Près de Lyon : les clusters en prison inquiètent les syndicats

Près de Lyon : les clusters en prison inquiètent les syndicats
Image d’illustration- LyonMag

L’Union Régionale UFAP UNSa Justice de Lyon a fait savoir son inquiétude sur la recrudescence du coronavirus dans certains établissements pénitenciers.

C'est notamment le cas à la prison pour mineurs de Meyzieu. "Sur ce site, pas beaucoup d’informations si ce n’est que les agents sont livrés à eux-mêmes avec une direction en totale déliquescence. Selon nous, les 10 cas recensés positifs parmi les personnels pour le moment n’ont qu’à bien se tenir", a annoncé l'organisation syndicale dans un communiqué.

"La logique voudrait que tout le monde soit testé de nouveau prochainement pour vérifier l’évolution de ces éléments, visiblement, l’ARS la DI ou on ne sait qui, ne tient sans doute pas particulièrement à trop en savoir et les personnes en seront quittes pour se débrouiller par leurs propres moyens pour se faire tester de nouveau. Pour l’UR UFAP UNSa Justice de Lyon il est totalement anormal que la population pénale ne soit pas testée", conclut le syndicat.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Hervé D le 19/09/2020 à 09:12

Pas grave.

Il y a d'autres priorités à gérer en France.

Occupons-nous des français plutôt que des racailles.

Signaler Répondre

avatar
Dupont morreti le 18/09/2020 à 21:58

Libérez tout le monde !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.