Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Image d’illustration- LyonMag

Coronavirus à Lyon : une association dépose des recours contre les nouvelles mesures restrictives

Image d’illustration- LyonMag

L'association nommée "Lyon Liberté" a déposé ce mercredi cinq recours contre les récentes mesures restrictives.

Ils ont été déposés au Tribunal administratif de Lyon. Le collectif, créé ce dimanche, s'oppose à cinq arrêtés préfectoraux concernant les dernières restrictions liées au retour de l'épidémie de coronavirus. Lyon Liberté appelle "à une gestion sereine de cette épidémie, basée sur la responsabilité individuelle".

 

Dans un communiqué l'association revient dans le détail sur les différents arrêtés auxquels elle s'oppose : l’obligation du port du masque sur la voie publique de Lyon, l’interdiction des événements de plus de 1 000 personnes, l’interdiction des fêtes foraines, l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique, l’interdiction de la vente et de la consommation d’alcool à compter de 20 heures, la fermeture des débits de boissons à compter de 22 heures, la fermeture des salles de sport, gymnases et piscines fermées et l’interdiction des fêtes étudiantes, des événements festifs et familiaux dans les établissements recevant du public.

 

Lyon Liberté entend ainsi "protéger les libertés individuelles".



Tags : coronavirus | justice |

Commentaires 40

Déposé le 09/10/2020 à 00h41  
Par Armelle Citer

Les derniers amendements sont tout simplement anticonstitutionnels. L'état nous prive de nos libertés fondamentales.
De plus, plusieurs décès attribués au covid étaient en fait des décès suite à des longues maladies (cancers, maladies pulmonaires...).
Il n'est pas difficile de "truquer" les chiffres.
Personne ne va vérifier.

L'hopital est saturé depuis bien longtemps (avant la crise du covid). Des gens meurent tous les les jours à l'hôpital. Il manque des médecins, des infirmiers, des aide soignants, des lits, du matériel ... depuis que nos "dirigeants" ont décidé que l'hôpital n'est pas rentable.

Le gouvernement préfère donner des millions pour sauver les banques et les grandes multinationales. Sauver l'hopital n'est pas une priorité. Laisser mourir les gens, laisser nos soignants faire des burn out et des dépressions, on trouve ça normal.

Alors, pour ceux qui ont peur du covid, libre à vous. Personnellement j'ai plutôt peur de notre gouvernement. Nous ne vivons plus dans une république mais dans une dictature bien déguisée.
Masquez vous! ne respirez plus! ne faites plus de sport! (c'est interdit). Arrêtez de voir vos amis et vos familles, c'est dangereux. Restez chez vous!
Voilà, ce message est long mais nécessaire. Réfléchissez bien avant de condamner des citoyens qui veulent faire valoir leurs droits.

Déposé le 05/10/2020 à 10h42  
Par allez !! Citer

Ces individus devraient se porter volontaires dans les hopitaux pour soigner les malades puisqu'ils ne risquent rien !
Assumez ! bande de pieds nikelés !

Déposé le 05/10/2020 à 10h29  
Par Scully Citer

covid 19 a écrit le 04/10/2020 à 20h54

J’ai été contaminé au cours d’une soirée professionelle d’une quarantaine de personnes qui se tenait il y a 10 jours dans un restaurant lyonnais où la distanciation n’était pas vraiment respectée ! Dès lundi j’avais les symptômes et le test était positif ! Résultat 39 de fièvre et confinement ainsi que les amis rencontrés avant le test !!! Allez manifester si vous voulez mais ne prenez pas ce virus à la legere car il est mortel ! Enfin j’espère guérir mais sans certitude !!

Vous avez probablement la grippe et pas le covid.

Déposé le 05/10/2020 à 10h28  
Par Mulder du FBI Citer

covid 19 a écrit le 04/10/2020 à 20h54

J’ai été contaminé au cours d’une soirée professionelle d’une quarantaine de personnes qui se tenait il y a 10 jours dans un restaurant lyonnais où la distanciation n’était pas vraiment respectée ! Dès lundi j’avais les symptômes et le test était positif ! Résultat 39 de fièvre et confinement ainsi que les amis rencontrés avant le test !!! Allez manifester si vous voulez mais ne prenez pas ce virus à la legere car il est mortel ! Enfin j’espère guérir mais sans certitude !!

