Lyon : la Ville à Vélo va manifester pour obtenir une amélioration de l'axe nord pour les cyclistes

Lyon : la Ville à Vélo va manifester pour obtenir une amélioration de l'axe nord pour les cyclistes
Photo d'illustration - LyonMag

Vous pensiez que l'élection des écologistes à la Métropole et à la Ville de Lyon allait faire entrer les cyclistes dans le rang ?

Que nenni. La Ville à Vélo, dont l'ancien président Fabien Bagnon est devenu vice-président métropolitain, a annoncé son intention de manifester ce jeudi matin pour demander "des avancées concrètes pour l'axe nord qui relie Part-Dieu au Val de Saône".

Selon l'association, "l'entrée nord de la Métropole, constituée par le carrefour Saint-Clair à Caluire et l'axe Pont Poincaré/Boulevard Stalingrad, voit aussi le trafic cycliste augmenter. Sur ce secteur ne comportant aucun aménagement pour sécuriser les cyclistes, et où rien n'est fait pour favoriser les déplacements quotidiens des néocyclistes, on compte +54% de cyclistes sur le pont Poincaré et +38% sur le carrefour Grande Rue de St-Clair/Montée des Soldats en un an et demi. Ces chiffres sont d'autant plus marquants qu'en l'absence d'aménagement cyclable, les cyclistes n'ont d'autre choix que d'utiliser le trottoir sur le pont et sur le boulevard Stalingrad, et enfreignent de ce fait le code de la route. C'est sur cet axe nord qu'un cycliste aguerri est décédé sous les roues d'un camion en décembre 2019".

La Ville à Vélo va donc demander à ses membres de se retrouver ce jeudi à 8h sur le pont Raymond-Poincaré, après la Cité Internationale.

0-50 sur 69 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Désolé coco le 26/09/2020 à 07:41
X-Tof a écrit le 24/09/2020 à 14h49

Pour les rageux qui écument ce site, je voudrais rappeler que de façon générale :

. un vélo ne crée pas d'embouteillage,
. un vélo ne pollue pas là où il circule,
. un vélo ne tue pas.

Je me demande du coup d'où vous vient cette haine tenace des cyclistes, qui en fin de compte participent (au bénéfice de tous, y compris des automobilistes) à désengorger le trafic, réduire la pollution, rendre l'espace plus pacifique.

Demandez-vous simplement de temps en temps si la situation serait meilleure en remettant chacun de ces cyclistes tout seul dans un gros SUV.

L'objection, je la vois venir grosse comme un 4x4 diesel : les cyclistes commettent des incivilités, brûlent des feux et renversent des piétons.

A la marge, c'est vrai. Comme tout nouveau mode de transport qui connait un développement rapide, le vélo voit sa pratique s'accompagner d'effets secondaires indésirables. C'était vrai aussi il y a un siècle avec le développement de l'automobile. Les plaques minéralogiques ont d'ailleurs été créées à Lyon, pour identifier les automobilistes fous qui traversaient le parc de la Tête d'Or à pleine puissance (ils devaient plafonner à 30 km/h) !

Les usages doivent donc s'adapter, et ça demande un tout petit peu... de temps. Nombre de cyclistes dans Lyon n'ont aucune expérience, et parfois peu de conscience des risques. Leur nombre en constante évolution, phénomène nouveau, donne l'impression aux observateurs extérieurs d'une cacophonie dangereuse. Pour autant, les cyclistes ne sont pas plus incivilisés que les automobilistes (des études l'ont prouvé), et certains observateurs qualifient d'infractions certains comportements cyclistes tout à fait autorisés. Par exemple le franchissement d'un feu rouge augmenté d'un cédez-le-passage cycliste (panneau nomenclature M12 dans le code de la route).

Pas plus incivilisés que des piétons ou automobilistes, parce que ce sont souvent les mêmes. On n'est pas cyclistes à perpétuité : en descendant de son vélo on redevient le piéton qui se retrouvera automobiliste au volant de sa voiture. Cette incroyable transformation se produit des milliers de fois chaque jour (peut-être pas pour les viscéraux défendeurs de la bagnole qui vivent dans leur caisse).

La règle c'est qu'un con est un con. Prenez un commentateur de cet article, réac et bas du front, sortez-le de sa bagnole et posez le sur un vélo : vous obtenez un cycliste réac et bas du front. Le vélo ne rend ni plus ni moins intelligent, chez certains il participe par contre à développer l'instinct de conservation.

Ce qui se jour aujourd'hui est moins la conservation en l'état des surfaces dédiées à l'automobile (combat d'arrière-garde déjà perdu, désolé les rageux) que l'acceptation d'un nombre croissant de cyclistes en ville. Cela ne passera pas par une évolution impossible des uns vers plus de tolérance, mais bien par des efforts de plus de civilité et de responsabilité des autres. En l'occurence les cyclistes.

Pour conclure, le constat que nos grandes villes sont invivables et irrespirables et qu'on ne pourra y remédier -dans l'univers du transport- qu'en décongestionnant les rues et en réduisant la consommation d'énergies suffocantes. Je ne crois pas que le "toujours-plus-de-voitures" soit compatible avec ces objectifs.

Le vélo c'est bien pour le dimanche. Aller travailler en vélo et puer la transpiration toute la journée, c'est pas une possibilité pour la majorité

Signaler Répondre

avatar
X-Tof le 25/09/2020 à 17:04
inconnu a écrit le 25/09/2020 à 12h51

C'est pas les "rageux", Monsieur, vous êtes vertueux sans doute , vous vous arrêtez aux feux.Mais moi, je marche et on est obligé de faire attention quand on traverse, car des cyclistes grillent allègrement les feux, quand ils ne circulent pas sur le trottoir.C'est ce que les cyclistes aiment : ils font ce qu'ils veulent, et c'est la même chose avec les trottinettes .

