Braquage de fourgon à Lyon : "une attaque audacieuse" pour le PDG de Loomis

Braquage de fourgon à Lyon : "une attaque audacieuse" pour le PDG de Loomis
LyonMag

La société de transport de fonds a réagi suite au braquage de l’un de leur véhicule ce vendredi.

"Ce qui nous a un peu surpris, c’est que c’est une attaque audacieuse, en pleine ville", a déclaré à l’AFP Michel Tresch, PDG de Loomis France. "Cela rappelle que le métier de Loomis est un métier à risque. L’essentiel, c’est que les convoyeurs soient sains et saufs", a-t-il ajouté.

Du côté des syndicats, ils estiment qu’une "enquête interne doit avoir lieu", a déclaré Kader Bengueche, délégué CGT Loomis. "Ce qui est particulier, c'est que les transporteurs aient ouvert la porte aux braqueurs", a ajouté le syndiqué.  Ce dernier informe également que "trois collègues sont extrêmement choqués". Ils devraient être reçus dans les prochains jours par une psychologue de l’entreprise.

Pour rappel, ce vendredi, neuf millions d’euros ont été dérobés dans un fourgon de la société Loomis. Les braqueurs sont toujours en fuite. Une enquête a été ouverte.

30 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Zenenn le 07/09/2020 à 19:41

Malheureusement,sa fait toujour des curieux ,des envieux est gros jaloux. Est oui zenen.

Signaler Répondre

avatar
fafgg le 03/09/2020 à 15:55
Loo a écrit le 01/09/2020 à 20h21

Mr des caméras il y en a partout autour de la banque de France le bâtiment derrière le camion n'est pas la société Loomis

le batiment derriere est le batiment de la Brinks pas loomis, ni banque de france

Signaler Répondre

avatar
Euromillions le 03/09/2020 à 09:19

Une attaque audacieuse, c'est tout ce qu'il a trouvé pour se défendre de son incompétence et des protocoles défaillants pour les transports de fonds ? En revanche multiplier les fourgons avec de plus petites sommes a bord, les faires suivre par des motards armés, l'installation de caméras aux abords de la banque de France, des hélicoptères lorsque les sommes sont importante...Mais bon comme l 'argent ne sortait pas de sa poche, comme tout le monde il s'en moque !

Signaler Répondre

avatar
Loo le 01/09/2020 à 20:21
Roger sartet a écrit le 29/08/2020 à 20h44

Pas de coups de feu aucune caméra autour du site de loomis et à côté en plus de la banque de France aucun dispositif de rondes des lardus alors que loomis et aux courants que dans se fourgons ils y a 9 millions € et que les convoyeurs sortent du site à 9 heures du matin précise sérieux bizarre ou c’est un bon coup bien monté ou peut-être qu’ils ont parlé de leurs femmes et enfants une sorte de pression ou voir une séquestration va ton savoir bref aucune violence et victimes tant mieux

Mr des caméras il y en a partout autour de la banque de France le bâtiment derrière le camion n'est pas la société Loomis

Signaler Répondre

avatar
Système mafieux le 01/09/2020 à 18:18

Plusieurs jours après cette mascarade d'attaque d'une tirelire où 9 millions d'euros d'argent frais a disparu, c'est le silence radio partout !!!

Tout cet argent va profiter aux pseudo braqueurs et leurs complices...
Un parti politique va avoir un morceau du gateau.
Un parti qui a tout intérêt a avoir du cash pour conserver le pouvoir en 2022 face a madame Le Pen, et acheter avec ce cash des bulletins de vote.

Après benalla on entrevoie la face cachée de ce système mafieux.

Signaler Répondre

avatar
looser le 01/09/2020 à 07:36

Après le vol de Musulin pour la même somme, un nouveau braquage de 9 millions €.. Jamais 2 sans 3 !

Signaler Répondre

avatar
interne le 01/09/2020 à 07:25

avez vous confiance en vos employé ??