Pfff, vous n'êtes pas mort puisque vous écrivez ce commentaire.

Déposé le 05/10/2020 à 07h57  
Par catfaust Citer

Xav a écrit le 02/10/2020 à 22h14

Il faut voir plusieurs choses:

- On connait mal les chiffres exacts du nombre de contaminations du printemps dernier (on avait pas assez de tests) notamment le ratio asymptomatique / symptomatique et cas bénins/graves.

- Entre août et aujourd'hui le nombre de cas total depuis le début de l'épidémie a été multiplié par 3 et sur cette même période la mortalité est beaucoup plus faible que pendant le printemps dernier (moins de 2000 décés supplémentaires).

- Entre l'avant-confinement (et les décès qui ont eu lieu dans les semaines suivantes qui étaient la conséquence de cet avant confinement) et maintenant nous avons masques, tests, gel hydroalcooliques, mesures de distanciation etc.

Il faut donc déconnecter l'épisode catastrophe que l'on a connu avec la situation actuelle.

Concrètement, il faut réfléchir par rapport au milieu de l'été en se disant qu'une nouvelle saison de COVID a débutée et qu'on en est à 2000 morts dans des conditions bien différentes.

Maintenir les bars ouverts sans mesures supplémentaires vu le temps de l'automne/hiver est en effet une énorme connerie, probablement le plus gros vecteur de contamination qu'on va payer, et qu'on paye déjà ce qui rejaillit sur d'autres secteurs qui ont de plus grosses contraintes sanitaires injustement ciblés (sport).

Par exemple, quel est le risque pour les joueur de tennis séparé par un filet et plusieurs mètres. Pareil le bad etc, il faut aussi un peu de nuance pour cibler les bonnes mesures et ne pas avoir d'autres conséquences économiques/sociales/sanitaires.

Après tes proches peuvent aussi avoir des tas d'ennuis de santé hors COVID et à quel moment on s'inquiète des conséquences de tout déprioriser?

Les cancers c'est plus de 150 000 décès par an...

Une solution: masques FFP2 pour toutes les catégories à risque plutôt que masque chirurgical tout en responsabilisant les autres à commencer par les 15-29 ans qui ont une tendance marquée à l'égoïsme comme on peut le voir rassemblement sur les quais qu'on est en train de payer, bars pleins tout le temps, soirée étudiantes etc.

Vous parler de 32ooo morts et dans le même temps de mars à seulement août 81000 personnes sont morts de maladies cardiaques . Si on rajoute les cancers les diabétiques la gastro-entérite et toutes personnes porteuses d une pathologie et les accidents de la route etc a combien on en est de morts votre discours est restrictif il y a toujours eu des milliers de morts par en an en France on n a pas arrêter de vivre . J ai du mal à comprendre pourquoi subitement cela devient intolérable alors que jusqu'à a présent ça ne dérangeait personnes

Déposé le 04/10/2020 à 20h54   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par covid 19 Citer

J’ai été contaminé au cours d’une soirée professionelle d’une quarantaine de personnes qui se tenait il y a 10 jours dans un restaurant lyonnais où la distanciation n’était pas vraiment respectée ! Dès lundi j’avais les symptômes et le test était positif ! Résultat 39 de fièvre et confinement ainsi que les amis rencontrés avant le test !!! Allez manifester si vous voulez mais ne prenez pas ce virus à la legere car il est mortel ! Enfin j’espère guérir mais sans certitude !!

Déposé le 02/10/2020 à 22h14  
Par Xav Citer

Parano... ou pas... a écrit le 02/10/2020 à 13h41

Au début de la crise (1ères contaminations), beaucoup sous-estimaient la menace en disant:
-la grippe fait 10 000 morts chaque année.
-la canicule fait aussi des milliers de morts....

OK très bien. Là on en est à 32 000 morts (en prenant des mesures contraignantes et suite à un confinement) et l'épidémie continue.

Donc à partir de quel chiffre on commence à s'inquiéter? Ou alors on s'en inquiète uniquement quand son père, grand mère est malade et en réanimation? Quand les hôpitaux seront totalement saturés?