@inconnu

Je suis probablement "vertueux", merci beaucoup de m'en faire crédit. Pour autant, je suis probablement loin d'être un cas unique ! Mais il est vrai qu'une minorité nuisible est toujours plus visible et nocive que la majorité qui observe globalement les règles... C'est même, malheureusement, trop vrai.

J'observe moi-même des comportements qui m'irritent au plus au point parmi les cohortes de cyclistes sur mes trajets quotidiens : refus de priorité, occupation erratique de l'espace, dépassements acrobatiques, non-respect des autres usagers quels qu'ils soient... Ces comportements varient infiniment en fonction de qui vous croisez : le vélo en ville n'est pas un univers monolithiques ; autant de comportements différents que de types de vélos ou d'usagers : livreurs, cadres hyper-pressés en vélos électriques surpuissants, vélo-cargo transportant des enfants, vélos de course hyperprotéinés, vélo'v...

Tout le monde ne se déplace pas non plus de la même manière : vous avez autant de flâneurs que d'accros de vitesse, autant de calmes que de colériques, etc.

Là où mon analyse diffère de la vôtre, c'est que je ne crois pas au fait que ces travers soient propres aux cyclistes. Le manque de respect ambiant n'est pas limité aux vélos, il traverse l'intégralité de notre société, avec souvent des manifestations bien plus graves qu'un vélo sur un trottoir. Se focaliser sur les seuls cyclistes est à mon avis un mauvais combat, sur ce point en tout cas. Ces incivilités cyclistes sont "sur-visibles" parce qu'elles sont nouvelles dans notre environnement. Encore une fois, le vélo ne rend pas les gens irrespectueux à partir du moment où ils s'assoient sur une selle, ils sont déjà comme ça avant. A pied, ils sont des piétons sans-gêne, et au volant ils se comportent aussi n'importe comment.

Certains, comme vous le dites, se sentent à vélo libres de faire ce qu'ils veulent. Personnellement (et je le répète, je suis loin d'être une personne unique) je circule à vélo pour le plaisir d'être à l'air, de me déplacer en ayant l'impression de flâner, avec la satisfaction d'utiliser un mode de déplacement pratique, (très) et non-polluant.

Enfin, je rejoins votre avis sur les trottinettes : nous avons là une sélection de ce qu'il peut y avoir de pire en terme d'engin roulant à deux roues, et bon nombre de leurs utilisateurs sont vraiment le fond du panier...

Dernière chose, pour conclure : évidemment, vous êtes obligé de faire attention avant de traverser. Mais ça c'est la base, c'est un truc que nos parents nous ont appris il y a déjà bien longtemps, quand on était petit. C'est pour ça que vous êtes toujours en vie.

Signaler Répondre

avatar
inconnu le 25/09/2020 à 12:51
WTF a écrit le 24/09/2020 à 22h24

Et si, les velos créent des embouteillages...ya qu'à voir la montée de la boucle dans le sens montée justement...Jusqu'à la suppression d'une des 2 voies pour en faire une piste cyclable (que personne ne prends, car dangereuse en descente si pas de bons freins, et immontable si pas électrique), il y avait 0 bouchons dans ce sens.
Maintenant, c'est une horreur, les camions et utilitaires qui se retrouvent à ralentir en pleine cote, je vous parle meme pas des pots d'échappements quand ils doivent reprendre de la puissance pour remonter....Je serais curieuse de connaitre la différence du taux de pollution avant/apres création de piste cyclable....

C'est pas les "rageux", Monsieur, vous êtes vertueux sans doute , vous vous arrêtez aux feux.Mais moi, je marche et on est obligé de faire attention quand on traverse, car des cyclistes grillent allègrement les feux, quand ils ne circulent pas sur le trottoir.C'est ce que les cyclistes aiment : ils font ce qu'ils veulent, et c'est la même chose avec les trottinettes .

Signaler Répondre

avatar
WTF le 24/09/2020 à 22:24
X-Tof a écrit le 24/09/2020 à 14h49

Pour les rageux qui écument ce site, je voudrais rappeler que de façon générale :

. un vélo ne crée pas d'embouteillage,
. un vélo ne pollue pas là où il circule,
. un vélo ne tue pas.

Je me demande du coup d'où vous vient cette haine tenace des cyclistes, qui en fin de compte participent (au bénéfice de tous, y compris des automobilistes) à désengorger le trafic, réduire la pollution, rendre l'espace plus pacifique.

Demandez-vous simplement de temps en temps si la situation serait meilleure en remettant chacun de ces cyclistes tout seul dans un gros SUV.

L'objection, je la vois venir grosse comme un 4x4 diesel : les cyclistes commettent des incivilités, brûlent des feux et renversent des piétons.

A la marge, c'est vrai. Comme tout nouveau mode de transport qui connait un développement rapide, le vélo voit sa pratique s'accompagner d'effets secondaires indésirables. C'était vrai aussi il y a un siècle avec le développement de l'automobile. Les plaques minéralogiques ont d'ailleurs été créées à Lyon, pour identifier les automobilistes fous qui traversaient le parc de la Tête d'Or à pleine puissance (ils devaient plafonner à 30 km/h) !

Les usages doivent donc s'adapter, et ça demande un tout petit peu... de temps. Nombre de cyclistes dans Lyon n'ont aucune expérience, et parfois peu de conscience des risques. Leur nombre en constante évolution, phénomène nouveau, donne l'impression aux observateurs extérieurs d'une cacophonie dangereuse. Pour autant, les cyclistes ne sont pas plus incivilisés que les automobilistes (des études l'ont prouvé), et certains observateurs qualifient d'infractions certains comportements cyclistes tout à fait autorisés. Par exemple le franchissement d'un feu rouge augmenté d'un cédez-le-passage cycliste (panneau nomenclature M12 dans le code de la route).