Signaler Répondre

avatar
safari le 01/09/2020 à 07:10
manège a écrit le 29/08/2020 à 16h23

Les convoyeurs de fond changent régulièrement leur parcours , leurs horaires et les jours , justement pour éviter ce genre de traquenard , sauf que là, ils ont eu à faire à des gros caids du braquage bien renseignés .

il passe par la car ils sortaient de la banque de france !! qui est à 50 M , on l'a voit sur la photo

Signaler Répondre

avatar
Ah ah le 31/08/2020 à 07:00

SANS HAINE SANS VIOLENCE AVEC ARMES

Signaler Répondre

avatar
Pétard vs etes betes le 30/08/2020 à 10:26
Bob pas bricoleur a écrit le 30/08/2020 à 09h45

Parce que la banque de France est là. C'est le bâtiment qu'on voit derrière les fourgons.

Vous êtes débiles ?
La banque de France faites en briques

Signaler Répondre

avatar
Qu'on se le dise le 30/08/2020 à 09:54

Une jeune donzelle en détresse, et tu ouvres la porte.
C'est peut-être pas ca, mais aujourd'hui ya mieux que les armes pour faire ouvrir des portes. D'ailleurs les élites l'ont ien compris. Ils ont pris le monde sans les armes

Signaler Répondre

avatar
Bob pas bricoleur le 30/08/2020 à 09:45
Bonne question a écrit le 29/08/2020 à 17h30

J'allais poser la question...

Parce que la banque de France est là. C'est le bâtiment qu'on voit derrière les fourgons.

Signaler Répondre

avatar
yfoyaka le 30/08/2020 à 09:42

De vrais pros bien renseignés soit coté transport de fond ou bancaire..Pas de tirs les convoyeurs n'ont pas joués les héros et on peut les comprendre.A notre époque ou la géolocalisation et caméra sont utilisées ces véhicules blindés devraient être équipés d'un coffre blindé scellé au véhicule acceptant le versement de l'argent et fermeture automatique code d'ouverture non connue des agents de transport seul connu à la livraison avec tous les moyens de sécurité d'attente.En cas de braquage vol du véhicule cela donnerait de grosses difficultés pour forcer l'ouverture du coffre car à l'emploi de chaleur les billets seraient brûlés ou colorés.Cela serait bien dissuasif.Pour ces pros ce n'est certainement pas le premier braquage voir les années précédentes .CHAPEAU

Signaler Répondre

avatar
Roger sartet le 29/08/2020 à 20:44

Pas de coups de feu aucune caméra autour du site de loomis et à côté en plus de la banque de France aucun dispositif de rondes des lardus alors que loomis et aux courants que dans se fourgons ils y a 9 millions € et que les convoyeurs sortent du site à 9 heures du matin précise sérieux bizarre ou c’est un bon coup bien monté ou peut-être qu’ils ont parlé de leurs femmes et enfants une sorte de pression ou voir une séquestration va ton savoir bref aucune violence et victimes tant mieux

Signaler Répondre

avatar
galinette le 29/08/2020 à 20:34

Puisque les employés peuvent ouvrir les portes sans rechigner , ça sert à quoi que les fourgons soient blindés, Au fait comment savaient ils que c'étaient de vrais armes ? Ils ont tiré ? ? ?

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 29/08/2020 à 20:23

L enquête le dira notamment sur d'éventuelles complicité dans la boite.

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 29/08/2020 à 20:23

L enquête le dira notamment sur d'éventuelles complicité dans la boite.

Signaler Répondre

avatar
Henri G le 29/08/2020 à 19:27

Drôle d'itinéraire pour un fourgon blindé rempli de millions d'euros.
On verra ce qu'en déduira l'enquête et la possibilité de complices...

Signaler Répondre

avatar
Bonne question le 29/08/2020 à 17:30
V F a écrit le 29/08/2020 à 11h20

En plein ville ?
non.
bâtiments industriels délaissés. Cimetière.
cette impasse mème å 2 entrepots SNCF.
Un coin " tranquille ".
Pourquoi ce transport de fonds passait par là ?.....

J'allais poser la question...

Signaler Répondre

avatar
Joe l indien le 29/08/2020 à 17:06

Qui m en veut ? Dénonce toi si tu en as le. Courage ce qui m étonnerait ?.
Et n ai pas peur de me convoquer dans tes bureaux... Je vais venir. Avec plaisir.....