Certes on aimerait tous enlever le masque, aller dans les bars et restos, à la salle de sport, mais mettre ça entre parenthèses quelque temps est vraiment si insupportable que ça ??

NB: de la part d'un jeune sportif en pleine santé... mais qui prend des précautions pour protéger les plus fragiles de son entourage...

Il faut voir plusieurs choses:

- On connait mal les chiffres exacts du nombre de contaminations du printemps dernier (on avait pas assez de tests) notamment le ratio asymptomatique / symptomatique et cas bénins/graves.

- Entre août et aujourd'hui le nombre de cas total depuis le début de l'épidémie a été multiplié par 3 et sur cette même période la mortalité est beaucoup plus faible que pendant le printemps dernier (moins de 2000 décés supplémentaires).

- Entre l'avant-confinement (et les décès qui ont eu lieu dans les semaines suivantes qui étaient la conséquence de cet avant confinement) et maintenant nous avons masques, tests, gel hydroalcooliques, mesures de distanciation etc.

Il faut donc déconnecter l'épisode catastrophe que l'on a connu avec la situation actuelle.

Concrètement, il faut réfléchir par rapport au milieu de l'été en se disant qu'une nouvelle saison de COVID a débutée et qu'on en est à 2000 morts dans des conditions bien différentes.

Maintenir les bars ouverts sans mesures supplémentaires vu le temps de l'automne/hiver est en effet une énorme connerie, probablement le plus gros vecteur de contamination qu'on va payer, et qu'on paye déjà ce qui rejaillit sur d'autres secteurs qui ont de plus grosses contraintes sanitaires injustement ciblés (sport).

Par exemple, quel est le risque pour les joueur de tennis séparé par un filet et plusieurs mètres. Pareil le bad etc, il faut aussi un peu de nuance pour cibler les bonnes mesures et ne pas avoir d'autres conséquences économiques/sociales/sanitaires.

Après tes proches peuvent aussi avoir des tas d'ennuis de santé hors COVID et à quel moment on s'inquiète des conséquences de tout déprioriser?

Les cancers c'est plus de 150 000 décès par an...

Une solution: masques FFP2 pour toutes les catégories à risque plutôt que masque chirurgical tout en responsabilisant les autres à commencer par les 15-29 ans qui ont une tendance marquée à l'égoïsme comme on peut le voir rassemblement sur les quais qu'on est en train de payer, bars pleins tout le temps, soirée étudiantes etc.

Déposé le 02/10/2020 à 20h53  
Par chilperic Citer

Parano... ou pas... a écrit le 02/10/2020 à 13h41

Au début de la crise (1ères contaminations), beaucoup sous-estimaient la menace en disant:
-la grippe fait 10 000 morts chaque année.
-la canicule fait aussi des milliers de morts....

OK très bien. Là on en est à 32 000 morts (en prenant des mesures contraignantes et suite à un confinement) et l'épidémie continue.

Donc à partir de quel chiffre on commence à s'inquiéter? Ou alors on s'en inquiète uniquement quand son père, grand mère est malade et en réanimation? Quand les hôpitaux seront totalement saturés?

Certes on aimerait tous enlever le masque, aller dans les bars et restos, à la salle de sport, mais mettre ça entre parenthèses quelque temps est vraiment si insupportable que ça ??

NB: de la part d'un jeune sportif en pleine santé... mais qui prend des précautions pour protéger les plus fragiles de son entourage...

"mettre ça entre parenthèses quelque temps"

Alors là vous vous faites des illusions, ça n'est pas pour quelques temps : c'est complètement irréversible. Dans deux ans, dans dix ans, vous aurez toujours votre masque ; vous le mettrez comme vos enfilez votre caleçon.
Peut-être même sous la douche ou au paj avec Maman.

Déposé le 02/10/2020 à 13h41  
Par Parano... ou pas... Citer

Au début de la crise (1ères contaminations), beaucoup sous-estimaient la menace en disant:
-la grippe fait 10 000 morts chaque année.
-la canicule fait aussi des milliers de morts....

OK très bien. Là on en est à 32 000 morts (en prenant des mesures contraignantes et suite à un confinement) et l'épidémie continue.