Pas plus incivilisés que des piétons ou automobilistes, parce que ce sont souvent les mêmes. On n'est pas cyclistes à perpétuité : en descendant de son vélo on redevient le piéton qui se retrouvera automobiliste au volant de sa voiture. Cette incroyable transformation se produit des milliers de fois chaque jour (peut-être pas pour les viscéraux défendeurs de la bagnole qui vivent dans leur caisse).

La règle c'est qu'un con est un con. Prenez un commentateur de cet article, réac et bas du front, sortez-le de sa bagnole et posez le sur un vélo : vous obtenez un cycliste réac et bas du front. Le vélo ne rend ni plus ni moins intelligent, chez certains il participe par contre à développer l'instinct de conservation.

Ce qui se jour aujourd'hui est moins la conservation en l'état des surfaces dédiées à l'automobile (combat d'arrière-garde déjà perdu, désolé les rageux) que l'acceptation d'un nombre croissant de cyclistes en ville. Cela ne passera pas par une évolution impossible des uns vers plus de tolérance, mais bien par des efforts de plus de civilité et de responsabilité des autres. En l'occurence les cyclistes.

Pour conclure, le constat que nos grandes villes sont invivables et irrespirables et qu'on ne pourra y remédier -dans l'univers du transport- qu'en décongestionnant les rues et en réduisant la consommation d'énergies suffocantes. Je ne crois pas que le "toujours-plus-de-voitures" soit compatible avec ces objectifs.

Et si, les velos créent des embouteillages...ya qu'à voir la montée de la boucle dans le sens montée justement...Jusqu'à la suppression d'une des 2 voies pour en faire une piste cyclable (que personne ne prends, car dangereuse en descente si pas de bons freins, et immontable si pas électrique), il y avait 0 bouchons dans ce sens.
Maintenant, c'est une horreur, les camions et utilitaires qui se retrouvent à ralentir en pleine cote, je vous parle meme pas des pots d'échappements quand ils doivent reprendre de la puissance pour remonter....Je serais curieuse de connaitre la différence du taux de pollution avant/apres création de piste cyclable....

Signaler Répondre

avatar
X-Tof le 24/09/2020 à 14:49

Pour les rageux qui écument ce site, je voudrais rappeler que de façon générale :

. un vélo ne crée pas d'embouteillage,
. un vélo ne pollue pas là où il circule,
. un vélo ne tue pas.

Je me demande du coup d'où vous vient cette haine tenace des cyclistes, qui en fin de compte participent (au bénéfice de tous, y compris des automobilistes) à désengorger le trafic, réduire la pollution, rendre l'espace plus pacifique.

Demandez-vous simplement de temps en temps si la situation serait meilleure en remettant chacun de ces cyclistes tout seul dans un gros SUV.

L'objection, je la vois venir grosse comme un 4x4 diesel : les cyclistes commettent des incivilités, brûlent des feux et renversent des piétons.

A la marge, c'est vrai. Comme tout nouveau mode de transport qui connait un développement rapide, le vélo voit sa pratique s'accompagner d'effets secondaires indésirables. C'était vrai aussi il y a un siècle avec le développement de l'automobile. Les plaques minéralogiques ont d'ailleurs été créées à Lyon, pour identifier les automobilistes fous qui traversaient le parc de la Tête d'Or à pleine puissance (ils devaient plafonner à 30 km/h) !

Les usages doivent donc s'adapter, et ça demande un tout petit peu... de temps. Nombre de cyclistes dans Lyon n'ont aucune expérience, et parfois peu de conscience des risques. Leur nombre en constante évolution, phénomène nouveau, donne l'impression aux observateurs extérieurs d'une cacophonie dangereuse. Pour autant, les cyclistes ne sont pas plus incivilisés que les automobilistes (des études l'ont prouvé), et certains observateurs qualifient d'infractions certains comportements cyclistes tout à fait autorisés. Par exemple le franchissement d'un feu rouge augmenté d'un cédez-le-passage cycliste (panneau nomenclature M12 dans le code de la route).

Pas plus incivilisés que des piétons ou automobilistes, parce que ce sont souvent les mêmes. On n'est pas cyclistes à perpétuité : en descendant de son vélo on redevient le piéton qui se retrouvera automobiliste au volant de sa voiture. Cette incroyable transformation se produit des milliers de fois chaque jour (peut-être pas pour les viscéraux défendeurs de la bagnole qui vivent dans leur caisse).

La règle c'est qu'un con est un con. Prenez un commentateur de cet article, réac et bas du front, sortez-le de sa bagnole et posez le sur un vélo : vous obtenez un cycliste réac et bas du front. Le vélo ne rend ni plus ni moins intelligent, chez certains il participe par contre à développer l'instinct de conservation.

Ce qui se jour aujourd'hui est moins la conservation en l'état des surfaces dédiées à l'automobile (combat d'arrière-garde déjà perdu, désolé les rageux) que l'acceptation d'un nombre croissant de cyclistes en ville. Cela ne passera pas par une évolution impossible des uns vers plus de tolérance, mais bien par des efforts de plus de civilité et de responsabilité des autres. En l'occurence les cyclistes.

Pour conclure, le constat que nos grandes villes sont invivables et irrespirables et qu'on ne pourra y remédier -dans l'univers du transport- qu'en décongestionnant les rues et en réduisant la consommation d'énergies suffocantes. Je ne crois pas que le "toujours-plus-de-voitures" soit compatible avec ces objectifs.