Signaler Répondre

avatar
manège le 29/08/2020 à 16:23
V F a écrit le 29/08/2020 à 11h20

En plein ville ?
non.
bâtiments industriels délaissés. Cimetière.
cette impasse mème å 2 entrepots SNCF.
Un coin " tranquille ".
Pourquoi ce transport de fonds passait par là ?.....

Les convoyeurs de fond changent régulièrement leur parcours , leurs horaires et les jours , justement pour éviter ce genre de traquenard , sauf que là, ils ont eu à faire à des gros caids du braquage bien renseignés .

Signaler Répondre

avatar
Mister le 29/08/2020 à 15:50

Bravo aux covidés

Signaler Répondre

avatar
Thérèse Bourge le 29/08/2020 à 11:42
neuneu69 a écrit le 29/08/2020 à 11h24

Un tir de kalach en principe ca passe pas la vitre blindé et ils sont formés contrairement à toi

Neuneu (qui porte bien son nom) devrait lier les articles à fond et voir que ces voyous avaient de quoi faire exploser le fourgon.

Signaler Répondre

avatar
neuneu69 le 29/08/2020 à 11:24
Antoine. a écrit le 29/08/2020 à 09h59

"Ce qui est particulier c'est que les transporteurs aient ouvert la porte aux braqueurs" !!!!!!!
J'aimerais voir l'abruti qui a dit cette annerie face à des armes de guerre !!

Un tir de kalach en principe ca passe pas la vitre blindé et ils sont formés contrairement à toi

Signaler Répondre

avatar
V F le 29/08/2020 à 11:20

En plein ville ?
non.
bâtiments industriels délaissés. Cimetière.
cette impasse mème å 2 entrepots SNCF.
Un coin " tranquille ".
Pourquoi ce transport de fonds passait par là ?.....

Signaler Répondre

avatar
Les narco politiciens le 29/08/2020 à 11:10
Zig a écrit le 29/08/2020 à 09h57

La CGT s'interroge sur le fait que

"Ce qui est particulier, c'est que les transporteurs aient ouvert la porte aux braqueurs"

Et le patron dit

"L’essentiel, c’est que les convoyeurs soient sains et saufs"

D'habitude c'est l'inverse, c'est les patrons qui s'interrogent sur le fait que les transporteurs aient ouvert la porte !

Ça cache quelque chose non ?

Une défaillance connue dans le systeme de verrouillage ?

N’y aura il pas des élections qui se rapprochent ? De l’argent à blanchir , par les assurances ?

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 29/08/2020 à 10:42
Zig a écrit le 29/08/2020 à 09h57

La CGT s'interroge sur le fait que

"Ce qui est particulier, c'est que les transporteurs aient ouvert la porte aux braqueurs"

Et le patron dit

"L’essentiel, c’est que les convoyeurs soient sains et saufs"

D'habitude c'est l'inverse, c'est les patrons qui s'interrogent sur le fait que les transporteurs aient ouvert la porte !

Ça cache quelque chose non ?

Une défaillance connue dans le systeme de verrouillage ?

Ou un peu d’humanité ? Toujours la théorie du complot !

Signaler Répondre

avatar
Becile le 29/08/2020 à 10:42

Ils ont ouvert car la fumée pénétrait et non à cause des armes à feu Antoine, les véhicules sont très très blindés!

Signaler Répondre

avatar
Antoine. le 29/08/2020 à 09:59

"Ce qui est particulier c'est que les transporteurs aient ouvert la porte aux braqueurs" !!!!!!!
J'aimerais voir l'abruti qui a dit cette annerie face à des armes de guerre !!

Signaler Répondre

avatar
Zig le 29/08/2020 à 09:57

La CGT s'interroge sur le fait que

"Ce qui est particulier, c'est que les transporteurs aient ouvert la porte aux braqueurs"

Et le patron dit

"L’essentiel, c’est que les convoyeurs soient sains et saufs"

D'habitude c'est l'inverse, c'est les patrons qui s'interrogent sur le fait que les transporteurs aient ouvert la porte !

Ça cache quelque chose non ?

Une défaillance connue dans le systeme de verrouillage ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.