Donc à partir de quel chiffre on commence à s'inquiéter? Ou alors on s'en inquiète uniquement quand son père, grand mère est malade et en réanimation? Quand les hôpitaux seront totalement saturés?

Certes on aimerait tous enlever le masque, aller dans les bars et restos, à la salle de sport, mais mettre ça entre parenthèses quelque temps est vraiment si insupportable que ça ??

NB: de la part d'un jeune sportif en pleine santé... mais qui prend des précautions pour protéger les plus fragiles de son entourage...

Déposé le 02/10/2020 à 13h36  
Par Liberte Citer

Kath69 a écrit le 02/10/2020 à 11h53

bravo à quoi? A un groupe de personne qui va à l'encontre des lois?
Nous avons vraiment besoin d'un état plus autoritaire et vite!

Avoir recours aux juridictions administratives, ce n'est pas aller à l'encontre des lois, c'est faire valoir l'état de droit.
Quant à vos désirs d'Etat autoritaire, la liberté d'opinion vous permet d'exprimer ce type de positionnement politique extrémiste, mais heureusement tout le monde ne pense pas comme vous...

Déposé le 02/10/2020 à 11h53  
Par Kath69 Citer

Prout a écrit le 02/10/2020 à 10h07

BRAVO !

bravo à quoi? A un groupe de personne qui va à l'encontre des lois?
Nous avons vraiment besoin d'un état plus autoritaire et vite!

Déposé le 02/10/2020 à 10h07  
Par Prout Citer

BRAVO !

Déposé le 02/10/2020 à 08h37  
Par kikou Citer

tuctuc a écrit le 01/10/2020 à 16h48

" Lyon liberté " : association de fous dangereux !! aux vues de
leurs revendications , c'est surement une bande de jeunes anarchistes

Peut être pas ! il sagit de mauvaises informations données depuis février qui ont donné à réagir pour certains. cela peut se comprendre! On est un con, mais il y en a beaucoup de on. des grosses têtes de tout bord, des médecins ont semé le doute et même aujourd'hui. en début d'année il a été dit que les animaux n'étaient pas porteur du virus et qu'ils ne pouvaient pas le transmettre, c'est faux. que l'eau ne pouvait pas conduite le covid, c'est faux. Porter le masque, j'en suis, mais qu'on m'explique la raison pour laquelle les cyclistes, en ville en sont exempts! Qu'on m'explique comment le virus ne peut atteindre les moins de 11 ans, sic des professeurs de médécine, alors que le covid envahi les écoles. Il faut arrêter de prendre les citoyens pour des nave

Déposé le 02/10/2020 à 08h24  
Par Toto. Citer

Trump est parmi nous a écrit le 02/10/2020 à 03h33

La semaine prochaine, ils réclament le droit de conduire sous l’emprise de l’alcool, de fumer dans les TCL, de pisser où bon leur semble, d’arriver au boulot à l’heure qu’ils souhaitent (mais que les services publics et les hypermarchés soient disponibles 24h sur 24), le port d’armes à feux, l’abolition des sens interdits et des limitations de vitesse, de la minorité sexuelle, de la loi sur le tapage, et plus largement de tout réalisme et toute contrainte liés à la vie en société. En revanche, il leur paraît évident qu’ils soient pris en charge de manière solidaire en cas de pépin.

Il y a ici des dangereux psychopathes opposés aux libertés individuelles qui tous les soirs, en rentrant à la maison, tombent leurs masques et postillent tout leur fiel à la figure de leurs proches.

Ce sont eux les toxiques qui empoisonnent leurs proches.

Déposé le 02/10/2020 à 08h23  
Par JeanMoulinForEver Citer

Lyon autrefois ville des extrêmes... ville de résistants... des canuts...
quand je lis les commentaires : soit on a à faire au même troll qui post les commentaires, soit cette ville n'est plus du tout résistante et est tombée dans la compromission la plus totale...

Déposé le 02/10/2020 à 08h16  
Par Pfffiii Citer

En tant que journal d'information LM aurait pu quand même nous dire qui est derrière ce collectif, pas du tout politisé comme chacun peut le constater...