Signaler Répondre

avatar
Epsilon le 24/09/2020 à 07:57

Faut avouer qu'une six voies en pleine ville, où les automobilistes semblent peiner à respecter le 50km/h, ça n'a pas de sens.
Je descends souvent la montée des soldats en vélo, j'ai de la peine pour ces automobilistes coincés dans des bouchons. Améliorer le trafic vélo leur permettra d'aller plus vite et de mieux respirer, paradoxalement. Après, vu le nombre de motos sur le parcours, va falloir imaginer soit une voie deux roues, soit qu'ils squattent les pistes comme ils le font en ville...

Signaler Répondre

avatar
ttKC69 le 24/09/2020 à 07:52
pseudo qui permet de savoir à qui tu as affaire a écrit le 23/09/2020 à 19h23

et la liberté ?

Bien sûr que vous êtes libre. Mais ce serait tellement plus pratique de savoir si la personne à qui je réponds est une personne qui intervient souvent sur le forum, quelle est son type de message habituel...

Signaler Répondre

avatar
money le 24/09/2020 à 07:30
Runbike a écrit le 24/09/2020 à 06h24

Du 11 au 31 mai 2020, les compteurs ont relevé 2 062 888 cyclistes (contre 1 754 362 cyclistes en 2019 sur la même période). (source lyon métropole pas encore vert )
Cela fait une grosse minorité , les pistes dangereuses (pour tous) on été faites juste avant les élections (comme par hasard) à l'arrache avec d’où les pistes à contre sens dans des rues étroites (aberrations pour tous).
Il reste beaucoup à faire pour la fluidité et la circulation sécurisée pour tout les roulants (dont peut être le code obligatoire pour tous) .En attendant restons zen et courtois.

Les vélos font n'importe quoi.Combien s'arrêtent aux feux ?
aucun

Signaler Répondre

avatar
Runbike le 24/09/2020 à 06:24
Marre des vélos a écrit le 23/09/2020 à 12h14

Ras le bol de ces piste cyclables dans des rues souvent très étroites ... ras le bol de ces cyclistes qui pensent être tout permis !!!! Beaucoup trop d’effort de la ville pour une minorité qui au final agace la majorité !!!!

Du 11 au 31 mai 2020, les compteurs ont relevé 2 062 888 cyclistes (contre 1 754 362 cyclistes en 2019 sur la même période). (source lyon métropole pas encore vert )
Cela fait une grosse minorité , les pistes dangereuses (pour tous) on été faites juste avant les élections (comme par hasard) à l'arrache avec d’où les pistes à contre sens dans des rues étroites (aberrations pour tous).
Il reste beaucoup à faire pour la fluidité et la circulation sécurisée pour tout les roulants (dont peut être le code obligatoire pour tous) .En attendant restons zen et courtois.

Signaler Répondre

avatar
TG le 24/09/2020 à 06:06
Gat a écrit le 23/09/2020 à 21h56

Pour les ayatolas verts, on n'en fera jamais assez pour les vélos.

Pour les cyclistes tout simplement !

Signaler Répondre

avatar
Gat le 23/09/2020 à 21:56

Pour les ayatolas verts, on n'en fera jamais assez pour les vélos.

Signaler Répondre

avatar
pseudo qui permet de savoir à qui tu as affaire le 23/09/2020 à 19:23
Nodevmomo a écrit le 23/09/2020 à 18h17

Visiblement, le plupart des commentateurs de ce site est trop débile pour comprendre qu'un "pseudo" n'est pas pas un titre pour le message, mais un pseudonyme pour savoir à qui on a à faire!

et la liberté ?

Signaler Répondre

avatar
logique automobile le 23/09/2020 à 19:21
n importe quoi a écrit le 23/09/2020 à 17h56

Les vélos peuvent passer par le parc de la tête d or pour la piste cyclable au lieu du boulevard Stalingrad , pour la montée des soldats il existe une route secondaire le long du conforama etc... d ailleurs sur le quai Charles de Gaulle aucun vélo ne circule bref mdr

les voitures peuvent passer par TEO, par le pont Wilson, par les quais de Saint Clair, par la montée de la Boucle, par la voie qui longe le Conforama (d'ailleurs il y a très peu de voitures qui passent sur cette voie, bizarre), ou longer la Doua côté Rhône.
Et même contourner Lyon par A432, toujours fluide !
PTDR

Signaler Répondre

avatar
ttKC69 le 23/09/2020 à 18:40
Bien à vous a écrit le 23/09/2020 à 18h27

Débile comme chacune de vos interventions. Au moins vous , vous êtes constant

Je mets un pseudo. Ce qui permet de retrouver mes interventions!

"Bien à vous" c'est un pseudo?

Toi, soit tu te caches, soit tu n'as pas compris ce qu'est un pseudo!

Signaler Répondre

avatar
Bien à vous le 23/09/2020 à 18:27
Nodevmomo a écrit le 23/09/2020 à 18h17

Visiblement, le plupart des commentateurs de ce site est trop débile pour comprendre qu'un "pseudo" n'est pas pas un titre pour le message, mais un pseudonyme pour savoir à qui on a à faire!

Débile comme chacune de vos interventions. Au moins vous , vous êtes constant

Signaler Répondre

avatar
Nodevmomo le 23/09/2020 à 18:17

Visiblement, le plupart des commentateurs de ce site est trop débile pour comprendre qu'un "pseudo" n'est pas pas un titre pour le message, mais un pseudonyme pour savoir à qui on a à faire!

Signaler Répondre

avatar
n importe quoi le 23/09/2020 à 17:56

Les vélos peuvent passer par le parc de la tête d or pour la piste cyclable au lieu du boulevard Stalingrad , pour la montée des soldats il existe une route secondaire le long du conforama etc... d ailleurs sur le quai Charles de Gaulle aucun vélo ne circule bref mdr

Signaler Répondre

avatar
vair le 23/09/2020 à 17:46

La ville à vélo, c'est les verts, c'est facile à comprendre.Donc tout ce que dit la ville à vélo, c'est préparé avec les verts.

