Près de Lyon : les premières caméras thermiques installées par la Région pour la rentrée des lycées

Près de Lyon : les premières caméras thermiques installées par la Région pour la rentrée des lycées
Laurent Wauquiez se faisant tester - LyonMag

"J'ai eu 36,2°C... Ah, là je suis passé à 36,7°C".

Même si le résultat aurait pu être problématique s'il avait été plus élevé, Laurent Wauquiez prend le test de manière ludique. Ce mardi matin, pour la rentrée des lycées, le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes s'est rendu à Saint-Genis-Laval, au lycée René Descartes où a été installé l'une des trois caméras thermiques contre le Covid-19. Un dispositif intuitif, imaginé dans l'Ain, et qui fait l'objet d'une expérimentation avant d'être peut-être mis à disposition de tous les établissements du territoire.

Dans le hall d'entrée du lycée René Descartes, des paravents ont été installés pour garantir de la discrétion aux élèves qui se font tester : il suffit d'avancer devant l'appareil doté d'un écran et d'une caméra, on vise le front et en quelques secondes on connaît avec précision sa température.


Laurent Wauquiez s'est donc testé à deux reprises, et plusieurs lycéens ont suivi le mouvement. "Si j'avait été au-dessus (des 38°C ndlr), je pouvais contaminer d'autres personnes. Là j'ai vu que je n'avais pas le corona", s'est rassuré Titouan. "C'est assez efficace vu qu'il n'y a rien à toucher, c'est une machine qu'il faudrait plus commercialiser. Les autres élèves devraient le faire au moins une fois, moi je le ferai deux fois par semaine", reconnaît Inès, 14 ans.

Si une quinzaine de ses camarades passent effectivement par le sas pour effectuer le test, la grande majorité ira directement en classe. Le test est en effet facultatif, et certains préfèreront certainement le faire à la récréation, loin des appareils photo et des caméras venus couvrir la visite de Laurent Wauquiez.

Si l'entreprise loue gracieusement ses trois caméras thermiques testées dans les lycées de la région, Laurent Wauquiez devra, s'il décide d'équiper davantage d'établissements d'ici trois semaines, payer 5000 euros par appareil. "Et je n'aurai aucun état d'âme à le faire", prévient le président LR de la collectivité.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
represaï le 02/09/2020 à 01:18

Stop au délire sanitaire. A lire l'article France Soir sur le sujet auquel toute personne équipée d'un cerveau en état de fonctionner ne peut que souscrire.
Le port du masque obligatoire pour les enfants, c'est de la maltraitance psychologique.
http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/le-port-du-masques-pour-les-enfants-cest-de-la-maltraitance?fbclid=IwAR24e0vZG8MZut5pExnY0FMZN5f9g1doJuo71haeUUt73vJ9tbF3zdwHkac

Signaler Répondre

avatar
Dr Ragoul le 01/09/2020 à 21:54

Le thermomètre à l’ancienne est bien plus fiable personnellement je ne fais aucunement confiance aux marchandises asiatiques

Signaler Répondre

avatar
Fichier le 01/09/2020 à 21:45

Bel argument pour tester le fichage de la population !

Signaler Répondre

avatar
H.King le 01/09/2020 à 14:53

Vive le modèle chinois !!

Signaler Répondre

avatar
PierreLyon le 01/09/2020 à 12:55

5000€ la caméra qui va durer trois jours, cela va faire cher.

Signaler Répondre

avatar
wesh le 01/09/2020 à 12:48

Très bonne initiative qui peut manquer de spécificité

Signaler Répondre

avatar
grain de sel le 01/09/2020 à 12:13

Cela va détecter les rhumes, angines, grippes et autres, en plus du COVID
Est il bien de fréquenter des lieux clos entouré de camarades lorsque l'on a une de ces maladies ?

En pharmacie, ces caméras coutent 75 euros et non 5000.
A part ça, il faut être ouvert à ces initiatives et ces essais.

C'est l'étape utile et simple avant le test COVID 19 à proprement parler.

Signaler Répondre

avatar
djKooL le 01/09/2020 à 11:47

J'attends ceux qui réclament l'utilisation des vieux thermomètres rectaux pour obtenir une lecture des températures corporelles plus 'précises'.....

Signaler Répondre

avatar
colerenoire le 01/09/2020 à 11:35

manège,

- dîtes aaaaah !
- bêêêêêêê !

Signaler Répondre

avatar
flics bus le 01/09/2020 à 11:13
colerenoire a écrit le 01/09/2020 à 11h01

Les gens se rendent-ils bien compte qu'il y a plus de 95% d'asymptomatiques au covid (vraisemblablement beaucoup plus car tout le monde n'est pas testé et ces tests peu fiables détectent toutes sortes d'ADN de corona) et que par conséquent cet automne/hiver on pourra être asymptomatique covid mais malade d'autre choses, rhume, rhinite, angine, grippe ... et que tous ces cas passeront automatiquement en case covid pour nourrir les statistiques ? Les symptômes à surveiller officiellement étant tous ceux de nos petits malheurs hivernaux : fièvre à 38 (chiffre impressionnant !), diahrrée, toux, maux de gorge etc ... Ou comment entretenir la peur et fabriquer une épidémie ...

Tout symptôme qui peut être classé Covid , fait les affaires du gouvernement Macron , pour entretenir la psychose chez les gueux ; trop visible !

Signaler Répondre

avatar
manège le 01/09/2020 à 11:02
colerenoire a écrit le 01/09/2020 à 10h52

Super : tu piques un 100 mètres : 38,1°-> Positif : l'absurdité en marche ... A ce niveau là, c'est plus de l'éducation, c'est de l'élevage.

J' ai rarement vu un élève piquer un 100 mètres pour aller à l'école ! et méme si , il sera essoufflé mais sa température ne va pas monter à 38°c.... Arrétez de dire des bétises !

Signaler Répondre

avatar
colerenoire le 01/09/2020 à 11:01

Les gens se rendent-ils bien compte qu'il y a plus de 95% d'asymptomatiques au covid (vraisemblablement beaucoup plus car tout le monde n'est pas testé et ces tests peu fiables détectent toutes sortes d'ADN de corona) et que par conséquent cet automne/hiver on pourra être asymptomatique covid mais malade d'autre choses, rhume, rhinite, angine, grippe ... et que tous ces cas passeront automatiquement en case covid pour nourrir les statistiques ? Les symptômes à surveiller officiellement étant tous ceux de nos petits malheurs hivernaux : fièvre à 38 (chiffre impressionnant !), diahrrée, toux, maux de gorge etc ... Ou comment entretenir la peur et fabriquer une épidémie ...

Signaler Répondre

avatar
manège le 01/09/2020 à 10:53

Toutes les initiatives sont bonnes à prendre et sans polémiques politiciennes .

Signaler Répondre

avatar
colerenoire le 01/09/2020 à 10:52

Super : tu piques un 100 mètres : 38,1°-> Positif : l'absurdité en marche ... A ce niveau là, c'est plus de l'éducation, c'est de l'élevage.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.