Voici comment se termine la lettre ouverte aux députés de ce collectif :

"Quand cette crise sera terminée, nous appelons de nos vœux un nouveau « Nuremberg » où toutes les parties prenantes à cette sinistre mascarade seront jugées. Les Médias corrompus qui sont devenus un instrument de propagande seront jugés au même titre que les politiques."


Un futur procès de Nuremberg... Rien que ça !... o:)

Déposé le 02/10/2020 à 07h47  
Par Les mêmes... Citer

Ces libertaires sont ceux qui critiquaient l'état pour la gestion des masques et des reanimateurs il y a 6 mois .. Aujourd'hui, ils ont les masques, mais ils critiquent qu'il soit imposé de les porter... Ces sont des irresponsables, et le maire de Lyon en est leur digne et fervent représentant !

Déposé le 02/10/2020 à 07h43  
Par Responsable Citer

Lyon plus tranquille a écrit le 02/10/2020 à 05h48

Venez passer une journée à l'hosto ,voir les personnes atteintes de covid 19 et vous vous ferez une autre opinion ...Je suis infirmier ,alors portez vos masques et respectez les gestes barrières .Vous êtes méprisants et surtout irresponsables Point barre .

Je partage votre conclusion. Le problème c'est que le maire est à ce niveau d'irresponsabilité. Et ça c'est plus gênant...

Déposé le 02/10/2020 à 07h23  
Par Zig Citer

Silver a écrit le 01/10/2020 à 21h34

Si j'avais des sous à dépenser en avocats, je serais bien tenter de la poursuivre pour mise en danger de la vie d'autrui, cette association....

Et pour rappel :
"Art. 4. La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi."

la loi impose le port du masque, tu portes ton putain de masque et c'est toi.
T'es pas d'accord avec la loi ? Et bah tu te barres ailleurs voir si l'herbe est plus verte ailleurs...

Encore un près à insulter et tutoyer ceux qui le contredisent au nom de la liberté d'expression.

Pour votre gouverne (si vous savez lire Et comprendre ce que vous lisez)

"L'association nommée "Lyon Liberté" a déposé ce mercredi cinq recours contre les récentes mesures restrictives."

DÉPOSER DES RECOURS, c'est tout ce qui a de plus LÉGAL.

C'est respecter la loi, ce n'est pas enfreindre la liberté d'autrui.

Mais si à vous cela ne vous plaît pas, alors oui, c'est que l'herbe d'ici n'est pas pour vous.

Déposé le 02/10/2020 à 05h48  
Par Lyon plus tranquille Citer

Sakura a écrit le 01/10/2020 à 18h23

Allez donc dire cela à ceux qui sont hospitalisés

Venez passer une journée à l'hosto ,voir les personnes atteintes de covid 19 et vous vous ferez une autre opinion ...Je suis infirmier ,alors portez vos masques et respectez les gestes barrières .Vous êtes méprisants et surtout irresponsables Point barre .

Déposé le 02/10/2020 à 03h33  
Par Trump est parmi nous Citer

La semaine prochaine, ils réclament le droit de conduire sous l’emprise de l’alcool, de fumer dans les TCL, de pisser où bon leur semble, d’arriver au boulot à l’heure qu’ils souhaitent (mais que les services publics et les hypermarchés soient disponibles 24h sur 24), le port d’armes à feux, l’abolition des sens interdits et des limitations de vitesse, de la minorité sexuelle, de la loi sur le tapage, et plus largement de tout réalisme et toute contrainte liés à la vie en société. En revanche, il leur paraît évident qu’ils soient pris en charge de manière solidaire en cas de pépin.

Déposé le 01/10/2020 à 23h15  
Par Hector Citer

mamie a écrit le 01/10/2020 à 18h23

Donc cette association demande au tribunal l autorisation de TUER ses parents et gd parents ses amis .Il demande la liberte. J etais je me croyais en bonne sante et paf 1 malaise et 1 glycemie a 3.28 j ai perdu 1rein et 1cecite temporaire de 3 mois .Et a cejour je suis a risque Aller jouer avec votre vie mais pas avec celle des autres Mois je vous donnerais l autorisation de vous pucer pour qu on vous prenne pas en charge pour vous soigner car vous l aurez bien chercher .Et surtout n allez pas faire la queue au labo.