Signaler Répondre

avatar
Moi je veux: le 23/09/2020 à 17:43

une voie pour : les diligences, les cabriolets, les fiacres, les chars à boeufs, les chaises à porteurs...puis toutes les cohortes d'abrutis qui défileront..allez Doucet et Bernard en tête..

Signaler Répondre

avatar
Pije le 23/09/2020 à 17:31
Grunthor a écrit le 23/09/2020 à 11h35

Aller ,

https://www.liberation.fr/planete/2019/07/04/les-cyclistes-commettent-beaucoup-moins-d-infractions-que-les-automobilistes_1733669

Même joueur essaye encore ,

Votre haine vous rend idiot.

Votre problème c'est la lecture. Il est écrit dans votre source :
"On ne dispose malheureusement pas encore d’études de ce type en France."

Merci pour votre source qui ne fait que confirmer que vous essayez de faire prendre des vessies pour des lanternes

Signaler Répondre

avatar
pour rappel le 23/09/2020 à 17:30

on ne double jamais un camion par la droite. oui c'est vrai. mais on ne double jamais non plus AUCUN véhicule par la droite. c'est le code de la route. mais je ne suis pas sur qu'il y ait beaucoup de cyclistes qui connaissent le code de la route . j'en dirai autant sinon plus des adeptes de la trottinette

Signaler Répondre

avatar
Respect du code de la route le 23/09/2020 à 17:26

Et une voie vélo sur l’A7 pour faire Lyon-Marseille? Ca ne vous intéresse pas? Au lieu de demander des voies vélos, faites de la pédagogie sur le respect du code de la route. Le vélo y est également assujetti. Combien de feus rouges grillés? Et en plus, on se fait insulter par ces cyclistes qui se croient tout permis! Entre les délinquants et les cyclistes verts pastèque, on n’a pas fini d’en baver!

Signaler Répondre

avatar
pffff le 23/09/2020 à 14:45

Et une voie vélo pour Paris c'est possible???
Il faut arrêter avec vos biclous!!!!vous ne savez pas rouler en ville que ce soit sur piste cyclable ou non....
Bobos et compagnie ras le bol!!!

Signaler Répondre

avatar
Ma le 23/09/2020 à 14:43
Beubeu le lyonnais a écrit le 23/09/2020 à 14h01

Fallait pas voter ecolo !!!
Moi j’aime la nature je pêche (no kill), je ramasse des champignons, j’aime les animaux... mais mettre des écologistes à la tête des villes ou des pays est une aberration, ils faut qu’ils fassent parti d’un gouvernement ou d’une mairie mais il ne faut pas leur donner la barre.
Regardez le carnage, nous ne sommes pas dans les pays du nord où les gens se respectent les uns les autres... ici c’est la guerre.
Et au lieu de gérer l’insécurité grandissante à lyon, les ecolos foutent des vélos partout ???
Bravo les priorités politiques...
Depuis qu’ils ont supprimé une voie à la montée de la boucle les ambulances samu et pompier sont pris dans le bouchon pour accéder à l’hôpital bravo les ecolos... et dites moi, combien de cyclistes sont capables de monter la montée de la boucle à vélo ???

Sans un vélo électrique made in chinois, pas grand monde...

Signaler Répondre

avatar
Silver le 23/09/2020 à 14:32

Et pourquoi ne pas transformer le pont Poincaré en pseudo pont Brooklyn de New York ?
Nombre de voies identiques pour le "transport lourd" (bus, voiture, camion), et une voie "au dessus" de tout ça, pour pieton, cyclistes, trot'..

Aucune idée de la faisabilité du truc, mais ça pourrait mettre tout le monde d'accord..

Signaler Répondre

avatar
Beubeu le lyonnais le 23/09/2020 à 14:01

Fallait pas voter ecolo !!!
Moi j’aime la nature je pêche (no kill), je ramasse des champignons, j’aime les animaux... mais mettre des écologistes à la tête des villes ou des pays est une aberration, ils faut qu’ils fassent parti d’un gouvernement ou d’une mairie mais il ne faut pas leur donner la barre.
Regardez le carnage, nous ne sommes pas dans les pays du nord où les gens se respectent les uns les autres... ici c’est la guerre.
Et au lieu de gérer l’insécurité grandissante à lyon, les ecolos foutent des vélos partout ???
Bravo les priorités politiques...
Depuis qu’ils ont supprimé une voie à la montée de la boucle les ambulances samu et pompier sont pris dans le bouchon pour accéder à l’hôpital bravo les ecolos... et dites moi, combien de cyclistes sont capables de monter la montée de la boucle à vélo ???

Signaler Répondre

avatar
keep calm bis le 23/09/2020 à 13:53
Ça brasse de l air a écrit le 23/09/2020 à 12h38

Alors pourquoi parler dans l article d un axe Nord déviant relier la Part Dieu au Val de Saône ?!
Sans passer par Caluire , je ne vois pas. Donc c est juste de l esbroufe de comm

ben parce que l'axe nord devant relier Part-Dieu au Val de Saône est en effet un axe qui sera utile.
et qu'au milieu de cet axe se trouvent des points noirs (le pont, le carrefour), mais aussi des sections déjà convenablement aménagées.

encore une fois rien dans les revendications listée dans l'article ne fait état de demande de suppression de voies voitures sur la montée des soldats.

après si vous voulez voir le mal partout personne ne peut vous l'empêcher.

Signaler Répondre

avatar
Ma le 23/09/2020 à 13:46
Grunthor a écrit le 23/09/2020 à 11h35

Aller ,

https://www.liberation.fr/planete/2019/07/04/les-cyclistes-commettent-beaucoup-moins-d-infractions-que-les-automobilistes_1733669

Même joueur essaye encore ,

Votre haine vous rend idiot.

