Décès de Jean-François Zurawik à Lyon : les hommages au patron de la Fête des Lumières

Décès de Jean-François Zurawik à Lyon : les hommages au patron de la Fête des Lumières
Jean-François Zurawik - LyonMag

Ce vendredi, Lyon a appris la mort à 67 ans de Jean-François Zurawik, coordinateur général de la Fête des Lumières. Les réactions de personnalités se succèdent pour lui rendre hommage.

"J’ai appris hier avec émotion le décès de Jean-François Zurawik. Il était l’âme de la fête des Lumières. Il en avait fait une grande fête populaire. Jean-François n’est plus là mais les lumières qu’il a laissées dans nos cœurs brilleront toujours", a déclaré Gérard Collomb, ancien maire de Lyon, qui lui avait confié la tâche en 2005 de faire de la Fête des Lumières un évènement rayonnant à l'international.


"La fête perd une partie de sa lumière. J'ai le coeur sombre. Tu vas nous manquer Jean-François", a réagi Yann Cucherat, qui fut l'adjoint aux Grands Evènements de Gérard Collomb et qui travailla donc de concert avec Jean-François Zurawik.


L'ancien maire du 2e arrondissement, Denis Broliquier, a également collaboré avec lui, puisque la Presqu'île a toujours été le coeur de la fête : "J’apprends aujourd’hui avec émotion le décès de Jean-Francois Zurawik, ex-patron de la fête des lumières. Un grand professionnel mais aussi un homme sympathique, empathique et libre. Une belle personnalité. Tristesse".

Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon estime que "la disparition de Jean-François Zurawik est une bien triste nouvelle pour toutes celles et ceux qui ont vibré à chacune des éditions de la Fête des Lumières si chère aux Lyonnaises, aux Lyonnais et aux habitants du territoire. A l’heure où la situation sanitaire nous impose la distanciation physique et oblige la ville de Lyon à repenser cet événement populaire et festif, la disparition brutale de son chef d’orchestre, à l’âge de 67 ans, est un drame. Jean-François Zurawik et ses équipes avaient su amener la Fête des Lumières à un niveau tel que, partout dans le monde, l’expertise lyonnaise s’exportait. J’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches".

Son prédecesseur à la Métropole David Kimelfeld a écrit sur Twitter : "Jean-François Zurawik nous a quittés. Grand chef d’orchestre de la Fête des Lumières et des événements de la ville de Lyon depuis plus de 15 ans, il manquera à tous les amoureux de cette Fête à qui il a laissé des souvenirs lumineux impérissables."

Emmanuel Visentin, directeur du Parc des Oiseaux de Villars-les-Dombes, a travaillé avec Jean-François Zurawik : "Zurawik Jean François nous a quitté... Il était depuis plus de 15 ans l’Homme de l’ombre de la Fête des Lumières. C’est avec lui que nous avons imaginé de mettre en lumières le Parc des Oiseaux. C’était un personnage attachant, un professionnel discret mais engagé et un épicurien".

Le diocèse de Lyon s'est aussi exprimé sur les réseaux sociaux : "Il a donné une dimension internationale à la Fête des Lumières, sans oublier son ancrage local ; il a atteint l'excellence sans oublier la dimension spirituelle et populaire. Nôtre-Dame de Fourvière et les lyonnais en deuil. Merci Jean-François Zurawik. Entrez maintenant dans la lumière éternelle".

Grégory Doucet a été le dernier à réagir : "Jean-François Zurawik restera dans nos mémoires un homme, un collègue et un professionnel reconnu et apprécié de toutes et de tous, notamment pour son expertise dans le champ de la lumière. Lyon a transformé son approche événementielle et festive grâce au travail quotidien qu’il menait avec ses  équipes de la Direction des Evènements et de l’Animation, et l’ensemble des collègues de la Ville. Aux côtés des agents, je m’associe à la peine de ses proches et amis. Nos pensées vont vers eux", a témoigné le maire de Lyon.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
J.SCH.57 le 12/10/2020 à 15:37
Il est mort a écrit le 09/10/2020 à 18h11

Il est mort et alors ? Il y a des milliers de morts par jours on en fait pas tout un patacaisse. Paix à son âme .

IL Y A EGALEMENT DE NOMBREUX ??????

Signaler Répondre

avatar
Michéle le 12/10/2020 à 13:02

Encore bien trop jeune pour partir.
Toutes mes sinceres condoléances à sa famille

Signaler Répondre

avatar
Il est mort le 09/10/2020 à 18:11

Il est mort et alors ? Il y a des milliers de morts par jours on en fait pas tout un patacaisse. Paix à son âme .

Signaler Répondre

avatar
kikou le 09/10/2020 à 13:59
fox-fox a écrit le 09/10/2020 à 10h42

la "patronne" de la fête des lumières et la seule est la vierge Marie !!

C'est faux. Ce sont d'abord les lyonnais, les vrais de l'époque de la peste qui comme le corona virus envahissait la France, omettant LYON. En remerciement ils ont ériger la basilique de Fourvière avec leurs deniers, honorant la vierge Marie.

Signaler Répondre

avatar
Hommagelyonnais le 09/10/2020 à 11:04

Quelle réaction de la Mairie Centrale? En espérant que la MairieVerte ne détruise pas l’âme de la fête des lumières, grande fête populaire qui trouve son sens dans nos traditions chrétiennes!

Signaler Répondre

avatar
fox-fox le 09/10/2020 à 10:42
Josy a écrit le 09/10/2020 à 10h03

Je l'ignorais... Félicitation.
Hommage à cet homme qui a su mettre en valeur cette "fête des lumières" lyonnaise, locale d'abord, puis propagée à la planète entière.

la "patronne" de la fête des lumières et la seule est la vierge Marie !!

Signaler Répondre

avatar
Josy le 09/10/2020 à 10:03

Je l'ignorais... Félicitation.
Hommage à cet homme qui a su mettre en valeur cette "fête des lumières" lyonnaise, locale d'abord, puis propagée à la planète entière.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.