Encore un lobotomisé !

Déposé le 01/10/2020 à 21h34  
Par Silver Citer

Zig a écrit le 01/10/2020 à 17h32

En tout cas cette association ne vous traite pas de fou et ne vous oblige pas à ne pas porter de masques, a aller à des fêtes familiales ou publiques, etc...

Elle au moins respecte vos libertés individuelles.

Pas comme vous.

Si j'avais des sous à dépenser en avocats, je serais bien tenter de la poursuivre pour mise en danger de la vie d'autrui, cette association....

Et pour rappel :
"Art. 4. La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi."

la loi impose le port du masque, tu portes ton putain de masque et c'est toi.
T'es pas d'accord avec la loi ? Et bah tu te barres ailleurs voir si l'herbe est plus verte ailleurs...

Déposé le 01/10/2020 à 21h29  
Par Pas de pitié pour les zéros Citer

Un meilleur nom, ce serait 'Lyon Dégénérés'.

Déposé le 01/10/2020 à 21h03  
Par pode Citer

tuctuc a écrit le 01/10/2020 à 16h48

" Lyon liberté " : association de fous dangereux !! aux vues de
leurs revendications , c'est surement une bande de jeunes anarchistes

je dirai plutôt un collectif prétexte de patrons de bars et de salles de sport...

Déposé le 01/10/2020 à 21h02  
Par pode Citer

Liberte a écrit le 01/10/2020 à 17h56

Notre devise c'est LIBERTE-égalité-fraternité.
Libre à vous de confondre liberté et anarchisme...

notre devise c'est liberté-égalité-FRATERNITE (moi aussi je sais me servir de la touche "majuscule"...) et quoi de plus fraternel que de ne pas faire courir de risques aux autres ?

Déposé le 01/10/2020 à 20h26  
Par Et nos enfants? Citer

mamie a écrit le 01/10/2020 à 18h23

Donc cette association demande au tribunal l autorisation de TUER ses parents et gd parents ses amis .Il demande la liberte. J etais je me croyais en bonne sante et paf 1 malaise et 1 glycemie a 3.28 j ai perdu 1rein et 1cecite temporaire de 3 mois .Et a cejour je suis a risque Aller jouer avec votre vie mais pas avec celle des autres Mois je vous donnerais l autorisation de vous pucer pour qu on vous prenne pas en charge pour vous soigner car vous l aurez bien chercher .Et surtout n allez pas faire la queue au labo.

Il est "facile" de mettre en évidence la primauté de la santé sur l'économique. Mais toutes ses mesures ont des répercussions économiques et sociales, moins visibles mais bien plus grandes que la surmortalité induite par le virus. Les mesures associées à la 1ère vague, c'est 15% de dette publique en plus. Pour la seule Sécurité Sociale, c'est 40 milliards d'€ de dette en plus. Vous ne pensez pas que cela aura une répercussion sur le devenir de notre système de santé ? On est en train de sacrifier en quelques mois, la capacité d'investissement d'une génération. Alors que les nouvelles générations doivent déjà faire face à des défis économiques énormes, notamment au regard du changement climatique et de ses nombreuses répercussions.
Notre société est tellement dans la négation de la mort, qu'elle en oublie de vivre. Et quand quelqu'un meurt, il lui faut toujours un coupable. Comme si finalement, cela n'était plus quelque chose de naturel. Pourtant, lorsqu'on estime que 50 000 personnes meurent en France chaque année des émissions de particules fines, il apparaît comme inadmissible de revoir la fiscalité du Diesel sans que des millions de gilets jaunes descendent dans les rues...

Déposé le 01/10/2020 à 19h21  
Par Ridicule Citer

Insurrection citoyenne. a écrit le 01/10/2020 à 17h45

Entièrement d’accord. Vous n’êtes pas SEUL pour ce Combat !

Un résistant, au sens historique du terme, vous en collerait une.

Déposé le 01/10/2020 à 18h54  
Par petitgoretdemedine Citer

vivement que l on ait des politiques forts qui remettent de l ordre dans ce bordel

Déposé le 01/10/2020 à 18h26  
Par PerouAtLC Citer

"Responsabilités individuelles "
JE ME MARRE !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.