C'est sûr qu'au Danemark (pour avoir passer beaucoup de temps) les gens sont beaucoup plus respectueux qu'à Lyon et qu'en France.
Les cyclistes en VILLE (le cycliste à la campagne est différent) ne respectent rien, il suffit de se mettre à un feu tricolore, certains râles même si ils ne peuvent pas le griller (hors panneaux les autorisant, encore une aberration...).

Le jour on j'ai besoin d'un idiot je vous fais signe.
Pas de haine vis à vis des cyclistes puisqu'il m'arrive d'en faire, simple constatation.

Signaler Répondre

avatar
ha oui? le 23/09/2020 à 13:41
velo a écrit le 23/09/2020 à 12h21

les voitures ne respectent pas les velos et les vélos les piétons mais en réalité on partage tous une chaussee il ne faut pas generaliser car si parfois on monte sur le trottoir c pace que les automobiliste nous font risquer notre vie toutes les 2 minutes

Et donc vous ne partagez pas non plus mais vous déplacez le risque sur les piétons...Avec un vélo, vous pouvez handicaper à vie un piéton qui se croyait à l'abri sur un trottoir..Époque du "moi d'abord"...

Signaler Répondre

avatar
exocet le 23/09/2020 à 13:37

La ville à vélo association ??? Sous marin vert!!!mais je vois avec plaisir que le petit Bagnon a retrouvé son vélo

Signaler Répondre

avatar
Je me marre le 23/09/2020 à 13:19
La taquetaquetactique des écolos... a écrit le 23/09/2020 à 12h38

La "ville à vélo" dont l'ancien président est maintenant élu EELV à la mairie est bien entendue totalement indépendante de la mairie... o:)

Bon stratagème pour que la mairie prenne ses mesures et clame haut et fort qu'il s'agit d'une attente de ces concitoyens...

Bah y’a qu a attendre qu ils se fassent piquer leur vélo à la guillotiere

Signaler Répondre

avatar
zoune le 23/09/2020 à 12:56

Vivement l’hiver

Signaler Répondre

avatar
La taquetaquetactique des écolos... le 23/09/2020 à 12:38

La "ville à vélo" dont l'ancien président est maintenant élu EELV à la mairie est bien entendue totalement indépendante de la mairie... o:)

Bon stratagème pour que la mairie prenne ses mesures et clame haut et fort qu'il s'agit d'une attente de ces concitoyens...

Signaler Répondre

avatar
Ça brasse de l air le 23/09/2020 à 12:38
keep calm and read the article ;) a écrit le 23/09/2020 à 12h26

Je n'ai pas vu l'endroit de l'article où il est fait mention d'une demande d'aménagements supplémentaires sur la Montée des Soldats ?
L'asso pointe les difficultés sur le carrefour au pied du pont et sur le pont lui-même, mais pas sur la Montée des Soldats, qui devrait rester comme elle est.

Alors pourquoi parler dans l article d un axe Nord déviant relier la Part Dieu au Val de Saône ?!
Sans passer par Caluire , je ne vois pas. Donc c est juste de l esbroufe de comm

Signaler Répondre

avatar
carlos le 23/09/2020 à 12:31

C’est sûr que si les vélos enfreignent le code de la route c’est très très grave c’est pas du tout dans leurs habitudes!

Signaler Répondre

avatar
keep calm and read the article ;) le 23/09/2020 à 12:26
lyyyooonnnn a écrit le 23/09/2020 à 12h18

il y a deja une voie de bus au milieu de la montee des soldats, une piste cyclable a la montée, ils veulent quoi de plus ???? Il n’y a déjà plus qu’une voie à la montée et à la descente pout les voiture donc on fait quoi ??? On ferme la montée des soldats aux voitures ? On laisse qu’une voie à la montée ou à la descente ?? C’est déjà un bordel monstre le soir à la montée, y’a un moment faut arrêter, les gens ont qu’a apprendre à faire du vélo

Je n'ai pas vu l'endroit de l'article où il est fait mention d'une demande d'aménagements supplémentaires sur la Montée des Soldats ?
L'asso pointe les difficultés sur le carrefour au pied du pont et sur le pont lui-même, mais pas sur la Montée des Soldats, qui devrait rester comme elle est.

Signaler Répondre

avatar
velo le 23/09/2020 à 12:21

les voitures ne respectent pas les velos et les vélos les piétons mais en réalité on partage tous une chaussee il ne faut pas generaliser car si parfois on monte sur le trottoir c pace que les automobiliste nous font risquer notre vie toutes les 2 minutes

Signaler Répondre

avatar
lyyyooonnnn le 23/09/2020 à 12:18

il y a deja une voie de bus au milieu de la montee des soldats, une piste cyclable a la montée, ils veulent quoi de plus ???? Il n’y a déjà plus qu’une voie à la montée et à la descente pout les voiture donc on fait quoi ??? On ferme la montée des soldats aux voitures ? On laisse qu’une voie à la montée ou à la descente ?? C’est déjà un bordel monstre le soir à la montée, y’a un moment faut arrêter, les gens ont qu’a apprendre à faire du vélo

Signaler Répondre

avatar
pour le velo, par pragmatisme le 23/09/2020 à 12:16
lambdapasbete a écrit le 23/09/2020 à 11h26

sauf que pour le sujet de l'article , sans divaguer sur des généralités , il y a DEJA énormement d'aménagement vélo à cet endroit .
Et notamment, la passerelle de la paix qui permet de traverser depuis caluire jusqu'à la cité internationale et qui est autrement plus agréable que le pont point carré.
Moi aussi je connais tres tres bien, j'habite à la cité internationale. Et je peux vous assurer qu'il n'est absolument pas utile de supprimer encore une voie aux voitures pour les vélos. Idem sur le quai CdG , les voies vélos sont inutiles , il y a 3 autres pistes deja existantes (bas quais, coté parc , et la voie royale, la voie des bus ultra sécurisée)
Non, il ne faut pas se cacher , la réalité , c'est que ces gens ne sont pas la pour etre pragmatiques , ils sont la par idéologie. et leur idéologie , c'est CREER des bouchons monstre. J'aurais tellement aimé qu'ils soient raisonnables et concrets, mais ce n'est pas le cas.

