

des mandatures Collomb furent les complices du démantèlement des hôpitaux lyonnais, le Kim vota sans sourciller les scandaleux projets de son mentor..alors maintenant il prend les gens pour des C..en jouant les effarouchés

Mais vous rigolez là j'espère ?

Ce n'est pas la mairie qui décide de ce qui de passe a l'intérieur des hôpitaux.

Et vous oubliez cet hôpital lyonnais
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Hôpital_Édouard-Herriot

Qui n'est pas démantelé par la municipalité.

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 16/06/2020 à 19:03

Allez y voter pour tout ces gens là et vous plaignez pas des conséquences ensuite !!
Urgences pleines. Temps d attente pour Touss etc....
RASSUREZ vous eux vont dans des cliniques spécialisées grâce à leurs réseaux
Et une fois élus sont culs et chemises....
L abstention seul peut changer les choses ou voter blanc......

Signaler Répondre

avatar
Doubien le 16/06/2020 à 18:24

Kim, tu en fais trop ! ça se voit ! lol

Signaler Répondre

avatar
QUOI ? le 16/06/2020 à 16:12

Encore un qui n'a pas inventé la poudre de perlin pinpin pour annoncer des bêtises

Signaler Répondre

avatar
limonest le 16/06/2020 à 15:40

David sans doute sera tu élu pour ce mandat , mais n'oublie pas une chose tes promesses non tenues ne t'accorderont pas d'autres mandats

Signaler Répondre

avatar
Tous les élus le 16/06/2020 à 15:23

des mandatures Collomb furent les complices du démantèlement des hôpitaux lyonnais, le Kim vota sans sourciller les scandaleux projets de son mentor..alors maintenant il prend les gens pour des C..en jouant les effarouchés

Signaler Répondre

avatar
Souvenirs le 16/06/2020 à 14:22

Il est gonflé ce Monsieur, il a fait parti de l'équipe de Gérard qui a massacré l'hôpital, exemple de l'hôtel Dieu, il a oublié ce que Gérard disait à l'époque :
L'hôtel Dieu de Lyon et sa superbe façade de l'architecte Jacques Germain Soufflot fut pendant 8siècles un bel exemple d'hôpital qui recevait tous les malades et les indigents à changer de destination en 2010 pour devenir un temple du luxe et du commerce avec un hôtel 5 étoiles, une cité de la gastronomie et un centre de conférences. Rabelais qui y exerça de 1532 à 1535 doit se retourner dans sa tombe. En plein centre ville il était facile d'accès donc pratique pour les malades et le personnel. Pour faire passer le projet Gérard Colomb avait dit qu'il garderait les soins ambulatoires !

Signaler Répondre

avatar
ah david le 16/06/2020 à 14:18

Bla bla bla et bla-bla-bla. Bla bla bla bla bla. Je vais gagner ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.