vous avez raison, tout le monde divague ici sur les généralités. la guerre cycliste/voiture. fatigante sur LM.
les premières réactions commencent toutes par "les cyclistes c'est le diable" sans s'attacher aux détails.

les détails c'est que la passerelle de la paix, effectivement très pratique pour aller vers Lyon 6 ou le parc, est un sacré détour pour qui souhaite aller à l'Insa ou la Part-Dieu depuis Caluire ou Rillieux.
Que la passerelle de la Paix a été interdite aux vélos (enfin on avait le droit d'y pousser son vélo quand même) pendant plusieurs mois.
Que les accès à ladite passerelles sont très bien côté Lyon (encore que la voie royale que vous mentionnez est théoriquement interdite aux vélos il me semble ; mais très confortable en effet), mais très moyens côté Saint-Clair : rue étroite, stationnement très important avec risques de portières, accès par une petite passerelle puis "hélice" à poussettes pas mal fréquentée proche de l'école Victor Basch et PMR (donc les vélos là-dessus n'y sont pas les bienvenus), ou par des escaliers un peu plus loin.
Donc, non, il n'y a pas déjà énormément d'aménagements cyclables à cet endroit : sans continuité cyclable, certains aménagements sont voués à être sous-utilisés. C'est l'enjeu ici.

Il est complexe parce que le pont Poincaré étant le premier sur le Rhône depuis le nord de l'agglo, forcément il est utile à beaucoup de personnes, voitures, bus, poids-lourds, et donc aussi vélos. Et même piétons, pourtant faut avoir envie de passer par là !

La solution est-elle de supprimer une voiture ?
Peut-être pas ?
Par exemple aménager un accès confortable à la passerelle de la Paix depuis ce carrefour via le parc de la Roseraie pourrait répondre à une partie des besoins (quitte à allonger les parcours vélos) ?
Ou un encorbellement du pont permettrait d'élargir les cheminements piétons et cycles ?

Côté Mulatière le sujet était compliqué aussi. Le régler prends du temps et nécessite de travailler finement. Ca progresse et sans pénaliser outre mesure les voitures à ce stade il me semble.

J'espère que c'est vers ce travail fin qu'ira la Métropole, et je remercie la ville à vélo de soulever la question de ces points durs.

Signaler Répondre

avatar
Marre des vélos le 23/09/2020 à 12:14

Ras le bol de ces piste cyclables dans des rues souvent très étroites ... ras le bol de ces cyclistes qui pensent être tout permis !!!! Beaucoup trop d’effort de la ville pour une minorité qui au final agace la majorité !!!!

Signaler Répondre

avatar
lyyyooonnnn le 23/09/2020 à 12:13

il y a deja une voie de bus au milieu de la montee des soldats, une piste cyclable a la montée, ils veulent quoi de plus ???? Il n’y a déjà plus qu’une voie à la montée et à la descente pout les voiture donc on fait quoi ??? On ferme la montée des soldats aux voitures ? On laisse qu’une voie à la montée ou à la descente ?? C’est déjà un bordel monstre le soir à la montée, y’a un moment faut arrêter, les gens ont qu’a apprendre à faire du vélo

Signaler Répondre

avatar
Ami le 23/09/2020 à 11:55
amit a écrit le 23/09/2020 à 11h18

La ville à Vélo est une association noyautée par les amish (les verts) donc attention

vous avez quelques choses contre les Amish ??

Signaler Répondre

avatar
Fact checking le 23/09/2020 à 11:53
Grunthor a écrit le 23/09/2020 à 11h35

Aller ,

https://www.liberation.fr/planete/2019/07/04/les-cyclistes-commettent-beaucoup-moins-d-infractions-que-les-automobilistes_1733669

Même joueur essaye encore ,

Votre haine vous rend idiot.

L’étude citée est au Danemark ????

Signaler Répondre

avatar
Les routiers sont sympa le 23/09/2020 à 11:48
pour le velo, par pragmatisme a écrit le 23/09/2020 à 10h18

l'aménagement cycliste dans ce coin que je connais très bien ne va pas être simple. mais il répondrait à un vrai besoin ! pour relier le plateau et les quais côté Caluire à la part-dieu et à la Doua (étudiants).
plus il y aura de cyclistes, moins il y aura d'automobilistes, l'enjeu est bien de trouver des solutions équilibrées pour éviter la trombose de Lyon.

il n'y a pas le choix, le nombre de déplacements s'accroit chaque année avec la population, or Lyon est attractive et les rues de Lyon ne sont pas extensibles. et certains des projets de la précédente municipalité (Garibaldi, quais du Rhône par exemple) ont piqué un peu d'espace à la voiture pour le rendre aux habitants.

le vélo est une vraie partie de la solution : il prend peu de place (en circulation comme en stationnement) et est très pertinent pour les déplacements de 0-5km voire au-delà en électrique.
il n'est pas toute la solution, des voitures on en a tous besoin ! il faut aussi des transports en communs ! il faut en réalité que chacun prenne pour son trajet du moment le meilleur mode de déplacement (temps de parcours, coût...). or on a souvent pris l'habitude d'utiliser sa voiture tout le temps car c'est pratique et confortable, c'est indéniable, même quand un trajet efficace à vélo ou en bus existe.

l'objectif (voté sous Collomb) c'est de mémoire 15% des déplacements en vélo en 2030 (personne ne dit 100% !). si ces 15% se font en fait en voiture, ça ne tiendra juste pas. on augmentera les bouchons en centre-ville, sur le périph, sur la rocade ,sur fourvière...

« un cycliste aguerri » vraiment ?!?
Le cycliste a commis une faute mortelle : on ne double jamais un camion par la droite (surtout quand le camion a mis sont clignotant pour tourner à droite) !
On se retrouve dans son angle mort et l’accident est inévitable...
Tout les cyclistes vraiment aguerri le savent.
Et tous ceux qui roulent à vélo devrait le savoir !
Merci à la Ville à vélo de faire plus de formation et d’arrêter de stigmatiser le camion qui n’y pouvait rien.

Signaler Répondre

avatar
Grunthor le 23/09/2020 à 11:35
Ma a écrit le 23/09/2020 à 11h12

Au prorata il y a plus de vélo qui grillent les feux rouges ou les stops que de voitures.

Y'a pas de haine, juste que les cyclistes se croient tout permis.

Aller ,

https://www.liberation.fr/planete/2019/07/04/les-cyclistes-commettent-beaucoup-moins-d-infractions-que-les-automobilistes_1733669

Même joueur essaye encore ,

Votre haine vous rend idiot.

Signaler Répondre

avatar
lambdapasbete le 23/09/2020 à 11:26
pour le velo, par pragmatisme a écrit le 23/09/2020 à 10h18

l'aménagement cycliste dans ce coin que je connais très bien ne va pas être simple. mais il répondrait à un vrai besoin ! pour relier le plateau et les quais côté Caluire à la part-dieu et à la Doua (étudiants).
plus il y aura de cyclistes, moins il y aura d'automobilistes, l'enjeu est bien de trouver des solutions équilibrées pour éviter la trombose de Lyon.

il n'y a pas le choix, le nombre de déplacements s'accroit chaque année avec la population, or Lyon est attractive et les rues de Lyon ne sont pas extensibles. et certains des projets de la précédente municipalité (Garibaldi, quais du Rhône par exemple) ont piqué un peu d'espace à la voiture pour le rendre aux habitants.

le vélo est une vraie partie de la solution : il prend peu de place (en circulation comme en stationnement) et est très pertinent pour les déplacements de 0-5km voire au-delà en électrique.
il n'est pas toute la solution, des voitures on en a tous besoin ! il faut aussi des transports en communs ! il faut en réalité que chacun prenne pour son trajet du moment le meilleur mode de déplacement (temps de parcours, coût...). or on a souvent pris l'habitude d'utiliser sa voiture tout le temps car c'est pratique et confortable, c'est indéniable, même quand un trajet efficace à vélo ou en bus existe.

l'objectif (voté sous Collomb) c'est de mémoire 15% des déplacements en vélo en 2030 (personne ne dit 100% !). si ces 15% se font en fait en voiture, ça ne tiendra juste pas. on augmentera les bouchons en centre-ville, sur le périph, sur la rocade ,sur fourvière...

sauf que pour le sujet de l'article , sans divaguer sur des généralités , il y a DEJA énormement d'aménagement vélo à cet endroit .
Et notamment, la passerelle de la paix qui permet de traverser depuis caluire jusqu'à la cité internationale et qui est autrement plus agréable que le pont point carré.
Moi aussi je connais tres tres bien, j'habite à la cité internationale. Et je peux vous assurer qu'il n'est absolument pas utile de supprimer encore une voie aux voitures pour les vélos. Idem sur le quai CdG , les voies vélos sont inutiles , il y a 3 autres pistes deja existantes (bas quais, coté parc , et la voie royale, la voie des bus ultra sécurisée)
Non, il ne faut pas se cacher , la réalité , c'est que ces gens ne sont pas la pour etre pragmatiques , ils sont la par idéologie. et leur idéologie , c'est CREER des bouchons monstre. J'aurais tellement aimé qu'ils soient raisonnables et concrets, mais ce n'est pas le cas.

Signaler Répondre

avatar
amit le 23/09/2020 à 11:18

La ville à Vélo est une association noyautée par les amish (les verts) donc attention

Signaler Répondre

avatar
Ma le 23/09/2020 à 11:16
PaulLyon54 a écrit le 23/09/2020 à 10h58

jamais autant de commentaires débiles. Bien sur l'aménagement du pont Poincaré est indispensable. Tout a été fait pour la voiture pendant des décennies il tant de rééquilibrer l'utilisation de la route pour les transports en commun et les modes doux. Vos voitures sont le cancer de la ville

C'est vrai qu'il est tellement simple de taper sur la voiture, pour vous les autos sont le cancer, mais de quel cancer?

Signaler Répondre

avatar
Rahan le 23/09/2020 à 11:13
Grunthor a écrit le 23/09/2020 à 10h00

Ouin ouin ouin ouin.
C'est vrai que les autres usagers respectent scrupuleusement...
Ah oui les autos... les clignos , la vitesse , la musique a fond.

votre haine vous aveugle

En tout cas cela me prend bien la tête à moi aussi (pour rester poli). Un vrai sentiment d'impunité parfois.

Mais, j'ai l'impression que cela s'améliore doucement. Les cyclistes commencent (enfin) à ralentir, voir s'arrêter, pour respecter les passages piétons. Lueur d'espoir.

Signaler Répondre

avatar
Ma le 23/09/2020 à 11:12
Grunthor a écrit le 23/09/2020 à 10h00

Ouin ouin ouin ouin.
C'est vrai que les autres usagers respectent scrupuleusement...
Ah oui les autos... les clignos , la vitesse , la musique a fond.

votre haine vous aveugle

Au prorata il y a plus de vélo qui grillent les feux rouges ou les stops que de voitures.

Y'a pas de haine, juste que les cyclistes se croient tout permis.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.